Emmanuel Macron ne rassure plus les français

L'élection d'Emmanuel Macron à la tête du pays n'y aura rien fait : les ménages français sont de plus en plus pessimistes vis à vis de la situation économique de la France. Pour autant, il faut tout de même noter un léger regain d'optimisme sur le niveau de vie dans le pays et sur les craintes face au chômage. 

En octobre 2017, la confiance des ménages dans la situation économique diminue pour le quatrième mois consécutif : l'indicateur qui la synthétise perd 1 point et retombe à 100, sa moyenne de longue période. Il était au-dessus de ce seuil depuis mai 2017.

L'opinion des français sur le contexte économique s'améliore un peu

C'est l'une des conséquences que l'on peut tirer du rapport de l'INSEE. En ce qui concerne le niveau de vie passé des français, on constate sur ce mois d'octobre une amélioration de leur opinion. Pareil pour ce qui est de leurs perspectives d'avenir puisque les chiffres restent inférieurs à cette moyenne faite de 1987 à 2016. Les ménages voient aussi leurs craintes se stabiliser lorsque l'on évoque le chômage.

Néanmoins, même si ces trois marqueurs restent en dessous des moyennes, on observe qu'ils n'ont que très peu évolués sur le trimestre. Alors plutôt que de parler d'une amélioration, il vaudrait mieux évoquer une stagnation. 

C'est d'autant plus marquant avec le chômage où les indicateurs sont restés stables de septembre à octobre, alors qu'ils ont explosés entre juillet et octobre, passant de 9 à 15 !

L'élection d'Emmanuel Macron ne rassure pas les français

A la vue des graphiques et des chiffres du rapport, on peut être sûr que l'élection d'Emmanuel Macron ne rassure pas les français. Toutes les statistiques où il est question de conjoncture future se dégradent. Sur leur situation financière future, les ménages se montrent nettement moins optimistes pour la suite puisque le solde accuse un retard de 3pts. Pareil pour leur capacité d'épargne future où ce sont 7pts de confiance entre septembre et octobre qui s'envolent. Enfin, les français sont de plus en plus nombreux à estimer que les prix vont augmenter au cours des douze prochains mois. 

Ca ne va pas fort donc pour les français, qui sont de moins en moins nombreux à croire en Emmanuel Macron. Après une courte période de croissance au lendemain des élection, que l'on pourrait presque placer sur le coup de l'euphorie, la confiance a fini par s'étioler à nouveau. Pire, le rapport montre qu'ils sont chaque jour un peu plus à penser que demain ne sera pas meilleur qu'aujourd'hui. 

 L’indicateur synthétique de confiance des ménages résume leur opinion sur la situation économique : plus sa valeur est élevée, plus le jugement des ménages sur la situation économique est favorable. Il est calculé selon la technique de l’analyse factorielle, qui permet de résumer l’évolution concomitante de plusieurs variables dont les mouvements sont très corrélés.
L’indicateur décrit ici la composante commune de 8 soldes d’opinion : niveau de vie passé et futur en France, situation financière personnelle passée et future, chômage, opportunité de faire des achats importants, capacité d’épargne actuelle et capacité d’épargne future. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
250 passages par jour dans la première salle de shoot française

La première salle de shoot française a ouvert il y a un an à Paris. Le bilan fait état de...

Fermer