Dans l’industrie manufacturière, le climat des affaires à son meilleur niveau depuis 2007

Le climat des affaires dans l'industrie manufacturière retrouve son meilleur niveau depuis 2007. Les industriels sont optimistes quant à la production.

L'INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) a publié son enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie. En octobre, le climat des affaires progresse de manière favorable et atteint son plus haut niveau depuis décembre 2007.

Les affaires fonctionnent bien dans l'agroalimentaire

Le sous-secteur de l'industrie agroalimentaire se porte bien, puisque son indicateur de climat des affaires gagne quatre points ce mois-ci et se situe à 111. C'est une belle progression depuis 2011, date où l'indicateur se plaçait à 93. Cette évolution est essentiellement due à l'augmentation du solde sur la production passée et des carnets de commandes. A noter que le climat des affaires est également en hausse dans la métallurgie et l'habillement-textile.

Les industriels de l'industrie manufacturière sont optimistes

Les affaires dans l'industrie de transformation des biens sont en bonne santé. Leur indicateur de climat pointe également à 111, soit un niveau jamais atteint depuis 10 ans. Après une baisse plus que significative de l'indicateur du climat des affaires en 2009, il était reparti à la hausse l'année suivante. Par ailleurs, les industriels se disent optimistes quant à leurs perspectives générales de production dans le secteur. L'indicateur d'opinion des industriels se situe, heureux hasard, lui aussi à 111 pour le troisième mois consécutif.

 

Le climat des affaires dans l’ensemble des « autres industries*» s’améliore et atteint son plus haut niveau
depuis fin 2007. Cette expansion repose sur une hausse des soldes sur la production passée et sur les carnets de commandes globaux et étrangers.

 

*Les autres industries regroupe des activités diverses allant de la frappe de monnaie ou de la fabrication d'articles de joaillerie et bijouterie jusqu'à la fabrication de matériel médico-chirurgical et dentaire et de lunettes ou encore d'articles de brosserie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Le secteur de la restauration n’arrive pas à recruter

Les premiers rapports sur la situation difficile du secteur de la restauration en France datent de 2008. Seulement, près de...

Fermer