LaREM envoie un argumentaire commun aux élus pour défendre la prime d’activité

De nombreux couacs de communications entourent régulièrement les déclarations des membres du gouvernement et du groupe LaREM. Pour mettre fin à ce phénomène, les élus marcheurs ont tous reçu une note de cinq pages afin de mieux ciseler leur communication et défendre les mesures du gouvernement. 

Régulièrement, la communication autour du gouvernement et des annonces des mesures économiques et sociales est remise en question. Entre prises de paroles dissonantes entre membres du gouvernement, voire interviews manquées, les occasions ne manquent pas. 

Pour régler ce problème une bonne fois pour toute, en tous cas concernant la problématique de la prime d’activité, le gouvernement a fait passer à tous les élus LaREM un document afin qu’ils expliquent de manière juste et commune de quoi la nouvelle prime d’activité sera faite.

Rien n’est laissé au hasard

Le document a été exhumé par LeFigaro. Dans ce document de cinq pages, on découvre par exemple la définition de ce qu’est la prime d’activité. On y trouve aussi les objectifs de la réforme mais aussi plusieurs « chiffres clés » et quelques « exemples concrets ».

Ainsi, on apprend que « pour une personne seule sans enfant touchant entre le SMIC [1 204€ nets] et 1 565€ de revenus, ce sera une augmentation de 100€ par mois. Au-delà, jusqu’à 1 806€, elle touchera toujours de la prime (alors qu’elle n’en touchait pas avant) même si l’augmentation sera plus faible. »

L’argumentaire est tellement ciselé et préparé que certains points font état de la mention « si question ». Par exemple au point qui concerne la « la hausse totale du SMIC » de 100€ et non pas de 106€. En cas de question sur cette différence, l’élu doit répondre que « en effet, la prime d’activité décroit au fur et à mesure qu’augmentent les revenus. Il est donc normal qu’une hausse des revenus fasse baisser légèrement le montant des prestations servi. Cette baisse, due à la formule de la prestation, est néanmoins extrêmement légère par rapport au gain que représentera la hausse du bonus. »

Vous l’aurez compris, les prochaines interviews de ministres, de membres du gouvernement et d’élus LaREM risquent de fortement se ressembler. Et pour cause, les couacs auraient passablement échauffé en haut-lieu. Comme le rapporte Mathilde Siraud, un cadre du groupe LaREM craignait que « si les salariés se rendent compte qu’il y a une entourloupe, ça va mal passer. »

1 commentaire sur LaREM envoie un argumentaire commun aux élus pour défendre la prime d’activité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Pénicaud
SMIC à 2 000€, prime d’activité, Macron désavoué en direct : l’interview complètement foirée de Muriel Pénicaud

On soupçonnait Muriel Pénicaud ne pas être loin du coup de chaud, voire du burn-out à force d'écumer les plateaux...

Fermer