Le cours du Bitcoin s’envole après avoir été déclaré halal : Vrai ou Faux ?

Bonne surprise pour les investisseurs en cryptomonnaie : le Bitcoin a vu son cours grimper de plus de 1 000$ après qu’une fatwa ait déclaré le cryptoactif halal. Mais est-ce la seule explication ?

Halal or not halal, telle est la question. Alors que le grand mufti d’Egypte avait déclaré que les cryptoactifs étaient incompatibles avec les lois économiques islamistes, un rapport d’une organisation de microfinance basée en Indonésie aurait changé la donne. Avec une conséquence immédiate : le cours du Bitcoin a grimpé de plus de 1 000$ en à peine quelques jours.

Une fatwa contre la charia

Au 17 avril, le cours du Bitcoin s’est stabilisé autour des 8 075$ après plusieurs jours de baisse. Comment expliquer ce regain de forme ? L’une des explications avancées serait la publication du rapport sur les « applications de la mudarabah dans les institutions financières islamiques« .

Ainsi, ce dernier affirme que « le bitcoin est permis en principe (par la charia, NDLR), car il est considéré comme reflétant le prix du marché dans les échanges internationaux et est accepté comme moyen de paiement auprès de beaucoup de commerçants ». 

Contacté par le journal marocain telquel, Badr Bellaj, expert en cryptomonnaie, estime que « pour l’Etat marocain, la question n’est pas de savoir si le bitcoin et charia compliant ou non. Le régulateur n’a pas interdit le bitcoin parce qu’il est haram ou halal, il l’a interdit parce qu’il représente un danger financier, car il est dans l’impossibilité de contrôler les flux ».

Ce rapport peut-il faire évoluer le monde islamique sur les cryptomonnaies ? Pas sûr car comme nous le relations en février dernier, la question n’a pas encore été clairement tranchée par de grandes instances islamiques. Ainsi, dans les textes, l’islam définit comme monnaie « tout ce qui possède une valeur intrinsèque et dont les parties contractuelles sont satisfaites. » Cette définition reste encore largement sujette à interprétations. 

Pour le grand mufti égyptien Shawki Allam, faire du commerce avec la cryptomonnaie Bitcoin est illicite au regard du Coran. « Le Bitcoin peut nuire à la sécurité économique et sociale du pays. Cette monnaie virtuelle présente le risque de faire tomber le système monétaire et financier qui régit actuellement les sociétés. »

La cryptomonnaie ne répond à aucune règle, n’est définie par aucune institution. Elle n’est, par conséquent, pas reconnue par l’islam. Voilà pourquoi elle est prohibée. 

Cette fatwa apparaît donc encore trop légère pour faire véritablement adhérer le monde islamique aux cryptomonnaies. Un avis partagé par Badr Bellaj qui explique que « les banques avaient besoin d’une fatwa explicite sur le sujet, mais ce n’est pas suffisant. Il y a des éléments plus financiers que chariatiques qui empêchent son développement« . 

Cette fatwa explique-t-elle la stabilisation du marché ?

A l’heure où nous écrivons cet article (mercredi 18 avril à 10h), la valeur du Bitcoin atteint les 8 100$. Pour autant, d’après plusieurs experts, la publication de l’organisation basée en Indonésie ne serait pas la seule responsable de cette hausse.

L’une des théories les plus convaincantes est la manipulation délibérée des prix dans le but de liquider les shorts, qui ont atteint leur propre niveau record immédiatement avant le bond artificiel des prix.

Ainsi, plusieurs institutions se sont prononcées en faveur d’une interdiction des cryptomonnaies comme la Direction Turque des affaires religieuses ou encore l’Organisation de compatibilité et audit des institutions financières islamiques qui résume sa position à la phrase « ça dépend« . 

Le site Finder.com résume finalement « qu’un érudit islamique n’a pas l’autorité de déclarer bitcoin halal plus qu’un avocat n’a l’autorité de déclarer les jetons de l’OIC comme n’étant pas une valeur mobilière.« 

2 commentaires sur Le cours du Bitcoin s’envole après avoir été déclaré halal : Vrai ou Faux ?

  1. Je ne savais pas d’où venait le regain de forme du bitcoin tout récemment. Je ne me contentais que d’investir sur Btimarket et de récolter les gains. Mais avec cet article, je suis dorénavant plus instruit, bien que je souhaite qu’il y ait plus de déclarations autour du bitcon pour rehausser sa valeur. Là au moins, je serais plus rapidement inscrit au rang des millionnaires avec les cryptomonnaies.

  2. Personnellement, je dirais que c’est faux. L’envolée du cours de la crypto monnaie bitcoin n’a rien à voir avec le fait qu’une fatwa ait déclaré cette devise numérique halal. Le bitcoin a toujours fait face à des hauts et des bas. Autrement dit, il est très volatil. À vous lire, on pourrait croire que la hausse de la valeur du bitcoin après chute serait due à quelque raison. Quoique, peu importe la raison, je me contente de profiter des bénéfices générés par mon investissement bitcoin sur la plateforme Capital-coins.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
La Cour des comptes fusille la coopération européenne en matière d’armement

L'Europe peut-elle vraiment avoir une force militaire commune ? Dans son dernier rapport, la Cour des comptes semble répondre par...

Fermer