Législatives : la drôle de guerre, par Vincent Fromentin

Article paru sur La Lettre de Galilée

Marisol Touraine, qui se présente aux législatives, va-t-elle rentrer dans le dictionnaire des girouettes s'interroge Aurélie Haroche dans le Journal International de Médecine. Pourtant, lors des interventions sur le santé d'Emmanuel Macron lors de la campagne présidentielle, elle avait marqué son profond désaccord sur ses positions au cours d'un live-tweet enragé. Sentant certainement le vent tourner, ralliée à la majorité présidentielle de dernière minute, Marisol Touraine se présente aux législatives. Pourtant investie officiellement par le PS, elle se réclame exclusivement de la "majorité présidentielle" et son affiche de campagne est à l'image de son paquet de cigarette : sans logo. Aucune référence au parti.

Du coup, son grand écart suscite une bronca tant du côté des macronistes que de ses militants. La Fédération PS de sa circonscription a saisi la commission des conflits du PS en vue d'une sanction pouvant aller jusqu'à son exclusion du parti."Il n’y a que deux positions : être dans la majorité ou dans l’opposition, il n’existe pas d’autre option. Je serai dans la majorité. Je le serai sans oublier d’où je viens, la gauche réformiste, mais sans esprit de parti, sans calculs, car l’enjeu appelle tous les progressistes à dépasser les vieux clivages" s'explique-t-elle.

Quant à lui, le gouvernement d'Édouard Philippe suscite aussi quelques réactions : les positions de la nouvelle ministre de la santé, l'affaire Ferrand et son montage immobilier juteux mais également les écrits douteux de Marlène Schiappa qui expliquait dans son ouvrage comment frauder la Sécurité sociale. En question un extrait de son livre, Maman travaillerepéré par Éric Verhaeghe. Elle y explique, sans aucune gêne, comment tricher pour obtenir un congé pathologie payé par la sécurité sociale…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
RSI: le gouvernement prépare un superbe cadeau aux Libérés

De sources concordantes, c'est la piste de la délégation de gestion du RSI au régime général qui devrait être retenue...

Fermer