A Las-Vegas, on paie les strip-teaseuses en Bitcoins

Les cryptomonnaies continuent de se développer et de toucher de plus en plus de milieux. Certains entrepreneurs tentent même de surfer sur la vague en amenant les cryptos dans des domaines plus insolites. 

Avec le développement constant des cryptomonnaies, il n’est pas rare de les retrouver dans des endroits assez insolites. Le dernier en date : le Legends Room. Ce strip-club présent à Las Vegas (Etats-Unis) propose un tout nouveau concept : payer les prestations directement en Bitcoin. 

Des tatouages QR code sur les hôtesses 

Pour Nick Blomgren, gérant du club, amener ce nouveau mode de paiement apporte plusieurs avantages. D’abord au niveau de l’anonymat. « C’est le meilleur endroit pour dépenser [ses cryptomonnaies] si vous ne voulez pas que votre femme ou votre copain l’apprenne. » Logique. 

Anonymat pour les clients mais aussi pour les hôtesses qui pouvaient être blacklistées de certaines banques en raison de leur activité. 

Mais l’avantage est aussi commercial pour Nick puisqu’il permet de ramener dans son club une nouvelle clientèle. Poussant le marketing jusqu’au bout, les utilisateurs de cette technologie reçoivent même une remise de 20% sur chaque transaction en cryptomonnaie. 

D’un point de vue strictement technique, le fonctionnement des transactions ne diffère pas d’une transaction classique. Les hôtesses sont affublées d’un tatouage éphémère QR Code que le client flashe avant de finaliser la transaction. Ce système a aussi l’avantage d’offrir des sécurités supplémentaires notamment avec la technologie blockchain mais aussi en limitant le transport d’argent liquide. 

1 commentaire sur A Las-Vegas, on paie les strip-teaseuses en Bitcoins

  1. Las-Vegas c’est la ville de tous les excès. Ce n’est donc pas étonnant que de telles excentricités s’y produisent. Mais ce que ressort de cela c’est que le bitcoin est entrain de gagner du terrain. A l’avenir, cette cryptomonnaie pourrait bien être autant utilisée que les monnaies traditionnelles. L’avantage avec le Bitcoin c’est qu’il est universel et n’appartient à aucune communauté économique. J’ai le sentiment qu’on n’est pas au bout de nos surprises. En attendant de voir la suite, j’ai créé un compte de trading bitcoin sur Capital-coins.com. C’est une plateforme d’échange de cryptomonnaies professionnelle et 100% sécurisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hey, salut toi le lecteur de Décider et Entreprendre.


Ça fait maintenant deux ans que D&E existe et continue de se développer. Et le tout, sans jamais avoir reçu de subvention. Alors depuis maintenant un mois, D&E a décidé et entrepris d'intégrer quelques publicités sur sa homepage, mais aussi au cœur de ses articles. Car D&E rémunère ses équipes.


Derrière D&E se cachent des journalistes, des développeurs informatiques, des responsables communications, mais aussi des éditorialistes de passage. Tout ce petit monde travaille d'arrache-pied pour ramener de l'information fraîche, des points de vues tranchés, mais argumentés et autres gaudrioles à l'un des seuls médias en ligne complètement indépendant, à la ligne éditoriale libre, mais aussi en plein développement.


Alors, voilà, aujourd'hui, cher lecteur, on te demande un petit geste de pas grand-chose. Non, range ton portefeuille (bien que l'on accepte aussi les dons). Non, on te demande juste de désactiver ton bloqueur de pub (Ad-Block, AdThwart, Webmail Ad blocker, etc) le temps de ta navigation sur notre site ou de mettre une exception de blocage qui concerne D&E.


Le simple fait d'afficher les pubs sur notre site nous permet de rémunérer nos « incroyables » équipes. Promis, les publicités ne sont pas invasives ni agressives. On peut même les cacher si on veut (avec la petite croix dessus).


Ça nous ferait vraiment plaisir et ça permettrait qu'on s’achète notre table de ping-pong continue à écrire librement, à titiller les puissances en place, mais aussi à proposer d'autres pistes de réflexion sur des sujets habituellement traités par les médias subventionnés.


Un petit geste pour toi, mais un grand pas pour Décider & Entreprendre.


Merci à toi, ô lecteur de D&E. Et bonne lecture.

Lire les articles précédents :
SNCF: les cheminots déjà lâchés par les syndicats communistes de fonctionnaires

Dans le combat auquel ils se préparent, les cheminots enregistrent déjà un lâchage en règle: celui des syndicats communistes de...

Fermer