La Sécurité Sociale rembourse…un pain brioché

31 juillet 2018 Adrien Pittore 0

La Sécurité Sociale rembourse un pain brioché vendu en pharmacie et conçu pour maintenir la masse musculaire des séniors et des patients ayant de forts besoins en protéines.  via GIPHY Il ressemble à n’importe quel pain déjà présent sur le marché, avec une forme arrondie et un goût vanillé. Pourtant, le pain « G-Nutrition » n’est pas n’importe quelle brioche. Mieux, il est maintenant, par arrêté ministériel, remboursé à 60% par la Sécurité Sociale. Sorcellerie ? Pas vraiment puisque ce pain développé par le laboratoire Cérélab possède des propriétés très intéressantes.  Patients dénutris ou souffrant de fonte musculaire D’un point de vue strictement technique, il est classé dans la catégorie dans des complément nutritionnels oraux. Il dispose d’un fort apport en calorie mais aussi en protéine. On en compte 20,6g pour 100g. Il contient aussi plusieurs vitamines comme la B12, B6 et B9 mais aussi du calcium et du sélénium. Et pourtant, il ne sera pas destiné aux enfants ni en vente dans le commerce. En effet, ce pain est plutôt destiné voire même prescrit aux séniors et aux patients souffrants de dénutrition voire de fonte musculaire. A lui tout seul, il couvre 17 % des apports journaliers recommandés en fibres (5,1 g). […]

Journalisme 2.0. : quand l’AFP fait une erreur, les médias sérieux la reprennent

31 juillet 2018 Redaction 0

L’AFP est l’un des relais privilégiés pour obtenir rapidement de l’information. Et quand une « coquille » se glisse dans un titre, ce sont de nombreux journaux nationaux qui la reprennent sans vérifier. C’est la news de l’été qui fait sourire. Non, cette fois, on ne parlera pas de détournement d’argent, d’implosion des institutions publiques françaises ou encore de la volonté d’Emmanuel Macron de détruire le journalisme français. Encore que… La boulette de l’AFP En pleine époque de la course à l’information, l’AFP apparaît comme un relais sûr, sérieux, dont les informations sont recoupées et vérifiées. Dès qu’elles sont publiées sur le fil d’actualité, il est, normalement, possible de reprendre ces informations tel quel. C’est par ce principe que le lecteur peut apercevoir sur certaines publications de quotidiens reconnus les mentions « AFP, écrit avec l’AFP, etc. » Seulement, ce système a aussi ses limites, comme on peut l’apercevoir sur les images ci-dessus. Les trois articles contiennent la mention « AFP ». On suppose donc qu’il s’agit de « copier-coller » assez basiques. Mais une petite erreur s’est glissée dans le titre. Vous l’avez ? Evidemment, les 17 000 étudiants qui n’ont pas trouvé d’établissement secondaire pour les accueillir ne manquent pas d’affection, ni d’amour, mais bien d’affeCTAtion. […]

Après un pari perdu, la Coupe du Monde a coûté 7 millions d’euros à l’entreprise Vatti

31 juillet 2018 Adrien Pittore 0

Sponsor de l’Equipe de France, l’entreprise chinoise Vatti s’était engagée à rembourser tous ses clients qui opteraient pour la « formule champion » en cas de sacre des Bleus. L’opération coûterait près de 10 millions d’euros. Il y a certains paris que des joueurs feraient mieux de ne pas passer. A la suite de la Coupe du Monde de football, on ne compte plus les initiatives plus folles les unes que les autres. Plongeons dans des rivières, ou encore tatouages loufoques. Mais il se pourrait que la palme soit accordée à l’entreprise Vatti. Sponsor de l’Equipe de France, la société d’électroménager chinoise s’était engagée à rembourser les achats des clients qui opteraient pour la « formule du champion » en cas de victoire finale des Bleus. Une opération à 10 millions d’euros Pour célébrer le titre de l’équipe de France, Vatti lance dès à présent son remboursement total. Communiqué de l’entreprise Vatti L’entreprise devait suivre avec la plus grande attention les résultats des joueurs de Didier Deschamps. Et on se doute bien que les dirigeants devaient être les plus fervents supporters de la Croatie lors de la finale. D’après l’AFP, la formule a tellement rencontré de succès qu’elle a récolté près de 79 millions […]

Lafarge en Syrie : Fabius devant les juges !

31 juillet 2018 ptilly 0

Le cimentier franco-suisse Lafarge a été inculpé fin juin sous la rare accusation de complicité de crimes contre l’humanité. Un dossier explosif, de financement présumé du terrorisme en Syrie. Laurent Fabius, ancien chef de la diplomatie a affirmé ne pas avoir été informé des activités du cimentier dans l’enquête sur des soupçons de financement du terrorisme. Entendu le 20 juillet comme témoin par les juges d’instruction, le ministre des Affaires étrangères de 2012 à 2016 a fait valoir « qu’aucune information ne lui était parvenue concernant le maintien en Syrie de Lafarge au prix d’arrangements financiers avec des groupes armés, dont Daech », selon son audition qu’a pu consulter l’AFP.  Des indices graves et concordants Les magistrats ont estimé avoir réuni des indices graves et concordants contre Lafarge. Ils ont ordonné des inculpations pour complicité de crimes contre l’humanité. Mais aussi financement d’une entreprise terroriste, mise en danger de la vie d’anciens salariés de sa cimenterie de Jalabiya, dans le nord de la Syrie, et violation d’un embargo. Lafarge en Syrie : le Quai d’Orsay reconnaît un entretien avec le cimentier Huit cadres et dirigeants ont déjà été inculpés dans cette affaire dont l’ancien PDG de Lafarge de 2007 à 2015, Bruno Lafont. […]

MH370 : Sa disparition demeure un mystère !

31 juillet 2018 ptilly 0

Le rapport d’enquête était très attendu par les familles des victimes du vol MH370… Elles se sont déclarées critiques, déçues et frustrées ! 30/07/2018. Le rapport d’enquête publié ce lundi sur la disparition inexpliquée en mars 2014 du vol MH370 de la Malaysia Airlines, avec 239 personnes à bord, n’apporte aucune nouvelle information ! Les familles des victimes du MH370 sont en colère. Elles espéraient que ce rapport officiel leur apporte finalement des informations leur permettant de faire leur deuil. Plus de quatre ans après, le plus grand mystère de l’aviation civile moderne reste entier. Lors d’une réunion au ministère malaisien des Transports, le document a été présenté aux proches avant sa publication officielle. Des critiques ont été formulées sur ce rapport de 400 pages jugé « trop technique », qui conclut à l’incapacité de déterminer la véritable cause de la disparition de l’avion. La rencontre s’est transformée en une forte discussion après les réponses insatisfaisantes qui ont provoqué la colère de nombreux proches Une vingtaine de débris du MH370 découverts Aucune trace de l’avion n’a été trouvée dans la zone de recherches de 120 000 km² explorée dans le sud de l’océan Indien au large de l’Australie. Les recherches maritimes les plus importantes […]

Législatives au Cambodge… Parti d’opposition interdit… Vote controversé ! 2° partie

31 juillet 2018 ptilly 0

Les Cambodgiens ont voté dimanche pour des législatives controversées. Le Premier ministre, Hun Sen, a pris soin de dissoudre la principale force d’opposition en novembre 2017. Il s’envole vers un nouveau plébiscite ! L’homme fort du Cambodge est au pouvoir depuis 33 ans et son mouvement, le Parti du peuple cambodgien (PPC), a remporté toutes les élections depuis 1998. Lisez aussi 1ère partie. Taux d’abstention Une des questions-clés du scrutin est le taux d’abstention pour ces législatives, qualifiées de farce électorale par certains opposants en exil. En 2013, le taux de participation avait atteint 69%. Les électeurs, face à la corruption qui touche le royaume, avaient voté en masse pour le CNRP, raflant 44% des voix. Hun Sen pris de court, avait brandi la menace d’une ère de chaos dans le pays encore traumatisé par le régime khmer rouge, coupable d’un génocide qui a fait près de deux millions de morts dans les années 1970. Surfant sur cette menace, des médias indépendants ont été fermés, un autre a été repris en main par le régime, tandis que plusieurs actions en justice ont été lancées contre des représentants de la société civile. Face à cette dérive, alors que le puissant et fidèle allié chinois […]

Montparnasse, ou le naufrage du capitalisme français de connivence

30 juillet 2018 Eric Verhaeghe 2

La panne qui frappe la gare Montparnasse préoccupe beaucoup les voyageurs, mais ne semble pas avoir d’impact politique majeur. Il faut dire que le gouvernement est sonné après l’affaire Benalla. Pourtant, s’il y a bien une affaire d’État aujourd’hui, c’est l’incurie avec laquelle la SNCF et RTE exposent à des risques de paralysie l’une des principales gares d’Europe… et ce faisant des millions de voyageurs qui se sont retrouvés bredouille le jour de leur départ en vacances. L’impunité des responsables illustre bien les dérives du capitalisme français de connivence qui étrangle le pays. L’affaire Benalla a suscité une émotion d’autant plus vive que le quotidien qui l’a propulsée en « une » avait intérêt à souffler sur les braises pour maintenir ses ventes. Mais que pèse-t-elle en réalité par rapport à ces voyageurs qui sont arrivés bredouille, en gare Montparnasse, du fait d’un incendie dans un poste d’électricité, que personne ne peut réparer en moins d’une semaine? Cette fois, Guillaume Pépy peut se féliciter d’une conjonction astrale favorable: sans l’affaire Benalla qui a épuisé les énergies et distrait l’attention des grands médias, il aurait passé un quart d’heure bien pire que celui qui lui a été réservé. Des millions de Français à […]

Naval Energies : un mois après son ouverture, l’usine de Cherbourg prend l’eau, le gouvernement au coeur de la tempête

30 juillet 2018 Adrien Pittore 2

Naval Energies a annoncé la fermeture de l’entreprise de Cherbourg-en-Cotentin (Manche) seulement un mois et demi après son ouverture. La filière française de l’hydrolien prend un sacré coût et c’est un investissement de 250 millions d’euros, dont une partie d’argent public, qui est remis en question. La responsabilité du gouvernement français est directement mise en cause par l’entreprise, les syndicats et les élus locaux. via GIPHY « Notre conseil d’administration vient de décider de mettre fin à nos investissements dans l’énergie hydrolienne. » Jeudi 26 juillet, Laurent Schneider Maunoury, président de Naval Energies, ex-Naval Group, annonçait la fermeture de l’usine de Cherbourg, un mois et demi après l’avoir inaugurée en grandes pompes. Pourtant, le secteur et l’activité semblaient prometteurs. Les hydroliennes permettent d’utiliser l’énergie des courants marins pour la transformer en électricité. D’ailleurs, la France dispose de l’un des courants les plus forts du Monde. Alors, comment cette opération, financée avec de l’argent public, a-t-elle pu se transformer, non pas en énergie, mais en véritable fiasco ? Des commandes mais pas de marché Dans son allocution, Laurent Schneider Maunoury explique que la décision n’a pas été facile à prendre mais qu’il faut « préserver les capacités de l’entreprise Naval Energies et ne pas l’affaiblir. » […]

Google : le Play Store interdit les applications de minage de cryptomonnaie !

30 juillet 2018 Adrien Pittore 0

Google a mis à jour la politique et les conditions d’utilisation de son Play Store. Parmi la nouvelle liste d’interdiction, on observe la fin des applications mobiles de minage de cryptomonnaies. via GIPHY Google continue sa guerre contre les cryptomonnaies alors même que d’autres membres du GAFA comme Facebook annonçaient l’assouplissement de leurs règles qui allaient à l’encontre des cryptomonnaies. Interdiction des applications qui valident les transactions Le géant états-unien à mis à jour la politique de son Play Store après avoir interdit sur son moteur de recherche Chrome la publication d’applications de minage sur le Play Store. Les conditions d’utilisation expliquent maintenant que « les applications qui valident les transactions en cryptomonnaies » sont interdites. Seules les applications qui permettent de « gérer à distance le processus de validation » sont autorisées. Concrètement, cette interdiction signifie que le store va régulièrement supprimer toutes les applications qui permettent le minage de cryptomonnaie sur les outils portables. Au même titre que le minage sur des plateformes fixes dédiées, le minage sur smartphone utilisait les ressources de ce dernier, comme sa carte graphique, pour réaliser les opérations. Par ailleurs, Google va se montrer beaucoup plus sévère avec les fausses applications promettant de générer des cryptomonnaies. Les développeurs […]

D’après une étude, seulement 5% des investisseurs en cryptomonnaie réalisent des profits

30 juillet 2018 Adrien Pittore 0

Une récente étude du cabinet IW Capital montre que seulement 5% des investisseurs britanniques interrogés auraient réussi à réaliser des profits dans la cryptomonnaie. Un pourcentage qui casse l’image populaire selon laquelle il est facile et rapide de « faire de l’argent avec les cryptos. » via GIPHY Les nouvelles autour du Bitcoin pourraient être beaucoup moins roses que prévu. Alors que la valeur de la plus célèbre des cryptomonnaies repart à hausse après une chute historique en-dessous de la barre des 6 000$, une récente étude britannique affirme que moins de 5% des investisseurs réaliseraient des bénéfices en ayant une activité dans ce domaine.  On ne se lance pas dans les cryptomonnaies par hasard Le groupe IW capital a ainsi interrogé près de 2 007 britanniques et leur a posé plusieurs questions sur les cryptomonnaies et sur la technologie blockchain. Et les premiers résultats montrent que 38% des répondants ne comprennent strictement rien à ces technologies et à leurs composantes. Par ailleurs l’étude montre que 2,5 millions de britanniques ont investi dans les cryptomonnaies sans vraiment savoir de quoi il s’agissait, soit 4% de la population du Royaume-Uni. D’après les résultats, ces derniers se laisseraient tenter par l’expérience dans le but […]

1 2 3 13