En 2016, l’hébergement touristique sur Internet a explosé de 30%

Temps de lecture : 2 minutes

Cet article a été lu 874 fois

L’INSEE vient de publier une étude sur l’hébergement touristique par des particuliers sur Internet.

L’Insee vient de conduire une première estimation de l’importance des hébergements touristiques proposés par des particuliers via des plateformes internet. Leur fréquentation apparaît en vive croissance en 2016 (+ 30 %). Le dynamisme est plus marqué pour la clientèle résidente (+ 36 %) et pour les logements situés en province (+ 36 %) ; le marché en Île-de-France semble davantage arrivé à maturité. Ainsi, en 2016, 66 % des clients seraient des résidents et 80 % de la fréquentation concernerait des logements situés en province.

Le développement des plateformes internet a enrichi l’offre d’hébergements touristiques marchands, même si une partie de l’offre des particuliers existait déjà en dehors de ces canaux. En 2016, ces réseaux draineraient environ 11 % de la fréquentation en matière de logements, dans l’ensemble comprenant l’offre des entreprises : hôtels, campings, résidences de tourisme. Leur part de marché serait de 16 % pour ce qui est des nuitées passées par les touristes. La prise en compte de ces données conduirait à revoir significativement à la hausse la fréquentation touristique en France : celle-ci aurait augmenté de 2,6 % en 2016 sur l’ensemble du champ, alors qu’elle a diminué de 1,3 % pour le seul segment de l’offre des entreprises.

Une opération pilote pour éclairer ce segment de l’hébergement touristique

L’Insee réalise régulièrement des enquêtes de fréquentation auprès des acteurs professionnels de l’hébergement collectif touristique, tels que les hôtels, campings et résidences de tourisme. Mais des logements sont également proposés aux touristes par des particuliers. L’Insee a donc souhaité élargir son analyse de l’activité d’hébergement touristique mar­chand au segment de l’économie collaborative constitué par les enseignes/plateformes internet proposant des logements de particuliers. Il a conduit en 2016 une opération pilote de collecte de données de fréquentation auprès des principales plateformes internet (sources et méthodes). Ces travaux donnent une première mesure de leur fréquentation, qui peut être rapprochée de celle des hébergements collectifs touristiques « classiques ».

Près de 26 millions de nuits passées dans ces logements en 2016

En 2016, la fréquentation des logements touristiques proposés par des particuliers sur des plateformes internet représenterait 25,5 millions de nuits x logements en France métropolitaine (figure 1). Cette mesure est la somme des flux réels facturés directement par ces plateformes et d’une estimation des flux générés par les mises en relation entre propriétaires et clients potentiels (sources et méthodes). Cette fréquentation serait ainsi en hausse de 30 % par rapport à 2015. La vigueur de l’augmentation est toutefois un peu moindre chaque trimestre, traduisant une certaine maturité du marché (figures 2 et 3).

Lire la suite sur Internet.

print

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Vivre l’échec entrepreneurial : faire face et se transformer…

Article de Marie-Josée Bernard paru sur The Conversation. L’échec n’est pas un état, pas un statut, pas un attribut propre...

Fermer