Lille : un SDF reçoit 200€ d’amende pour mendicité dans le métro

La justice s’est montrée implacable : un SDF qui mendiait dans le métro a reçu une amende de 200€. Transpole, la société de transports en communs de l’agglomération a simplement argué qu’il devait se plier à la loi. 

La photo fait le tour des réseaux sociaux. Le 12 mars, l’association « Une touche d’espoir » publiait sur Facebook la photo d’une amende au montant invraisemblable adressée à un sans-abri. 

« Interdiction de pratiquer toute forme de mendicité dans l’enceinte des transports »

Lors d’une maraude en centre-ville ce dimanche 11 mars, sept bénévoles rencontrent un sans-abri qui leur narre une drôle d’histoire. Alors qu’il était assis en bas de l’escalator de l’arrêt de métro Lille-Flandres, l’homme s’est vu remettre une amende au goût amère : 200€ pour mendicité. 

Du côté de l’association, on s’interroge. « Il nous a sorti l’amende de sa poche, apparemment il en avait déjà reçu d’autres. Est-ce une pratique courante ou un excès de zèle ? »

Immédiatement contactée, Transpole a répondu par le biais d’un communiqué qu’ils  » travaillent main dans la main avec l’association ABEJ Solidarité pour aider les plus vulnérables. Deux éducateurs de l’ABEJ sont ainsi présents quotidiennement sur le réseau et opèrent des maraudes (…). Les agents veillent au respect du règlement d’utilisation du réseau (…). A l’intérieur figure l’interdiction de pratiquer toute forme de mendicité dans l’enceinte des transports guidés de voyageurs. Toute personne contrevenant à cette disposition s’expose à une amende prévue pour les contraventions de 4e classe (décret nº2016-541 du 3 mai 2016) « .

L’histoire ne dit pas si le SDF a pu régler l’amende. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Le secteur de l’édition en crise : 1/4 des auteurs ne toucherait pas d’à-valoir

A l'occasion du salon du livre 2018 à Paris, 44% des auteurs de livres estiment que leur situation s'est détériorée...

Fermer