Le point sur la réforme des retraites… Ce qu’on sait déjà ! 2° partie

12 juillet 2018 ptilly 1

Le président présentera au parlement à l’été 2019, « sa » grande réforme du système des retraites, avec un objectif : équité et simplicité. (Lire aussi 1ère partie) Les taux de cotisations seront-ils identiques ? Les taux de cotisations pourraient-être différents selon les statuts. Emmanuel Macron avait précisé : « les indépendants pourront continuer à cotiser moins que les salariés et à avoir en conséquence une pension de retraite moindre ». Quel sera l’âge légal de départ à la retraite ? L’âge légal du départ à la retraite est aujourd’hui à 62 ans.  Pour percevoir une pension à taux plein, un salarié doit avoir cotisé entre 150 et 172 trimestres (selon l’année de naissance). Ce point devrait rester pérenne. Une retraite anticipée sera-t-elle envisageable ? Les personnes qui auront eu une longue carrière et auront rempli leur nombre de trimestres obligatoires pourront anticiper leur départ avant 60 ans si elles ont commencé à travailler dans leur 16° année. Et à partir de 60 ans pour celles qui auront commencé dans leur 20° année. Une mesure rassurante pour ceux qui travaillent depuis longtemps. La pénibilité sera-t-elle prise en compte ? 6 critères de pénibilité seront pris en compte… Un salarié exposé à des critères de pénibilité bénéficiera du Compte professionnel de prévention, retenant […]

Le point sur la réforme des retraites… Ce qu’on sait déjà ! 1ère partie

11 juillet 2018 ptilly 4

Le président présentera au parlement à l’été 2019, « sa » grande réforme du système des retraites, avec un objectif : équité et simplicité. En voici la première partie… Le régime de retraites par répartition sera-t-il conservé ? Durant sa campagne, Emmanuel Macron avait dit ne pas vouloir changer de schéma sur les retraites : « Le système restera un régime par répartition. Les cotisations d’aujourd’hui ne seront pas investies en actifs financiers, comme dans les systèmes par capitalisation, mais elles paieront les retraites d’aujourd’hui ». Pour rappel, un régime par capitalisation fonctionne sur le principe de l’accumulation d’un capital pour sa retraite. Toutefois, la piste d’une part de capitalisation obligatoire dans le futur système n’est pas exclue pour les revenus supérieurs à 120 000 euros par an. Vers un régime de retraite universel ? La France compte aujourd’hui 42 régimes de retraite différents. Complexité et iniquité entre les Français. « Un euro cotisé devra donner pour tous les mêmes droits. C’est la clef pour retrouver la justice et la confiance dans le système » avait ajouté Emmanuel Macron. Aujourd’hui, la pension de retraite d’un salarié est calculée sur ses 25 meilleures années alors que le calcul n’est effectué que sur les 6 derniers mois de la vie active d’un fonctionnaire. L’idée est […]

L’Agriculture française… Produire plus pour gagner moins ?

11 juillet 2018 ptilly 1

L’agriculture française un secteur qui stagne encore et toujours ? Les indicateurs demeurent très inquiétants. Subventions comprises, la « valeur ajoutée » brute (écart entre le chiffre d’affaires et le coût des engrais, pesticides, etc.), par emploi agricole, a grimpé de 8,6 % en 2017. Maigre satisfaction qui ne comble pas, hélas, une année 2016 catastrophique ayant encaissé une crise du lait et une météo entraînant de mauvaises récoltes de céréales. De plus, les fermes françaises sont chaque année un peu moins nombreuses : 437 000 au dernier recensement, c’est 11 % de moins qu’en 2010. En dépit des aides et subventions, le secteur ayant bénéficié d’importants allègements, la situation des exploitations reste difficile, la valeur ajoutée demeurant trop faible. D’autres faits inspirent le pessimisme ! L’agriculture subit régulièrement des crises (cours, météo, embargo, épidémies, etc.) équivalentes à celle de l’effondrement des marchés de 2008. L’endémique stagnation, voire la baisse, de la valeur ajoutée du secteur agricole. Aucune croissance depuis 2000, alors que la moyenne de l’économie française réalisait 25 % sur 17 ans. L’agriculture n’est plus en décroissance, comme dans les décennies précédentes : on comptait 50 milliards de valeurs ajoutées dans les années 1970 (en euros constants) contre 30 depuis les années 2000. L’agriculture française a […]

La défense européenne… En avant, marche !

10 juillet 2018 ptilly 0

Dépassant les querelles de partis, La Loi de Programmation Militaire (LPM) pour la période 2019-2025, défendue par la ministre des Armées, Florence Parly, a été définitivement adoptée, par l’Assemblée nationale et la Sénat. Une avancée significative pour la défense européenne ! Concrétisant les engagements d’Emmanuel Macron de faire des armées une priorité nationale, s’inscrivant dans le cadre de la défense européenne, la France consacrera près de 300 milliards d’euros à ses armées d’ici la fin de la période et allouera 2% du PIB à la défense. La LPM est un véritable projet novateur et moteur. Forte d’une évaluation menée à l’automne 2017, la LPM prévoit le renouvellement des capacités opérationnelles : ce qui veut dire nouveaux blindés pour l’armée de terre, de nouveaux bateaux (le successeur du Charles de Gaulle est à l’étude) pour la marine nationale et de nouveaux avions pour l’armée de l’air. Un véritable enjeu pour nos industriels. De bonnes nouvelles pour l’emploi. Notre force de dissuasion nucléaire, essentielle pour notre autonomie stratégique, sera renouvelée. 72% des français estiment que l’arme nucléaire française crédibilise notre défense. 2025, 100% de nos forces dotées de treillis ignifugés ! Conçue « à hauteur d’hommes », plus d’un demi-milliard d’euros seront consacrés au « Plan famille » […]

Vous souffrez d’illectronisme ! Aïe ! Kézako ?

10 juillet 2018 ptilly 0

Plus qu’un néologisme, l’illectronisme transpose le concept d’illettrisme dans le domaine de l’informatique, une récente étude met en lumière une véritable fracture numérique qui toucherait 15% de la population. Les pouvoirs publics, les e-commerçants et les formateurs vont pouvoir se pencher sérieusement sur l’illectronisme. Rendre accessibles les démarches pour les uns, améliorer les ventes et les marges pour les autres, rendre compréhensible à tous ce qui pour certains d’entre eux apparaît comme une véritable phobie. Embarrassant quand on sait que l’objectif de l’administration est de 100% de dématérialisation des démarches administratives d’ici à 2022 ! Le constat de l’illectronisme… Plus d’un tiers des plus de 70 ans ne disposent pas de connexion Internet. Selon une étude, publiée le 25 juin 2018 par l’Institut CSA (Consumer Science & analytics), 89 % des personnes interrogées possèdent au moins un équipement permettant l’usage d’Internet, contre 67 % pour les plus de 70 ans. Menée pour le Syndicat de la presse sociale (SPS), connu pour son combat contre l’illettrisme, elle semble fixée sur un gap générationnel. Vous êtes des abandonnistes ! L’illectronisme serait une maladie sénile à soigner d’urgence. Pensez donc, elle met à mal rentabilité de l’e-commerce et la juteuse dématérialisation à tous crins. Elle vous ferait penser que si vous n’utilisez pas Internet […]

Paris, violence entre bandes… Assassinat au couteau de poche !

10 juillet 2018 ptilly 0

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, à l’angle des rues Saint-Maur et Tesson (Xe), Loïc, 23 ans est mort… Victime de la guerre des bandes à Paris. Bien après Victor Hugo et la « Cour des Miracles », les bandes ont toujours existé à Paris. Au début du siècle dernier, on les appelait les Apaches, les Marlous, les Gars de Charonne, les Mohicans, les Loups de la butte, les cœurs d’acier… Anars, arnaqueurs, proxos… Dans les années soixante, les Blousons noirs, puis vinrent les Skinheads, les Candy shop, les GDN et les anti-fachos… Qui sont les bandes d’aujourd’hui ? Paris en compterait une quinzaine intra-muros. Des bandes plus communautaires et des ados plus jeunes que leurs aînés. De 13 à 17 ans issus des quartiers Est et Sud de la capitale. Sans réelles motivations, ces bandes s’affrontent sans savoir pourquoi. Héritières de vieilles tentions historiques qu’on se repasse de génération en génération sans en connaître l’origine. Une rivalité amoureuse. Un petit larcin. Une bousculade. Un regard trop appuyé… Une chose est sûre, une broutille suffit à déclencher la violence ! Poignardé à l’Opinel ! Loïc est décédé des suites de ses blessures, sans que les pompiers ne parviennent à le ranimer. […]

Hausses des carburants… Ouvrez les yeux…

9 juillet 2018 ptilly 2

Le Conseil National des Professions de l’Automobile lance une campagne d’affichage dans les stations-service pour alerter les pouvoirs publics sur la hausse des prix des carburants à la pompe. La récente augmentation des prix du carburant et les congés sont la meilleure occasion pour le CNPA de tirer la sonnette d’alarme auprès des pouvoirs publics sur l’impact des hausses sur le budget des ménages et la compétitivité des entreprises. Peut-on parler de frénésie fiscale, spécialement si vous utilisez un véhicule à moteur diesel ? Au départ des intentions louables, il s’agit d’accélérer la convergence du prix du gazole et celui du super sans-plomb comme souhaité par les écologistes. Mais une bonne surprise n’arrivant jamais seule le gouvernement n’a pu résister à augmenter à bon compte ses rentrées d’argent. Le super a également augmenté réduisant de fait l’effet de rattrapage. La TICPE augmente donc sur tous les carburants, alors qu’elles représentent déjà une part très importante du prix des ceux-ci. Matraquage fiscal ou arnaque écologique ? On sait depuis des décennies que les automobilistes sont des vaches à lait, ce n’est pas ce qui suit qui va démontrer le contraire.  « France-Inflation » nous montre dans un tableau exhaustif la hausse des carburants depuis les […]

Construction navale : Naissance d’un géant dans les navires autonomes

9 juillet 2018 ptilly 0

Le norvégien Kongsberg reprend la branche Marine de Rolls-Royce et devient un des leaders dans la conception de navires autonomes. Alors que les premiers navires autonomes sont attendus pour 2019/2020, les groupes maritimes norvégiens Kongsberg et Wilhelmsen annoncent la création de la compagnie Massterly, spécialisée dans le design, le développement, l’équipement et l’exploitation de navires autonomes. Navire autonome ne veut pas dire vaisseau fantôme ! Imaginez un navire marchand sans poste de navigation, sans équipage ni infrastructures pour l’accueillir. Pas de vivre, pas de réserve d’eau, pas de législation relative à l’emploi de personnel… Et vous obtenez un Navire autonome, bourré de capteurs et d’électronique, naviguant par satellite à la vitesse respectable de 25 nœuds et qui pourrait théoriquement réduire à zéro les risques d’accident. Plus de place, plus d’emports en lourd, plus de fret, moins de pollution, moins de carburant… Plus de rentabilité ! Une évolution qui pourrait bien révolutionner le commerce maritime mondial en mettant en service ces cargos autonomes dès 2020.  La Rolls des mers… Kongsberg prend ainsi une avance importante dans le domaine des navires autonomes,  puisque Rolls-Royce en avait fait une orientation stratégique depuis plusieurs années. Après plusieurs années de résultats négatifs liés à la crise de […]

Fake News : le début de la fin avec le vote à l’Assemblée Nationale de deux textes controversés ?

6 juillet 2018 Adrien Pittore 1

Dans la nuit du 3 au 4 juillet, l’Assemblé Nationale a voté deux premiers textes de loi sur les fausses informations. Ces textes controversés sont les premières fondations du retour à la censure. La nuit de mardi à mercredi était agitée à l’assemblé Nationale. Néanmoins, les députés ont voté deux propositions de loi du texte contre les Fake News en période électorale. De nombreux élus de gauche et de droite se sont élevés contre ces textes : LR, UDI-Agir, toute la gauche ou encore le FN. D’après l’AFP, seule une majorité MoDem a rejoint LREM dans l’adoption du texte. Période électorale et réseaux sociaux Ces deux textes ( une loi ordinaire concernant les campagnes européennes et législatives et une loi organique dédiée à l’élection présidentielle ) permettent, en période électorale, aux candidats de saisir le juge des référés pour faire cesser la diffusion de « fausses informations » durant les trois mois précédant un scrutin national. Après avoir été saisi, le juge des référés disposera de 48h, pas une de plus, pour définir si une information diffusée est vraie ou fausse. Les syndicats de journalistes et des médias dénoncent ce texte qui pourrait avoir l’effet inverse que celui escompté. Il se pourrait […]

Directive sur les droits d’auteur… Les lobbys ont-ils gagné ?

6 juillet 2018 ptilly 1

Les eurodéputés, très divisés, ont rejeté jeudi 5 juillet par 318 voix contre 278, la directive proposée par la commission des affaires juridiques de Strasbourg, une loi qui aurait pu bouleverser Internet. Ont-ils cédé sous la pression des lobbys ? Rappelons ce que proposait cette réforme qui a déchaîné la toile ces dernières semaines. D’un côté, les artistes, leurs représentants et les éditeurs de presse s’accordaient sur un texte obligeant les grandes plates-formes numériques à rémunérer et/ou filtrer les contenus soumis au droit d’auteur postés sur les plates-formes numériques, celles-ci profitant de contenus parfois soumis au droit d’auteur et postés sans autorisation par leurs utilisateurs. De l’autre, les GAFA (acronyme de Google, Amazon, Facebook et Apple) de la Silicon Valley, défenseurs des libertés numériques, qui craignent que la directive n’instaure un système de filtrage généralisé des contenus, y voyant :  « un outil de surveillance et de contrôle automatisé de ses utilisateurs » Ils soupçonnaient aussi que la directive, qui prévoit une rémunération pour les éditeurs de presse lorsque leurs contenus sont analysés et référencés par les grandes plates-formes, ne mette à mal la fluidité qui fait la force du fonctionnement du Web. Même Wikipédia a fait grève Dans certains pays européens, les internautes étaient redirigés vers une page […]

1 4 5 6 7 8 59