Près d’un million de salariés qualifiés en informatique et numérique en France

Cet article a été lu 1315 fois

1 000 000. C’est le nombre approximatif de salariés spécialisés en informatique et dans le numérique en France en 2015, selon Eurostat. Près de 320 000 Français de plus ont ainsi rejoint ce secteur depuis 2011, mais on est encore loin des 1,5 million d’employés enregistrés en Grande-Bretagne.

« Petite moyenne européenne » pour les salariés français dans les TIC

Le secteur des Technologies de l’information et de la communication (TIC) ne représente que 3,6% de l’emploi total en France (cf. graphique ci-dessous) :

part-des-salaries-en-tic-en-2015-dans-lue

En 2015, près de 8 millions d’européens ont travaillé dans le domaine de l’informatique et du numérique, soit 3,5% de l’emploi total contre 3% en 2011. La perpétuelle évolution du monde digital a fait gagner à ce secteur près d’un million et demi de nouveaux employés entre 2011 et 2015. Mais c’est surtout en Finlande que la proportion des salariés dans les TIC est la plus élevée par rapport à l’emploi total avec 6,5% devant la Suède (6,1%) et le Royaume-Uni (5%). Pour ce qui est des Français, ils ne représentent que 3,6%, à peu près la moyenne européenne.

Les Britanniques bien loin devant les Français…

Plus de 950 000 Français travaillent dans le domaine des TIC en 2015 :

evolution-des-salaries-specialistes-en-tic-depuis-2011

Comme nous montre ce tableau, la part des travailleurs dans le numérique sur l’emploi total a augmenté entre 2011 et 2015 dans toute l’Europe, excepté en Espagne (-0,3%), en Grèce et en Irlande (-0,1% chacun). La Grande-Bretagne, quant à elle, enregistre le plus grand nombre de travailleurs spécialisés dans le numérique et l’informatique avec près de 1,55 million de personnes, devant l’Allemagne (1,47 million). La France compte ainsi 600 000 employés de moins que le Royaume-Uni dans le secteur des TIC, et ce ne sont pas les quelque 56 000 chômeurs français dans cette catégorie qui réduiront cet écart.

Comment expliquer ce décalage ? On peut déjà soupçonner le système éducatif qui accuse une pénurie de candidats dans un pays où les TIC ne connaitraient pas la crise. Un autre argument est celui du très faible niveau des Français dans la langue de Shakespeare, pourtant un « must » pour maitriser les nouvelles technologies. Dans tous les cas, chaque piste devrait être creusée afin d’améliorer la compétitivité du pays dans l’un des rares secteurs capables d’insuffler une croissance « réelle » et non pas que statistique.

print

1 commentaire sur Près d’un million de salariés qualifiés en informatique et numérique en France

  1. Plus que fondamental d’apprendre la réalité actualisée du monde du travail. Tous concernés !!! MERCI l’initiative : du journalisme utile. Rare dans la presse.
    Mais encore réjouissante information, à saluer de même aujourd’hui ! qu’il reste au moins un secteur économique non seulement épargné par la crise mais encore créateur d’emploi pour mes enfants et petits enfants. Ce, même si joie très relative à 3,6°/° du marché des actifs…

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Près d'un million de salariés qua...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Hollande et l’exorcisme démocratique

Hollande exorcise la démocratie et montre le vrai visage de la République: celui d'un régime politique cynique, fondamentalement aristocratique et...

Fermer