Accès aux soins : les missions imprécises du plan ministériel

Dans un communiqué du Ministère des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn a dévoilé les missions confiées aux trois délégués à l'accès au soins.

La ministre des Solidarités et de la Santé a adressé une lettre de mission aux trois délégués à l'accès aux soins. Les principaux intéressés sont le docteur Sophie Augros, la sénatrice Elisabeth Doineau et le député En Marche Thomas Mesnier.

Rapporter les expériences réussies et identifier les difficultés

Le 13 octobre dernier, le plan pour renforcer l'accès territorial aux soins a été lancé par Agnès Buzyn et Edouard Philippe. Il a pour objectif de doter chaque territoire d'un projet de santé adapté pour assurer l'égal accès aux soins des Français.

Dans sa lettre, Agnès Buzyn explique les trois missions principales attribuées aux trois délégués. Mais ces missions dont les maîtres-mots sont discussion, échange et proposition, restent encore très vastes :

  • Rencontrer l'ensemble des acteurs concernés en régions, en lien avec les agences régionales de santé
  • Faire remonter les expériences réussies de chaque territoire et identifier les difficultés et les freins
  • Etre force de proposition auprès du comité ministériel pour l'adaptation éventuelle du plan et de ses principales mesures.

Les priorités du plan accès aux soins sont par ailleurs rappelées par la Ministre. Elles tendent notamment à aider l'installation des médecins en zone difficile d'accès aux soins, à favoriser l'innovation ainsi que la télémédecine.

 

Le plan fonde sa dynamique sur une démarche partant des territoires, et associant l’ensemble des acteurs du parcours de soins : professionnels de santé, collectivités territoriales, élus locaux et usagers.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Insultes, crachats, agressions… le nombre de violences contre les pompiers explose !

Le nombre de pompiers victimes d'agression pendant une intervention ne cesse d'augmenter : +18% en 2016. De son côté, le...

Fermer