Le BTP, un secteur qui se porte bien

La morosité ne serait donc qu'un vaste souvenir ? En tous cas, concernant le BTP, on ne peut répondre que par l'affirmative. En 2016, plus de 200 000 recrutements ont eu lieu. La conjoncture est tellement bonne que les salaires devraient aussi augmenter. 

En 2016, Frédéric Rei, directeur senior chez page Personnel déclarait que " les carnets de commande se remplissent à nouveau et permettent aux entreprises de prévoir leur activité jusqu’à un an et demi en avance. Cela se traduit par une hausse des recrutements. " Un an après, la conjoncture serait toujours à la hausse dans le BTP. 

Une augmentation du nombre de projets accompagnée de nombreux recrutements 

Le nombre d'entreprises dans le BTP ne cesse d'augmenter. L'Observatoire des Métiers du BTP indique qu'en 2011, on en dénombrait 503 454. En 2015, ce nombre grimpait à 578 759. Alors, est-ce que le secteur de la construction ne connait pas la crise ? Il semblerait puisque ces créations d'entreprises se sont accompagnées de multiples recrutements. En 2016, on recensait 1 129 304 salariés dans le BTP. Cette même année, 222 922 recrutements ont été faits, contre 218 432 l'année précédente. 

Une forte demande d'ingénieurs du BTP

Alors même que plusieurs dizaines de milliers d'emplois ont été créés dans le secteur de la construction, PageGroup observe que " les métiers de la construction ne font plus la vocation des jeunes diplômés. " Et si les salaires en début de carrière peuvent expliquer ce désamour, l'étude de rémunérations pour 2018 de PageGroup montre que les tendances d'évolution des salaires sont majoritairement positives pour les années à venir. 

" Dans les années qui viennent, le réel défi, ne sera pas la capacité à innover, qui est l’une des marques de fabrique de la France, mais notre aptitude à mettre en adéquation l’offre et la demande, la formation et les besoins en termes de compétences ", estime Isabelle Bastide. 

L'Île-de-France est la région qui a le plus recruté en 2016 avec 31 900 salariés. Suivent la région Auvergne-Rhône-Alpes avec 30 375 arrivées et l'Occitanie avec 22 476 nouveaux.

Source : Observatoire des Métiers du BTP

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Oui le nombre de chômeurs diminue. Non ils ne trouvent pas d’emploi

C'est la bonne nouvelle de ce trimestre : en un peu moins de 6 mois, Emmanuel Macron a inversé la...

Fermer