La police espagnole fait la plus grosse saisie européenne de cryptomonnaie

Le 28 juin dernier, la police espagnole a démantelé un important trafic de drogues. En plus des substances saisies, près de 5 millions d’euros en cryptomonnaies ont été saisis. 

L’Espagne se trouve actuellement à un tournant économique concernant la question des cryptomonnaies. Impossible de savoir si la monarchie prendra ou non la vague. Car si le gouvernement souhaite soutenir les entreprises qui travaillent sur la blockchain, des législateurs planchent depuis février sur un texte de réglementations. Mais ce dernier ne semble pas être encore prêt

Parallèlement, et pour donner un pain de grain à moudre aux détracteurs des cryptomonnaies, c’est tout simplement l’une des plus grosses saisies européennes de cryptomonnaies qui a été réalisée il y a quelques jours par la police espagnole. 

800 000 doses de LSD et 4,5 millions d’euros en Bitcoin, IOTA et Lumen

Le 28 juin dernier, la Guarda Civil en collaboration avec Europol a démantelé un important réseau de trafic de drogues qui opérait sur le « Darknet ». La police est remontée jusqu’à une famille qui habitait près de Grenade. Cette dernière distribuait plus d’une centaine de substances psychoactives. Une entreprise qui leur aurait rapporté 12 millions d’euros. 

C’était une famille totalement normale, qui avait une vie simple et qui n’attirait pas l’attention. 

La police espagnole rapporte qu’en plus des 800 000 doses de LSD saisies, en plus des autres substances et de l’argent liquide, ce sont 4,5 millions d’euros en cryptomonnaie qui ont été bloqués. 509 Bitcoins mais aussi des jetons IOTA et Lumen.

D’après les premières conclusions, ce serait la mère, particulièrement au fait des nouvelles technologies, qui se chargeait des transactions en cryptomonnaies.

Cette opération qui avait commencé en 2015, et qui se solde trois ans plus tard, rappelle qu’aux Etats-Unis, ce sont 35 cryptodealers qui ont été arrêtés depuis janvier. Au total, une centaine d’armes à feu, diverses drogues, 2000 bitcoins, 3,6 millions de dollars en cash et des lingots d’or ont été confisqués.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Un patron offre 3 000€ d’actions à chacun de ses salariés

Pour fêter les quarante ans de son entreprise, un employeur offre près de trois millions d'euros d'actions soit quarante actions...

Fermer