Cryptomonnaie : le coup de com’ vire au drame

Le réseau social ASK avait missionné un groupe d’alpinistes chargé d’enterrer deux disques durs au sommet de l’Everest. Les deux disque-dur contenaient pour 100 000$ de jetons. Seulement, l’entreprise alimente la controverse alors qu’un sherpa a trouvé la mort durant l’épopée. 

Cela devait être un coup de comm’ parfaitement organisé qui devait accompagner le lancement de la cryptomonnaie développée par le réseau social Ask. Une équipe d’alpinistes a été missionnée pour enterrer deux portefeuilles contenants chacun 500 000 jetons ASKfm. 

Seulement, l’opération a connu une issue beaucoup plus tragique que prévue

Un sherpa décède lors de la descente

Ask.fm avait parrainé quatre alpinistes ukrainiens pour enterrer au sommet de l’Everest les fameux disque-durs. Une ascension de plus de 8 000 mètres qui devait agir comme un précieux coup de communication. Seulement, la descente s’est avérée beaucoup plus compliquée.

Le groupe accompagné d’un sherpa, a été pris par des vents violents. Taras Pozdnii a dû être héliporté vers l’hôpital souffrant de gelures aux mains et aux pieds. Mais le groupe a surtout perdu de vue le sherpa qui l’accompagnait.

Il était derrière nous au cours la descente, je ne sais pas ce qui lui est arrivé.

Taras Pozdnii

Officiellement, le sherpa serait allé aider un deuxième groupe de grimpeurs avant de mourir des suites d’une cécité des neiges. Mais les témoignages de plusieurs membres de l’expédition viennent semer le doute quant à la mort de ce dernier.

J’ai du mal à comprendre comment le Sherpa de 45 ans a développé la cécité des neiges, a été signalé comme étant stupéfiante et personne n’a été en mesure de l’aider. J’ai hâte d’obtenir plus de détails sur ce triste événement.

Alan Arnette, spécialiste de l’Everest

Pour l’instant, les deux disques durs n’ont pas été trouvé. L’ICO en question n’a pas non plus débuter. Reste à savoir si le cours des ASKfm tiendront compte ou non de cet événement. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Chocolatine : l’amendement fait un four à l’Assemblée

Pain au chocolat ou chocolatine ? Le débat fait rage un peu partout en France. Il a même récemment agité...

Fermer