Quand Marlène Schiappa, secrétaire d’État, expliquait comment frauder la sécurité sociale

Temps de lecture : 1 minute

Cet article a été lu 218519 fois

Marlène Schiappa est l’une des figures de la société civile choisie par Emmanuel Macron. Bon, en réalité, elle est élue socialiste au Mans… mais faisons comme si. Les amateurs de moralisation de la vie politique apprécieront cet extrait de son ouvrage Maman travaille, où elle explique comment obtenir des congés pathologiques après une maternité. L’exemplarité, sans doute…

Marlène Schiappa rattrapée par ses écrits…

On lira donc cet extrait édifiant:

À coup sûr, les employeurs apprécieront les prochaines sorties de la ministre sur la discrimination hommes-femmes dans les entreprises… et les prochaines sorties du Président et de son équipe sur l’exemplarité des élus.

Les amateurs noteront par ailleurs les polémiques soulevées par la nouvelle secrétaire d’État sur le port du voile. L’intéressée, en 2014, avait produit une tribune sur Internet qui exposait des positions totalement orthogonales à celles défendues aujourd’hui par Emmanuel Macron. Elle avait notamment écrit à l’époque:

L’article 1er de la loi de 1905 prévoit que la République “ne reconnaît ne salarie ne subventionne aucun culte”. Ni plus ni moins. Interdire le voile c’est reconnaître le voile comme signe religieux, donc reconnaître une religion, interdire le voile à l’école est donc contraire à la loi de 1905. Interdire aux femmes voilées d’accompagner les sorties scolaires de leurs enfants relève ni plus ni moins de l’islamophobie. L’obligation de neutralité religieuse s’applique d’après la loi de 1905 aux fonctionnaires, représentants de l’Etat, pas aux parents d’élèves qui ne représentent qu’eux-mêmes.

print

20 commentaires sur Quand Marlène Schiappa, secrétaire d’État, expliquait comment frauder la sécurité sociale

  1. Un petit guide très utile à certains. Je conseille à ce titre de jeter un oeil à la 7eme circonscription du Var. La candidate En Marche, professeur dans l’éducation nationale, a été en arrêt maladie de décembre à mai toute en faisant campagne pour Macron. Un parent d’élève pouvait donc déplorer que son enfant ne puisse avoir cours d’anglais et croiser la prof sur le marché du coin. Cocasse. La voici en course pour l’assemblée nationale….

    • @Corinne,
      Déjà, une fonctionnaire de l’EducNat, ne va pas renouveler grandement les CSP de l’Assemblée nationale. C’est vrai, ils sont moins nbx que les hauts fonctionnaires.
      Deux et je l’ignore : il faut que nous organisions pour TOUT LE MONDE, la possibilité d’être candidat aux élections donc de s’absenter de son emploi, sans frauder. Peut-être n’est-ce pas possible avec son statut ?

    • Surtout que le commnentaire lié aux sorties libres est faux. ne suivez pas ce conseil vous seriez quand même sanctionné. En effet elle confond la sortie libre classique celle dont elle met les horaires avec la sortie libre sans restriction d’horaire. Quand on se permet de donner de tels conseils encore faut-il qu’ils soient exacts ce qui n’est pas le cas.
      j’en entend déjà qui disent “mais c’est quoi le bon conseil sur les sorties libres” : pas de soucis le voici :
      Pour avoir des vraies sorties libres sans restriction d’horaires le médecin doit cocher non seulement la case sortie libres comme conseillé par Marlène, mais en plus il doit cocher la case sorties libres sans restriction d’horaire et indiquer clairement le motif médical justifiant les sorties libres. Attention ceci ne veut pas dire que les sorties libres sont accordées ; il faut l’avis du médecin conseil. He oui chère marlène avant de dire des conneries il aurait fallu regarder comment est fait un arrêt de travail et surtout lire la notice de remplissage. A la croire celle-la se serait simple de frauder la sécu. Il ne faut pas croire les non spécialistes qui se permettent de raconter n’importe quoi!

  2. mouais, au mieux je dirais que c’est anecdotique, au pire je dirais que c’est fouille merde…

    Entre ces “conseils” et l’emploi de Penelope, je peux dire avec certitude ce qui ai le plus criticable.

    si on devient extremiste de la probité, personne ne pourra jamais devenir élu/représentant de l’état.

    Oui, j’avoue que ces “conseils” sont moralement douteux, mais toutes les femmes enceintes se les échanges.
    Elle les mets dans un livre, noir sur blanc.

    Allez, occupons nous de contrôler les actions futures du nouveau gouvernement, pour voir si l’économie et l’entreprise en sortirons gagnantes plutôt.

    • Vous n’avez décidément rien compris. Le pire ne donne pas au médiocre la qualité de l’excellence, pas même en apparence. Les gens qui ont la prétention de servir l’état doivent être irréprochables et d’une probité sans faille. Sauf si vous tenez à continuer de vous faire tondre, avec des préfets fictifs, des hauts fonctionnaires qui paient les frais de taxis de leur famille avec nos impôts, des immunités fiscales distribuées aux copains, le népotisme à tous les étages, et tellement d’autres privilèges dont on ne sait rien. Mais après tout, on a les politiciens qu’on mérite il paraît.

    • fox. Seriez vous un des malheureux votants de Mister Rothschild Macron ? Celui qui a fait campagne en se reposant sur les principes de probité, d’honnêteté, de transparence ?
      Peut-être lorsqu’il nous a dit qu’il allait contrôler le passé de ces futurs ministres voulait-il dire qu’il allait s’assurer de bien cacher, tout comme pour lui, tous les côtés sombres, voir véreux ou douteux, des ces personnes du civil qui vont nous donner des conseils afin de bien obéir aux ordres qu’ils vont nous donner de payer encore plus d’impôts et plus encore.

      Vous dites du fouille merde ?

      Qui a fouillé la merde afin de mettre hors d’état de nuis monsieur Fillon ? Qui n’a cessé de mettre en exergue la soit disant fraude aux assistants parlementaires européens de Madame Le Pen ?

      Certainement le même qui a le système derrière et devant lui et qui s’en serre à merveille. Ce merveilleux de nouveauté, mignon, jeune premier de la politique qui n’a pas de programme mais juste pour projet de vider les comptes des pauvres français.

      Alors vos conseils gardez les pour vous !!!

    • M.Fox. tandis que repartir (tout a fait legalement) son indemnite parlementaire a sa femme est un scandale d’Etat (tres opprtunement exhume a point nomme)? Vous etes soit naif, soit partisan. Soit les deux.

  3. Macron c’est l’exploitation des salariés sans augmentation de salaire, c’est l’européisme de bas étage soumis aux décisions de la BCE, de Bruxelles et de l’euro fort de l’Allemagne ; c’est la volonté d’appliquer une logique libérale dans le droit du travail à savoir fin du CDI, fin du SMIC remplacé par un revenu de base dans l’entreprise, une dérégulation totale du temps de travail, l’exploitation de notre capital naturel, la monté de l’insécurité et de l’islamisme radical puisqu’il est du genre à faire l’autruche au sujet des “truc radicaux” de son copain Mohamed Saou (vous savez, le “type bien” selon ses dires !) ou bien encore devant l’UOIF. Ce mec sera A PLAT VENTRE comme il a été lorsqu’il était ministre des finances et lorsqu’il était l’escort-boy de la finance chez Rotschild. Macron ment et a prouvé son incompétence tout au long du débat présidentiel. Il a été jusqu’à menacer la Pologne de sanctions dans le cadre de l’affaire Whirlpool alors que cela va à l’encontre des règles de fonctionnement de l’Union Européenne qu’il défend bec et ongle. Les dirigeants polonais l’ont d’ailleurs taxé de populiste de bas étage pour le remettre à sa place. Si Macron était un temps soit peu honnete (ou moins bete aussi), il dirait aux français que l’article 63 du Traité sur la Fonctionnement de L’union Européenne justifie pleinement la libéralisation des mouvements de capitaux, ce qui explicite clairement la non-intervention de l’état face aux délocalisations à l’étranger décidées par les grands actionnaires et qui empeche la France de lutter contre la frade fiscale qui se chiffre à 80 milliards d’euro par an ! La seule chose dont nous avons besoin prioritairement c’est d’un FREXIT. Les anglais ont porté leurs couilles, ils ont voté le Brexit. Aujourd’hui, la catastrophe qu’on nous annonçait n’a pas eu lieu. Au contraire, ils sont de retour au plein emploi avec un taux de chomage tombé rapidement à 4.7% contre 10% chez nous ! Quand on voit les anglais qui ont Thérésa May pendant que nous on a cet incompétent à l’Elysée, j’ai honte pour mon pays !

  4. É Macron n’était pas mon candidat au premier tour. Cependant, il est maintenant le président de tous les Français. Ses premiers pas sont moins catastrophiques que ceux de son prédécesseur. Nul ne sait encore le chemin qu’il va choisir et les procès d’intentions son inutiles. Jugeons sur pièces. Il n’est pas impossible que Marlène Schiappa soit une arriviste, comme de nombreuses personnes ayant rejoint le mouvement En Marche. C’est inévitable puisqu’en fusillant les partis, É Macron a ouvert des boulevards aux impatients qui tentaient de se rendre visibles par tous moyens. Là encore, jugeons sur pièces : la pratique du pouvoir assagira t elle certains d’entre eux. Espérons le, mais restons vigilants en ne donnant pas une majorite totale à Mr Macron

  5. À propos du voile islamique à l’école, Mme Scihiappa aurait dû demander à son papa (président de l’Institut de recherche sur la Libre Pensée – IRELP) le texte de l’artile 1er de la loi du 9 décembre 1905. Celui qu’elle cite est celui de l’article 2 de cette grande loi. L’art 1er dispose que : “La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans lintérêt de lordre public.”
    Le port de signes religieux à l’école a déjà été interdit par les circulaires dul 1er juillet1936 (signes politiques) et du 15 mai 1937 (signes religieux).
    Le fait d’interdire les signes religieux à l’école n’est pas de l'”islamophobie” car cela concerne TOUS les signes religieux.
    Bonjour la compétence en communication !

  6. Surtout que le commnentaire lié aux sorties libres est faux. ne suivez pas ce conseil vous seriez quand même sanctionné. En effet elle confond la sortie libre classique celle dont elle met les horaires avec la sortie libre sans restriction d’horaire. Quand on se permet de donner de tels conseils encore faut-il qu’ils soient exacts ce qui n’est pas le cas.

  7. j’en entend déjà qui disent “mais c’est quoi le bon conseil sur les sorties libres” : pas de soucis le voici :
    Pour avoir des vraies sorties libres sans restriction d’horaires le médecin doit cocher non seulement la case sortie libres comme conseillé par Marlène, mais en plus il doit cocher la case sorties libres sans restriction d’horaire et indiquer clairement le motif médical justifiant les sorties libres. Attention ceci ne veut pas dire que les sorties libres sont accordées ; il faut l’avis du médecin conseil. He oui chère marlène avant de dire des conneries il aurait fallu regarder comment est fait un arrêt de travail et surtout lire la notice de remplissage. A la croire celle-la se serait simple de frauder la sécu. Il ne faut pas croire les non spécialistes qui se permettent de raconter n’importe quoi!

  8. Macron prend n’importe qui ?? Encore un nouveau scandale ! Cette personne devrait être virée et sanctionnée par la justice !
    Ras le bol de payer des impots exhorbitants pour ces parasites

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Marlène Schiappa - Egalité des femmes - hommes | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Les syndicats rongeront-ils l’os des ordonnances tendu par Macron? par Eric Verhaeghe

Emmanuel Macron a annoncé qu'il recevrait les syndicats ce mardi pour discuter des fameuses ordonnances sur le marché du travail...

Fermer