Protection sociale ou assistanat organisé? La réponse des Français

Temps de lecture : 2 minutes

Cet article a été lu 1841 fois

On lira avec délectation ce sondage d’opinion commandé par Radio France (donc avec l’argent du contribuable) et finalement assez peu commenté sur les antennes du groupe. Peut-être parce qu’il ne dit pas ce que ses journalistes ont envie d’entendre…

À gauche comme à droite, ” l’ assistanat ” dans la ligne de mire

En pleine campagne présidentielle, le système de protection sociale est en perpétuel débat. L’enquête Ipsos Sopra-Steria pour France Télévisions et Radio France révèle ce mercredi que la lutte contre l’assistanat apparaît comme une priorité pour 71% des sondés. A l’inverse 29% demandent d’aller vers plus de solidarité. Logiquement, 93% des Français qui voteraient pour François Fillon et 88% de ceux pour Marine Le Pen veulent lutter contre l’assistanat. Chez les candidats de gauche, ce combat reste une priorité pour 32 % des électeurs de Benoit Hamon et pour 41 % de ceux de Jean-Luc Mélenchon. Le score monte à 70% chez les électeurs de Macron.

Mais presque deux tiers (62%) des Français considèrent dans le même temps que le niveau de remboursement des dépenses de santé est trop faible et presque 8 Français sur 10 estiment qu’ils contribuent davantage au système de protection sociale qu’ils n’en bénéficient.

Ce genre d’information est toujours un rayon de soleil. Il tranche singulièrement avec les sondages menés par les pouvoirs publics, dont les résultats sont systématiquement interprétés de façon biaisée pour faire croire que les Français approuvent majoritairement la sécurité sociale. En réalité, beaucoup de Français sont demandeurs d’une protection sociale efficace (ce qui ne désigne pas la sécurité sociale, loin de là) et critiquent en profondeur la déresponsabilisation induite par le système actuel.

L’expression d’assistanat ne vise pas autre chose que cette déresponsabilisation des citoyens dans un système qui désincite à l’effort.

print

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Pays-Bas: à quoi sert le mythe de la vague populiste en Europe?

Article écrit pour Atlantico Les élections aux Pays-Bas ont confirmé la vivacité d'un mythe qui ressort à chaque élection dans...

Fermer