Denis Gautier-Sauvagnac: “Au MEDEF, nous recherchions toujours l’intérêt général”

Comment sont élaborées les positions patronales dans les négociations collectives? Denis Gautier-Sauvagnac revient sur le dialogue social en France entre 1994 et 2007 et dit tout sur le sujet. 

L'élaboration des positions patronales est souvent un mystère pour le grand public. Denis Gautier-Sauvagnac a bien voulu lever le voile sur la façon dont il procédait pour obtenir un "mandat" de négociation, quitte parfois à en sortir pour obtenir un accord. On notera que la notion d'intérêt général est ici mise en avant comme guide de la synthèse entre les revendications de branche. 

Pour un capitalisme social de marché

Au fil de la discussion, c'est bien le portrait d'un capitalisme social de marché qui se dessine. L'UIMM, que Denis Gautier-Sauvagnac a présidée, a globalement marqué, décennie après décennie, son attachement à un modèle de dialogue social combinant libre-concurrence et normes sociales élevées. De ce point de vue, l'industrie française ne peut complètement s'exonérer de sa responsabilité dans la perte de compétitivité qui explique les délocalisations. 

Les anecdotes de Gautier-Sauvagnac permettent d'entrer dans la fabrique du dialogue social français. La recherche de l'accord avec les organisations syndicales a régulièrement conduit à une collaboration de fait entre organisations syndicales (particulièrement les "réformistes") de salariés et organisations patronales pour relever les normes sociales en vigueur. Ce relèvement s'opère généralement à travers un rapport de force patiemment négocié. 

On est très loin, en tout cas, de la lutte des classes frontale décrite par la France Insoumise. 

Le remords de DGS

En visionnant ses interviews, Denis Gautier-Sauvagnac nous exprime un regret: il voulait parler de "capitalisme régulé" et non de "capitalisme réglementé". On lui accordera volontiers ce remords. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Denis Gautier-Sauvagnac: “La libre-concurrence doit être organisée”

La libre-concurrence doit-elle comporter des limites? Denis Gautier-Sauvagnac précise ici la doctrine de l'UIMM telle qu'il l'a pratiquée. On y...

Fermer