Un premier rapport sur l’économie de la donnée

Temps de lecture : 2 minutes

Cet article a été lu 1027 fois

Un groupe de travail franco-britannique a consacré un rapport à l’économie de la donnée.

Le rapport de la task force franco-britannique montre l’importance de bâtir une économie de la donnée

Le 20 novembre 2015, Emmanuel Macron, George Osborne et Axelle Lemaire ont confié la direction d’une task-force franco-britannique sur l’économie de la donnée à Henri Verdier et Sir Nigel Shadbolt.

En particulier, il était attendu que la task-force puisse travailler sur :

  • les opportunités économiques, sociales et environnementales à tirer de l’usage des différents types de données ;
  • le rôle des technologies dans l’innovation en matière de données et leur appropriation culturelle par nos concitoyens ;
  • la tension entre l’exploitation des données et les craintes croissantes d’usages malveillants.

Les ministres ont également souligné l’importance attachée à l’identification de coopérations concrètes et efficaces entre la France et le Royaume-Uni, à tous les niveaux : services publics, entreprises, recherche, etc.

Le groupe de travail s’est réuni cinq fois, en plus de nombreuses autres occasions d’interaction et d’échange. Les deux coprésidents ont travaillé étroitement ensemble, en suscitant un haut niveau de coopération et de collaboration. Les travaux ont mené à la multiplication des contacts avec les entreprises et la recherche en France et au Royaume-Uni.

Les travaux ont confirmé les attendus de la lettre de mission reçue par Henri Verdier et Sir Nigel Shadbolt :

  • la révolution de la donnée représente un moment historique pour nos sociétés et nos économies, dont les conséquences ne peuvent pas encore être entièrement détaillées ;
  • la seule certitude est que la France et le Royaume-Uni entrent dans une phase de recomposition économique majeure et que les anciens leviers de politiques publiques ne seront pas suffisants.

Cette task-force a également permis de confirmer l’énergie, l’enthousiasme et l’importance de nos deux communautés de chercheurs et d’entrepreneurs et l’impact que pourrait avoir leur coopération renforcée.

Le groupe de travail a identifié plus de 70 coopérations concrètes, classées selon quatre axes, au sein desquels pourrait se déployer cette coopération. Ces axes sont : l’innovation, les infrastructures de données, les compétences et le « pouvoir d’agir » des citoyens.

Un premier ensemble de recommandations, si elles sont implémentées, permettront de stimuler l’innovation, notamment en diffusant des grands défis et en encourageant les rencontres et les programmes d’échange entre nos écosystèmes d’innovation. Ils visent à créer les meilleures conditions d’innovation en favorisant la sérendipité : les synergies non planifiées et inattendues résultant de la rencontre du talent humain et de nos données numériques.

Un deuxième ensemble de recommandations vise à bâtir les infrastructures de la modernité, pour que la France et le Royaume-Uni puissent bénéficier de données de qualité et facilement accessibles, ce qui pourra correspondre en France aux ambitions du “Service public de la donnée” qui vient d’être adopté par le Parlement sur proposition du gouvernement.

Un troisième ensemble de recommandations vise à promouvoir la culture de la donnée et les compétences requises, notamment chez les décideurs privés et publics et dans les professions qui seront les plus exposées aux transformations apportées par cette révolution.

Un dernier ensemble de recommandations vise à augmenter la confiance et les pouvoirs des citoyens et des consommateurs à l’égard des gouvernements et des entreprises du numérique, face à l’augmentation du recours aux données.

print

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
L’innovation en France, indicateurs de positionnement international

La Coordination interministérielle de l’innovation et du transfert publie la mise à jour de son rapport annuel consacré aux indicateurs de...

Fermer