Bitcoin Pizza Day : 22 mai 2010, le tout premier achat d’un produit réel était réalisé en Bitcoins

Le 22 mai 2010 reste une date marquante dans l’histoire des cryptomonnaies. Chaque année, on célèbre le « Bitcoin Pizza Day », soit le jour où Lazlo Hanyecz, un programmeur, a acquis un produit réel grâce au Bitcoin. Le lot en question : deux pizzas payés 10 000 Bitcoins.

Joyeux Bitcoin Pizza Day !

L’histoire des cryptomonnaies est parsemée de dates importantes. Le 18 mai 2010, Laszlo Hanyecz écrivait sur un forum qu’il souhaitait démarrer un drôle de défis. Il veut acheter deux pizzas, « peut-être deux grands formats pour avoir quelques restes le lendemain« , avec du Bitcoin. Le montant de l’opération : 10 000 Bitcoins. 

Un défi relevé le 22 mai 2010 pour un edate qui reste gravée dans l’histoire. Ainsi, chaque année, on fête le « Bitcoin Pizza Day », soit le premier jour où un bien réel à été acheté grâce à des cryptomonnaies. 

Des pizzas cotées à plusieurs millions de dollars !

Ca n’aura échappé à personne, le cours du Bitcoin est stabilisé entre 7 000$ et 10 000$ l’unité. Aussi, les deux pizzas ne coutaient que 25$. Seulement, il faut replacer cet évènement dans son contexte.

En 2010, le Bitcoin ne compte qu’une année d’existence. Et son cours se situe plutôt aux alentours de 0,003$ et 0,004$. Alors que plusieurs investisseurs entrevoient le potentiel de cette technologie, très peu sont prêts à se lancer.

Laszlo apparaît donc aujourd’hui comme un pionnier du genre. En août 2010, le cours du Bitcoin grimpe et atteint les 600$ l’unité. Aucun regret pour Laszlo.

Eh bien, je ne m’attendais pas à ce que cette initiative devienne aussi populaire mais je ne peux plus me permettre de le refaire. Je ne suis plus capable de générer des milliers de bitcoins par jour. Merci à tous ceux qui m’ont acheté des pizzas, mais je préfère garder mes bitcoins pour le moment.

En 2013, il expliquait dans le New York Times qu’il « trouvait cool la possibilité de pouvoir échanger des pizzas contre du Bitcoin.« 

Depuis, un index a été créé pour suivre la valeur des deux pizzas. Ce dernier est mis à jour quotidiennement sur le compte Twitter @bitcoin_pizza

Mais Laszlo Hanyecz n’en est pas resté là. En février 2018, il devient la première personne à acheter des biens réels avec Lighting Network, une mise à jour encore non-éprouvée du Bitcoin, censée multiplier le nombre de transactions possibles par secondes. Seulement, peu de personnes ont été séduites par le protocole. 

Comme pour boucler la boucle, Laszlo a encore été l’un des pionniers de ce nouveau système avec lequel il a acheté… deux pizzas. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Le coût de la solidarité est-il encore soutenable pour les Français?

La solidarité ressemble de plus en plus à la liberté: elle n'a pas de prix, mais elle a un coût....

Fermer