Le nombre de maternités recule encore en 2016

Le nombre de maternités continue de baisser. C'est le constat établit par la DREES (direction de la recherche, des études de l'évaluation et des statistiques), dans les résultats de son enquête nationale prénatale.

Le nombre de maternités en France est en baisse depuis 1995, rapporte la DREES. Pourtant, les naissances ne faiblissent pas. Les fermetures et fusions sont en partie responsables de cette réduction d'établissements. Le graphique ci-dessus montre la disparition de plus de 100 maternités en l'espace de 13 ans.

39% de maternités en moins depuis 1995

En 1995, la France comptait 816 maternités sur son territoire. Un peu plus de 20 ans après, on recensait 517 maternités en France (dont 497 en France métropolitaine et 20 en outre-mer) en 2016, soit une réduction de 39% entre ces deux dates. A côté, le nombre de naissances reste stable. Sur le mois de décembre pour les années 1995 et 2016, on recense environ  61 000 naissances. Le pic le plus haut est à 70 000 naissances en juillet 2009.

Les maternités de taille intermédiaire sont les plus touchées

La réduction du nombre de maternités touche particulièrement celles 
de taille intermédiaire, qui réalisent entre 1 000 et 1 500 accouchements annuels. A côté, les petits (moins de 500 accouchements par an) établissements se maintiennent car ils permettent une meilleure accessibilité en couvrant les zones que désertent les cliniques de taille moyenne. De plus, le champ d'actions des très grandes maternités (plus de 3500 accouchements par an) augmente. 27 d'entre elles ont réalisé plus de 3 500 accouchements en 2016, contre 6 en 2003.

Sur l’ensemble des accouchements en
France métropolitaine, 26 % se produisent dans une maternité de type III (public) en 2016

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Les intérêts d’une entreprise ne sont pas toujours là où se situe son siège

Le juge européen s'est récemment penché sur la question de la suppression d'informations publiées sur internet. Plus particulièrement, c'est le...

Fermer