Cryptomonnaie : une énigme géante permet de remporter 1 Bitcoin

Les internautes ont découvert, le 19 mai, une curieuse photo. Cette dernière comporte une énigme à résoudre. Le vainqueur remportera 1 Bitcoin évalué à près de 7 000€. 

Non, il ne s’agit pas d’un énième fond d’écran à la gloire de la plus célèbre des cryptomonnaies. L’image ci-dessus correspond à une énigme à résoudre. Le gagnant remportera 1 Bitcoin évalué à 6 763€ à l’heure où nous écrivons notre article. 

Des caractères alphanumériques et un glyph

L’image est apparue il y a quatre jours sur le forum Reddit. Publiée par un certain « Cryptogreetings », elle ne cesse d’alimenter les suppositions des utilisateurs qui essayent de trouver la solution. Comme un pied de nez, « Cryptogreetings » l’a publiée accompagnée d’un message.

Ce travail est composé des fameux mots de Satoshi Nakamoto, mis à l’échelle par Log N. Des idées disparates ont inspiré Satoshi pour créer une solution révolutionnant la socio-économie moderne et l’industrie. Le travail reflète les éléments qui ont donné vie à cette technologie et remet en question le modèle de sécurité sous-jacent. Caché à la vue de tous, il y a quelque chose de plus : une chasse au trésor. 1 BTC est caché dans l’image.

L’utilisateur insiste sur le fait que la solution est « sous les yeux de tous« . Pour autant, nombre de « chercheurs au trésor » ne savent même pas par où commencer.

Parmi ce nuage de mots chers à l’inventeur du Bitcoin, on retrouve quelques données chiffrées comme « z=10 ». Un indice ? Une partie d’une adresse chiffrée ? Pour l’instant, personne ne sait. Plus troublant encore, c’est la présence d’un « notdef glyph » près du logo central qui interpelle.  

A l’heure actuelle, personne n’a encore réussi à résoudre l’énigme. Serez-vous l’heureux élu ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hey, salut toi le lecteur de Décider et Entreprendre.


Ça fait maintenant deux ans que D&E existe et continue de se développer. Et le tout, sans jamais avoir reçu de subvention. Alors depuis maintenant un mois, D&E a décidé et entrepris d'intégrer quelques publicités sur sa homepage, mais aussi au cœur de ses articles. Car D&E rémunère ses équipes.


Derrière D&E se cachent des journalistes, des développeurs informatiques, des responsables communications, mais aussi des éditorialistes de passage. Tout ce petit monde travaille d'arrache-pied pour ramener de l'information fraîche, des points de vues tranchés, mais argumentés et autres gaudrioles à l'un des seuls médias en ligne complètement indépendant, à la ligne éditoriale libre, mais aussi en plein développement.


Alors, voilà, aujourd'hui, cher lecteur, on te demande un petit geste de pas grand-chose. Non, range ton portefeuille (bien que l'on accepte aussi les dons). Non, on te demande juste de désactiver ton bloqueur de pub (Ad-Block, AdThwart, Webmail Ad blocker, etc) le temps de ta navigation sur notre site ou de mettre une exception de blocage qui concerne D&E.


Le simple fait d'afficher les pubs sur notre site nous permet de rémunérer nos « incroyables » équipes. Promis, les publicités ne sont pas invasives ni agressives. On peut même les cacher si on veut (avec la petite croix dessus).


Ça nous ferait vraiment plaisir et ça permettrait qu'on s’achète notre table de ping-pong continue à écrire librement, à titiller les puissances en place, mais aussi à proposer d'autres pistes de réflexion sur des sujets habituellement traités par les médias subventionnés.


Un petit geste pour toi, mais un grand pas pour Décider & Entreprendre.


Merci à toi, ô lecteur de D&E. Et bonne lecture.

Lire les articles précédents :
RGPD : d’où vient la menace

Le règlement européen relatif à la protection des données personnelles (RGPD) constitue, sans hésitation, un texte d’une portée considérable : à...

Fermer