Le commerce extérieur français encore en berne

Pas de miracle économique en juillet dernier, le déficit du commerce extérieur de la France s'est, une fois de plus, creusé. Cela ne serait pas inquiétant si nos voisins n'étaient pas dans une situation moins critique.

Le commerce extérieur français mal placé en Europe

Le déficit du commerce extérieur français s'est creusé de 1,1 milliard d'euros en juillet 2017. Le solde finalement atteint est de -6,0 milliards d'euros. La France n'a pas su exporter ses produits alors qu'elle a poussé ses exportations. Ce constat se confirmer sur un an car du mois d'août 2016 à juillet 2017, le déficit cumulé par la France atteint 62,5 milliards d'euros.

La situation de la France face à ses concurrents n'est pas idéale. Sur l'ensemble de l'Union Européenne, le déficit du commerce extérieur en juillet 2017 ne s'est creusé "que" de 677 millions d'euros pour atteindre un solde de -4 milliards d'euros. De ce point de vue, on peut dire que la France fait partie des poids lourds de l'Union Européenne en matière de déficit du commerce extérieur. Si l'on regarde l'Allemagne ou la Grande-Bretagne, on s'aperçoit que leur déficit ne s'est creusé, respectivement, que de 113 millions d'euros, et 366 millions d'euros.

La France n'est donc pas encore sur la bonne pente...

1 commentaire sur Le commerce extérieur français encore en berne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Ordonnances : le réveil brutal des troupes de FO (et de Jean-Claude Mailly)

Pas plus tard qu'hier, nous évoquions les forts remous que les positions conciliantes de Jean-Claude Mailly à l'égard des ordonnances de réforme...

Fermer