Inégalités et croissance: ce que je dirai ce jeudi au Modem

15 décembre 2016 Eric Verhaeghe 1

François Bayrou me fait l’amitié de m’inviter à disserter d’un sujet: inégalités et croissance devant ses militants, à l’occasion du premier forum qu’il organise dans le cadre des présidentielles (ne manquez pas cet événement!).   RDV ce jeudi à 18h pour le 1er forum #2017pourlesFrancais #MoDem ac @syl_brunet @HeyerEric @clauderolin @Verhaeghe > https://t.co/FdVR4z1xQy pic.twitter.com/3JCwIxhxSs — Mouvement Démocrate (@MoDem) 14 décembre 2016 L’occasion m’est donc donnée de revenir sur un thème que je n’ai plus abordé depuis longtemps, avec quelques informations mises à jour. Faut-il reparler du mythe de la croissance? Redisons-le, la notion de croissance est une carabistouille, commode certes, mais qui comporte de si nombreuses limites que le concept ne m’en paraît guère opératoire pour nos politiques économiques, sauf par défaut évidemment. La croissance est en effet une statistique qui mesure, d’année en année, l’évolution du produit intérieur brut, c’est-à-dire la somme des valeurs ajoutées. Ce chiffre n’intègre donc que les productions monétisées et met sur un même pied une valeur ajoutée productrice d’externalité positive (une inscription à l’université par exemple), et une valeur ajoutée productrice d’externalité négative (l’achat d’une voiture diesel pour prendre un autre exemple). En soi, la croissance ne dit rien sur la qualité des valeurs […]

Cazeneuve: son discours de politique générale

14 décembre 2016 Redaction 0

Voici le texte du discours de politique générale du Premier Ministre devant le Parlement. Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Députés, Le président de la République m’a confié la responsabilité de conduire l’action du gouvernement. J’ai reçu cette marque de confiance avec gravité et la conscience de l’honneur que représente une telle mission au service de la France. Je sais que cette mission sera brève mais je veux l’exercer pleinement. Au moment où je vous parle, Mesdames et Messieurs les Députés, une tragédie humanitaire effroyable frappe la ville d’Alep et sa population civile. Les femmes et les enfants d’Alep, après des mois de siège, fuient sous les bombes et sont les victimes d’innombrables atrocités. Selon divers témoignages, les hommes de moins de 40 ans sont arrêtés, enrôlés de force, parfois exécutés par l’armée syrienne, avec l’appui des forces favorables au régime de Bachar EL-ASSAD, à commencer par la Russie. Ces atrocités, qui peuvent être constitutives de crimes de guerre, voire de crime contre l’humanité, sont accomplies avec un cynisme et avec une cruauté inouïe. C’est l’honneur de la France d’avoir été l’une des seules nations à tenter de s’opposer dès l’été 2013 à la guerre totale menée par Bachar EL-ASSAD […]

Education Nationale: à quoi ressembleront les 100 premiers jours du prochain ministre?

13 décembre 2016 Eric Verhaeghe 1

En mai 2017 arrivera un nouveau ministre de l’Education Nationale. Comme à chaque nouveau scrutin ou à chaque remaniement d’ampleur, le Président et son Premier Ministre devront choisir entre deux voies: soit choisir un personnage falot qui ne touchera rien et habillera son immobilisme à coup de réformettes pour amuser la galerie (cas le plus fréquemment rencontré), soit choisir un réformateur (ou une réformatrice) bien décidé à améliorer notre performance éducative. Si l’on en juge par le profil des candidats actuels (Vincent Peillon et François Fillon ont été ministres de l’Education), le choix de la réforme devrait s’imposer. Voici un petit guide des manoeuvres d’urgence à opérer durant les 100 premiers jours du nouveau ministre pour rompre avec des décennies de déclin. Education Nationale: un diagnostic rapide Sur le fond, les grandes étapes du diagnostic à porter sur l’Education Nationale sont bien connues, grâce aux classements internationaux. Le classement PISA mesure la difficulté de l’école publique à corriger les inégalités sociales, et plus largement, sa difficulté à épanouir des compétences fondamentales chez les élèves. Par compétences fondamentales, il faut entendre l’aptitude des élèves à maîtriser le langage et son sens. À l’occasion du rapport PISA, d’autres difficultés inhérentes au système […]

Bruno Le Roux interdit d’entrée en Azerbaïdjan

13 décembre 2016 Redaction 0

On savait déjà Bruno Le Roux sanctionné par la Russie. Membre de la promotion des Young Leaders en 1998, le ministre de l’Intérieur est aussi interdit de séjour en Azerbaïdjan. On retiendra en particulier cet article de la presse arménienne le concernant: Le nouveau ministre français de l’intérieur, Bruno Le Roux, qui vient d’être nommé place Beauvau en remplacement de Bernard Cazenave, qui a pris la place de Manuel Valls, démissionnaire le 5 décembre pour cause de primaire à gauche, est interdit d’entrée en Azerbaïdjan en raison du voyage « illégal » qu’il avait effectué au Haut-Karabagh en 2015. Le ministère azerbaïdjanais des affaires étrangères a eu la délicatesse de rappeler le 7 décembre que le ministre français était donc inscrit sur la « liste noire » de Bakou, aux côtés de toutes les personnalités de tous pays qui ont eu l’audace de se rendre dans le Karabagh sans demander l’aval des autorités azéries. Le porte-parole du ministère azéri, Hikmet Hajiyev, a rappelé que quiconque visite “les territoires occupés de l’Azerbaïdjan” sans l’autorisation de Bakou, viole les “lois, l’intégrité territoriale et la souveraineté” du pays. « La loi est la même pour tous et tous sont égaux devant la loi”, a ajouté H. Hajiyev, cité […]

Juppé se remettra-t-il de ses clashs avec Fillon?

25 novembre 2016 Éric Verhaeghe 2

Article écrit pour RT FRance. Alain Juppé peut-il encore gagner le suffrage de dimanche, après une première partie de semaine où ses attaques frontales contre François Fillon ont probablement laissé des traces? Alors qu’il s’est employé, lors du débat d’hier soir, à corriger cette terrible image d’une primaire tournant au pugilat et aux coups sous la ceinture, l’opinion devrait retenir une « déprésidentialisation » du maire de Bordeaux qui pourrait lui coûter cher. Alain Juppé à front renversé Pour Alain Juppé, le virage était difficile à négocier. Après avoir mené la course en tête, les deux épaules au-dessus du marigot où Nicolas Sarkozy attirait toutes les attentions et toutes les haines, le maire de Bordeaux s’est sans s’y attendre retrouvé pris en tenaille. D’une part, la très nette longueur d’avance prise par Fillon l’a obligé à se « mouiller ». Brutalement, Juppé comprenait que la campagne menée depuis plusieurs mois sur les réseaux sociaux, le qualifiant notamment d’Ali Juppé, n’avait laissé aucun marqueur dans les sondages, mais avait profondément nui à sa crédibilité. Il était temps de sortir du bois et de montrer qu’il n’était pas le candidat de l’immobilisme que tout le monde décrivait. D’autre part, Juppé a surpris les électeurs défavorablement en […]

Alain Juppé, victime de la peur du « Chirac bis »

23 novembre 2016 Redaction 0

Cet article provient du site The Conversation et a été publié par Bruno Cautrès, chercheur à Sciences Po – USCP.   Le score spectaculaire obtenu par François Fillon lors du premier tour de la primaire déjouant tous les pronostics – y compris les derniers sondages qui ne l’estimaient pas si haut –, pose une série de questions à l’analyse électorale. On peut notamment se demander ce qu’une telle dynamique doit aux tendances de longue durée dans l’électorat et aux effets de plus court terme de la campagne électorale. « Trop d’impôts, trop d’État, trop de fonctionnaires » Cette fort ancienne question de la sociologie électorale trouve, aujourd’hui, une actualité plus que jamais intéressante. Les tendances de long terme qui se sont exprimées lors du premier tour sont celles d’un électorat de droite qui a clairement signifié son souhait de sortir du modèle de réformes que préconisaient, en apparence, Alain Juppé : des réformes libérales de droite mais aux contours et au rythme qui se voulait « rassurants ». En apparence, car le programme de réformes proposées par Alain Juppé n’avait rien d’une vaguelette ou de l’écume des réformes. Cette tendance de long terme s’est actualisée avec force sous le mandat de François Hollande. L’électorat de […]

Quand une campagne de prévention du sida devient un prétexte idéologique

22 novembre 2016 Redaction 0

Cet article sur la prévention du sida est initialement paru sur La Lettre de Galilée. Au grand dam de François Baroin, ex-futur résident de Matignon et président de l’association des maires de France, il se peut qu’en 2017, les édiles locaux soient bien obligés d’accrocher des têtes de Fillon dans leur mairie. En sortant vainqueur du premier tour des primaires de droite, François Fillon fait frémir les lobbyistes des complémentaires santé qui piaffent d’impatience… En attendant, le Ministère de la Santé occupe le terrain médiatique en nous pondant une belle campagne de propagande idéologique aux frais du contribuable. La controverse vient d’une campagne de sensibilisation et de prévention du SIDA à destination des homosexuels. Initialement, le Ministère l’avait retoquée le 18 octobre dernier en exigeant de cibler un public plus large, incluant les hétérosexuels. Mais sous la pression des lobbies LGBT, le Ministère avait reculé. François Bourbillon, fraîchement promu en juin dernier à la tête de la nouvelle agence « Santé Publique France » issue de la fusion de l’Inpes, de l’InVS et de l’EPRUS, avait timidement promu cette campagne pour lutter contre une épidémie qui ne cesse d’enfler au sein de la communauté gay. Selon Santé Publique France, justement, « les hommes ayant des relations sexuelles […]

Fillon, Trump: le retour de la Russie au centre du jeu

21 novembre 2016 Eric Verhaeghe 1

La victoire de François Fillon dimanche soir a surpris. Elle s’intègre pourtant dans un mouvement global qui traverse le monde occidental et souligne que la France n’est pas « en retard » sur ses voisins, au moins dans ses aspirations. À de nombreux égards, en effet, le programme de François Fillon appartient à une sorte d’ensemble qui émerge en Occident, et dont la victoire de Trump constitue l’illustration la plus flagrante. Trump et Fillon, et leurs parentés idéologiques Tiens! quand on les lit du même côté, les programmes de Trump et de Fillon en matière de commerce extérieur et de patriotisme économique ne sont pas complètement éloignés. C’est vrai que Fillon a fait campagne, en son temps, contre le traité de Maastricht. Voici ce que Fillon propose sur la construction européenne: La France doit reprendre la première place et sensibiliser les autres pays européens sur l’urgence de créer une Europe respectée par nos principaux partenaires et notamment les Etats-Unis et la Chine. Pour cela, la France a tous les atouts structurels pour engager les pays européens sur le chemin de réforme. Sa démographie, la productivité de sa main d’œuvre, la qualité de ses équipements publics, de ses infrastructures, de ses services publics, ses […]

Fillon crée la surprise, Hollande en route vers la primaire

19 novembre 2016 Éric Verhaeghe 0

Fillon devrait créer une belle surprise ce dimanche à la primaire des Républicains. Pendant ce temps, plus personne, dans le camp de Hollande, n’a le moindre doute sur l’intention du Président de descendre dans l’arène pour la primaire. Fillon porté par une vague de dernière minute Ce matin, j’ai reçu dans ma boîte mail un appel un peu inattendu à voter Fillon. L’appel vient d’un partenaire qui n’a pas coutume de « mouiller » sa chemise de cette façon. Ce genre de petit incident constitue un signal faible précieux sur la tectonique des plaques à l’oeuvre à droite, loin du regard des caméras et des médias subventionnés. Paradoxalement, d’ailleurs, l’indifférence de ces medias pour Fillon a probablement aidé à la survenue de ce mouvement. Fillon n’apparaît pas comme un fake imposé par l’élite parisienne. Il n’est pas une coqueluche que l’on sert au fin fond des campagnes à coup de publicité grossière, d’interviews complaisantes qui n’ont pas plus de contenu que des sports publicitaires. Si Fillon devait se qualifier pour le second tour, la leçon mériterait d’être retenue par tous les autres candidats: si vous voulez être populaires, abstenez-vous des médias subventionnés. Ils ne portent pas chance! Le nouvelle ne serait en […]

Les primaires tuent-elles la démocratie?

18 novembre 2016 Éric Verhaeghe 0

Les primaires devaient – et c’était une bonne idée – participer à la démocratie en rendant plus transparent le fonctionnement des partis politiques. Leur déroulement pourrait très bien aboutir au contraire: à force d’allonger la campagne électorale, et d’enchaîner débats confus pour ceux qui cherchent une investiture, et discours vides pour ceux qui font cavaliers seuls, les primaires forgent progressivement une lassitude pour le formalisme démocratique sans véritablement atteindre le fond des problèmes. Un calendrier infernal Avec les primaires, la campagne électorale dure un an. Les législatives s’achèveront en juin 2017, et c’est en juin 2016 que les rivalités pour les primaires ont commencé. En poussant le bouchon, on pourrait même identifier le début de la campagne à droite vers le mois d’avril ou mai 2016. Avec plus de douze mois de préemption du débat public par les discours de campagne, le citoyen a le vertige: la démocratie, n’est-ce que préparer des élections? Le calendrier des primaires produit une sorte d’excès de débat, d’hyperactivité oratoire qui discrédite l’exercice. On notera qu’aux Etats-Unis, les primaires démocrates et républicaines sont conduites en même temps. Les débats se suivent et se ressemblent Dans la lassitude qui gagne, la succession de débats répétitifs ajoute […]

1 18 19 20 21 22 59