Attain : l’appli de santé lancée par Apple et un géant de l’assurance

Préparez les maillots de bains. Apple lancera l’été prochain l’application Attain qui permettra de fixer des objectifs à l’utilisateur pour améliorer son bien-être et sa santé au quotidien. Le programme proposera des cadeaux aux plus assidus. Mais il y a aussi le risque que l’entreprise mette la main sur de nombreuses données personnelles.

via GIPHY

Apple compte bien se tailler la part du lion du marché de l’e-santé. La marque à la pomme lancera à l’été l’application Attain qui, directement reliée à une Apple Watch, propose un suivi et des recommandations personnalisées à ses utilisateurs. Les données prennent en compte le sexe, l’âge, la taille ou encore le poids de la personnes concernées pour atteindre divers objectifs quotidiens. Par exemple : la montre vous proposera de « faire trois marches rapides de 10 minutes avant samedi ». 

Chaque objectif atteint débloque un lot de crédits à dépenser sur le store. L’utilisateur pourra alors acheter plusieurs cartes-cadeaux. Mieux : les utilisateurs les plus assidus pourront même remporter une Apple Watch. 

Assurance, e-santé et données personnelles

Cette application est née d’une collaboration entre Apple et Aetna, géant de l’assurance états-unienne, qui a débutée en 2016. L’assureur s’est d’ailleurs associé avec le laboratoire CVS en novembre 2018 afin de répondre à la demande de plusieurs dizaines de millions d’utilisateurs dans le monde. Ce qui, évidemment, en fait un canal privilégié de diffusion de son offre de e-santé mais aussi de l’Apple Watch. Poussant la diffusion au bout, ceux qui ne seraient pas adhérents à Aetna pourront aussi bénéficier du programme en passant par d’autres canaux mais le prix s’en ressentirait. 

Apple tente donc de faire son trou dans le marché de l’e-santé en développant de nombreux produits tournés autour du bien-être. Récemment, Tim Cook, le PDG d’Apple, affirmait vouloir que la plus grande contribution d’Apple soit « dans la santé ». 

Ceux qui s’inscrivent et qui n’ont pas déjà une montre Apple reçoivent un appareil de série 3 d’Aetna, ou peuvent payer de leur poche pour une mise à niveau vers la dernière série 4. Ensuite, ils « gagnent » le prix de l’appareil sur 24 mois en atteignant leurs objectifs de fitness. Mais ceux qui cessent de participer peuvent être tenus de payer une partie de la part d’Apple Watch, sauf en cas de maladie grave, d’opération ou de grossesse. 

Pour participer, il faut au minimum un Iphone 5S. Pour le moment, l’application ne serait téléchargeable que par les 300 000 premiers utilisateurs. Mais à partir du printemps 2020, de nouveaux créneaux devraient être disponibles. Ceux qui utilisent Aetna comme assureur santé pourront personnellement acheter leur emplacement. 

Reste qu’avec cette opération, Apple pourrait tranquillement mettre la main sur des centaines de milliers de données personnelles des utilisateurs, qui en plus, paieraient pour donner leurs données. Notons qu’Apple est régulièrement mis en cause dans la gestion défaillante de ces données de santé. Dernièrement, c’est l’application FaceTime qui présentait une importante faille de sécurité qui permettait à une personne d’espionner son correspondant avec un simple appel et sans que ce dernier ne décroche. 

En France, la question de la taxation des GAFA dont fait partie Apple revient régulièrement sur la table. 

1 commentaire sur Attain : l’appli de santé lancée par Apple et un géant de l’assurance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Ordonnances Code du Travail
Indemnités prud’homales : Angers dépasse à son tour le plafond

Ca commence à faire beaucoup. Jeudi 24 janvier, le conseil de prud'hommes d'Angers est devenu la cinquième juridiction à rejeter...

Fermer