Pornhub : à peine 1% des achats sont payés en cryptomonnaies

L’annonce avait cassé Internet. Les plateformes qui proposent du contenu pour adultes devaient se mettre à accepter les paiements en cryptomonnaies. Seulement, d’après un rapport remis par Pornhub, seulement 1% es transactions sont réalisées suivant ce procédé. 

via GIPHY

C’était l’une des grandes nouvelles de l’année : le rapprochement entre les cryptomonnaies et les milieux du divertissement pour adultes. En avril dernier, la société Mindgeek, soit la plus grande productrice de contenus pour adultes, annonçait avoir noué un partenariat avec la cryptomonnaie Verge afin d’accepter les paiements en jetons numériques.

Le partenariat a pris de l’ampleur et les plateformes comme Pornhub, Brazzers ou encore Nutaku se sont mises à accepter les paiements en Tron et ZenCash. Seulement, il semblerait que l’initiative ait fait un flop.

1% des transactions

L’initiative avait fait le buzz. Ces plateformes allaient surfer sur l’anonymat et la sécurité qu’offrent les cryptomonnaies pour permettre aux utilisateurs de payer des abonnements et des contenus uniques en crypto

D’après Pornhub, si le site compte toujours environ 28,5 millions de visiteurs annuels, seulement 1% des transactions auraient été réglées en cryptomonnaies. 

Cela dit, nous nous attendons à ce que l’adoption de la cryptographie[monnaie] et de la chaîne de blocage sur notre site soit généralisée dans un proche avenir.

Porte-parole de Pornhub

L’une des principales causes de ce manque d’attractivité viendrait du faible nombre de cryptomonnaies qui sont acceptées. Actuellement, MindGeek travaille pour intégrer l’Ethereum, une cryptomonnaie beaucoup plus connues que les monnaies actuellement acceptées.

Cette nouvelle intégration devrait voir le jour en 2019. Les dirigeants de MindGeek discutent avec ceux de PumaBay, un processeur de paiement basé sur Ethereum. Aucun calendrier n’est encore fixé.

Mais plusieurs problèmes se pose d’ores et déjà. D’abord technique, PumaBay n’a pas encore fini son développement. Si l’entreprise annonce travailler avec « 60 partenaires », en août dernier, seulement 1 déclarait utiliser PumaBay. 

Ensuite financières. Plusieurs rumeurs font part d’une perte de 102 millions de dollars de valeur par PumaBay alors que le groupe avait levé 117 millions de dollars. Sa capitalisation serait tombée à moins de 14 millions de dollars.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
TNS: nouveaux droits sociaux… et nouvelles charges avec la loi Pacte

L'Assemblée Nationale vient d'adopter un amendement qui fera chaud au coeur des travailleurs non-salariés (TNS) : l'obligation de déclarer leur...

Fermer