Affaire Benalla : pourquoi il dû changer de prénom

Dans son enquête « Alexandre Benalla -l’homme du président », BFM affirme que le jeune homme a bien changé d’identité à son arrivée en France.

Il a attiré la lumière sur lui il y a quelques mois, lorsqu’il s’en prenait de façon plus que virulente à deux manifestants lors des événements à Paris. Depuis, on en sait un peu plus chaque jour sur qui est Alexandre Benalla. Dans son enquête « Alexandre Benalla – L’homme du président », BFM assure que l’ex-proche d’Emmanuel Macron ne serait pas né sous cette identité.

Comment « Maroine » devient « Alexandre »

Nos confrères expliquent avoir eu accès à l’acte de naissance du jeune homme. Seulement, ce dernier ne serait donc pas né Alexandre Benalla mais Maroine. La déclaration d’état civile aurait été faite par son père, professeur en chimie. 

Alors que celui-ci devenait violent et aurait tenté par trois fois de ramener son fils au Maroc, pays dont il est originaire, sa mère aurait alors fait une demande auprès de la préfecture afin de changer le prénom de l’enfant. 

Elle décide finalement de franciser le prénom afin d’améliorer ses chances de s’intégrer dans la société française. Maroine devient alors Alexandre.

C’est sous ce prénom qu’il se fait connaître par la population. Il risque encore de faire l’actualité puisque s’il était convoqué le 19 septembre prochain par la commission sénatoriale, il a annoncé qu’il n’honorerait pas la présente. Plus récemment encore, c’est sa fiche de paie qui a fuité. On y apprend qu’il touchait un salaire net de près de 6 000€. Par ailleurs, s’il est désigné comme un chargé de mission, aucune fonction ni mission liée à la sécurité n’est spécifiée.

Licencié par le gouvernement, Alexandre Benalla ne sera pas resté longtemps sans emploi puisqu’il officie maintenant comme garde du corps auprès d’Ayem Nour, ex-candidate de téléréalité. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Le PSG lance sa propre cryptomonnaie et invente le socios 2.0.

Le club de la capitale s'est associé à une entreprise maltaise afin de créer une cryptomonnaie dédiée à ses supporters....

Fermer