Dépenses immobilières du RSI à Saint-Ouen: “la charge de loyer va se réduire de 49%”

Temps de lecture : 2 minutes

Cet article a été lu 2260 fois

Après notre article sur les dépenses immobilières du RSI et son installation à Saint-Ouen, la direction générale du RSI nous indique les informations suivantes:

La vérité sur les dépenses immobilières du RSI en Ile de France

Dans une logique d’optimisation notamment de ses coûts de gestion, le RSI est en train de réduire drastiquement le nombre de ses caisses régionales dans l’hexagone qui passera au 1er janvier 2019 de 26 actuellement à 10.

Dans ce cadre, en Ile de France, les trois caisses actuelles (IdF Est, Centre et Ouest) vont fusionner. Pour une bonne efficacité, les collaborateurs jusqu’ici implantés sur trois sites différents : Levallois Perret, Maisons Alfort et Paris intra-muros doivent être regroupés.

Un bail vient d’être signé qui permettra de réunir ces équipes à Saint-Ouen. Cette opération immobilière, permet au RSI de réduire les surfaces occupées de manière significative puisque, en SUB (surface utile brute), elles passent de 13 738 m² à 8 666 m² soit une baisse de 37%.

A la faveur de cette opération, la charge de loyers pourra également être réduite de 48,6 %, économie qui sera complétée par une baisse des coûts de fonctionnement, puisque le bâtiment DOCKS EN SEINE est un bâtiment classé HQE et BBC.

Cet effort de rationalisation est continu depuis la création du RSI. En 2006, le nombre de sites occupés par le RSI à sa création était de 224. Le parc immobilier aura été réduit de moitié puisque 111 immeubles ont été vendus et 7 sont encore en cours de commercialisation.

Dans une stratégie d’optimisation, le régime renégocie régulièrement ses baux, ou prend à bail des volumes sur des bases performantes, comme c’est le cas dans l’opération réalisée à Saint-Ouen. Il peut aussi procéder à des acquisitions pour se libérer de baux trop onéreux.

Il faut ici saluer l’effort de transparence et de communication du RSI sur des décisions qui concernent la vie des cotisants. D&E est fier de participer à cette évolution notable qui permet à chacun de mieux comprendre la gestion d’un régime encore très impopulaire.

print

2 commentaires sur Dépenses immobilières du RSI à Saint-Ouen: “la charge de loyer va se réduire de 49%”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Prélèvement à la source: FO-DGFIP annonce une catastrophe industrielle

Temps de lecture : 7 minutesLe prélèvement à la source sera-t-il une nouvelle catastrophe industrielle pour les entreprises? Oui, selon...

Fermer