Le PIB français à la traine de l’Europe

La croissance du PIB français reste à la traine de la majorité des pays de l'Union européenne. La reprise tant annoncée par les gouvernements successifs reste timide face à la forme de certains voisins européens.

Une croissance du PIB français inférieure aux moyennes européennes

La hausse du PIB français au 2e trimestre 2017 stagne à 0,5%, derrière la moyenne de la zone euro à 0,6%, et la moyenne de l'UE des 28 à 0,7%.

Ce retard place la France en queue du peloton européen, avec la Grèce, la Finlande, l'Italie, la Belgique, le Royaume-Uni et le Portugal. Les pays à la croissance la plus élevée sont la République Tchèque avec 2,5% et la Suède avec 1,7%. Nos voisins allemands, dont le système économique est tant vanté est bien loin de ces chiffres avec une croissance à 0,6%.

Mais si l'on s'attarde sur la croissance annuelle, on se rend compte que la France reste dans le bas du classement avec +1,7%, quand la Grèce se hisse à +0,8%.

Le triomphalisme de la reprise tant annoncée (et tant attendue) doit donc attendre une confirmation dans le temps. Reste à savoir si l'action gouvernementale actuelle aura un impact positive sur cette pente ascendante douce...

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
SNCF: mais qui osera leur dire que le bon temps, c’est fini?

Selon Le Monde, Emmanuel Macron, qui voyageait avec des cheminots de la SNCF au début de l'été, leur aurait évoqué...

Fermer