Nouvelle douche froide pour le couple Field/Ernotte

Cet article est initialement paru sur le blog de la CGC-Medias.

Nouvelle douche froide pour le couple Field/Ernotte et le nouveau venu Couture.

« Des sujets concernant …qui font sens »….afin d’éviter ceux qui parlent aux téléspectateurs de « l’obsolescence du matériel électroménager » avait prôné le couple Field/Ernotte au moment de dégagerGuilaine Chenu et Françoise Joly, le binôme d’Envoyé Spécial. 

« Revenir à l’ADN des magazines d’info » avait ajouté l’ineffable tandem totalement décrédibilisé aujourd’hui, afin de  regagner en audience.

Eh ! bien, il faut croire que les potentiels téléspectateurs n’ont pas capté ce que voulait dire le couple de plus en plus isolé de la télé publique car ils ne sont pas au rendez-vous les « futurs nouveaux téléspectateurs attendus»…en tout cas, sûrement pas plus nombreux qu’avec l’ancienne formule.

Et si en réalité « l’obsolescence » c’était justementField/Couture/Ernotte qui la symbolisaient !?

Le jeudi 13 octobre, « Envoyé Spécial » sur France 2 n’était que 4ème avec 1,9 million de téléspectateurs et 7,6 % de PDA. L’effet primaire sur TF1 qui avec   5,6 millions de téléspectateurs et 26,3 % de PDA caracolait en tête avec plus de deux fois le score de M6 qui, juste derrière, diffusait « Le journal de Bridget Jones » et raflait 2,8 millions de téléspectateurs pour 12,2 % de PDA et France 3, 4 points plus loi qui avec le 1er épisode de « The Night Manager » n’intéressait que 2,1 millions de téléspectateurs pour 8,6 % de PDA.

Hier soir, jeudi 3 novembre même scénario quasiment. 

TF1 avec sa série française « Profilage » en tête avec 4.931.000  téléspectateurs et  21.6% de PDA, à nouveau devant M6 qui avec la diffusion du film « Divergente » totalisait 2.438.000  personnes, soit 10.9% de PDA, devant France 2 son « Envoyé Spécial », ne comptait que 1.859.000  téléspectateurs et  9.1% du public et France 3 qui avec l’excellent western « Impitoyable » n’a conquis que 1.892.000  téléspectateurs,  soit 10.9% de PDA.

Le couple Field/Ernotte qui commence à regretter « l’obsolescence du matériel électroménager » si le magazine ne pourrait pas revenir justement à ces « sujets qui parlent plus aux nouveaux téléspectateurs à venir »…et à côté de ça,  toujours pas d’équipe à Mossoul ! 

Pas assez « concernant » probablement !

print

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hey, salut toi le lecteur de Décider et Entreprendre.


Ça fait maintenant deux ans que D&E existe et continue de se développer. Et le tout, sans jamais avoir reçu de subvention. Alors depuis maintenant un mois, D&E a décidé et entrepris d'intégrer quelques publicités sur sa homepage, mais aussi au cœur de ses articles. Car D&E rémunère ses équipes.


Derrière D&E se cachent des journalistes, des développeurs informatiques, des responsables communications, mais aussi des éditorialistes de passage. Tout ce petit monde travaille d'arrache-pied pour ramener de l'information fraîche, des points de vues tranchés, mais argumentés et autres gaudrioles à l'un des seuls médias en ligne complètement indépendant, à la ligne éditoriale libre, mais aussi en plein développement.


Alors, voilà, aujourd'hui, cher lecteur, on te demande un petit geste de pas grand-chose. Non, range ton portefeuille (bien que l'on accepte aussi les dons). Non, on te demande juste de désactiver ton bloqueur de pub (Ad-Block, AdThwart, Webmail Ad blocker, etc) le temps de ta navigation sur notre site ou de mettre une exception de blocage qui concerne D&E.


Le simple fait d'afficher les pubs sur notre site nous permet de rémunérer nos « incroyables » équipes. Promis, les publicités ne sont pas invasives ni agressives. On peut même les cacher si on veut (avec la petite croix dessus).


Ça nous ferait vraiment plaisir et ça permettrait qu'on s’achète notre table de ping-pong continue à écrire librement, à titiller les puissances en place, mais aussi à proposer d'autres pistes de réflexion sur des sujets habituellement traités par les médias subventionnés.


Un petit geste pour toi, mais un grand pas pour Décider & Entreprendre.


Merci à toi, ô lecteur de D&E. Et bonne lecture.

Lire les articles précédents :
Trois clés pour comprendre le phénomène Trump

Cet article sur Donald Trump est initialement paru sur le site The Conversation, sous la signature de Mario Del Pero....

Fermer