L’économie européenne s’approche de son niveau de 2005

Eurostat a publié d’intéressants chiffres sur l’économie européenne (la zone euro précisément), en particulier sur l’investissement et le taux de profit des entreprises. Ils laissent à penser que l’Union retrouve peu à peu la situation qu’elle a connue… en 2005. Bien loin des années heureuses de 2006 à 2008.

Panorama de l’économie européenne par Eurostat

Les graphiques ci-dessous illustrent parfaitement la situation:

La nette remontée des investissements dans l’Union laisse espérer une reprise économique vigoureuse. Toutefois ceux-ci sont encore loin des sommets de 2007. La part des profits connaît également une lente remontée. Elle culmine à 41%, situation acquise au cours de l’année 2005.

Ces signaux sont positifs à moyen terme. Ils ne permettent toutefois pas de sombrer dans un enthousiasme délirant.

Au quatrième trimestre 2016, le taux d’investissement des entreprises s’est établi à 23,5% dans la zone euro, contre 22,0% au trimestre précédent. La part des profits des entreprises s’est quant à elle située à 41,0% au quatrième trimestre 2016 dans la zone euro, contre 40,7% au troisième trimestre 2016. Ces informations, qui proviennent de la première diffusion de données, corrigées des variations saisonnières, sur les comptes européens trimestriels des secteurs, sont publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, et la Banque centrale européenne (BCE).

print

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hey, salut toi le lecteur de Décider et Entreprendre.


Ça fait maintenant deux ans que D&E existe et continue de se développer. Et le tout, sans jamais avoir reçu de subvention. Alors depuis maintenant un mois, D&E a décidé et entrepris d'intégrer quelques publicités sur sa homepage, mais aussi au cœur de ses articles. Car D&E rémunère ses équipes.


Derrière D&E se cachent des journalistes, des développeurs informatiques, des responsables communications, mais aussi des éditorialistes de passage. Tout ce petit monde travaille d'arrache-pied pour ramener de l'information fraîche, des points de vues tranchés, mais argumentés et autres gaudrioles à l'un des seuls médias en ligne complètement indépendant, à la ligne éditoriale libre, mais aussi en plein développement.


Alors, voilà, aujourd'hui, cher lecteur, on te demande un petit geste de pas grand-chose. Non, range ton portefeuille (bien que l'on accepte aussi les dons). Non, on te demande juste de désactiver ton bloqueur de pub (Ad-Block, AdThwart, Webmail Ad blocker, etc) le temps de ta navigation sur notre site ou de mettre une exception de blocage qui concerne D&E.


Le simple fait d'afficher les pubs sur notre site nous permet de rémunérer nos « incroyables » équipes. Promis, les publicités ne sont pas invasives ni agressives. On peut même les cacher si on veut (avec la petite croix dessus).


Ça nous ferait vraiment plaisir et ça permettrait qu'on s’achète notre table de ping-pong continue à écrire librement, à titiller les puissances en place, mais aussi à proposer d'autres pistes de réflexion sur des sujets habituellement traités par les médias subventionnés.


Un petit geste pour toi, mais un grand pas pour Décider & Entreprendre.


Merci à toi, ô lecteur de D&E. Et bonne lecture.

Lire les articles précédents :
Un décret de Bercy limite la transparence des marchés publics

On notera avec amusement cette disposition discrète du nouveau décret sur les marchés publics, qui limite la transparence du marché....

Fermer