En quoi consistera le corps européen de solidarité?

Cet article a été lu 719 fois

La Commission Européenne vient de lancer une consultation sur la forme du futur corps européen de solidarité.

La Commission lance une consultation publique qui contribuera à façonner le corps européen de solidarité

Bruxelles, le 6 février 2017

La Commission européenne lance aujourd’hui une consultation publique afin de recueillir l’avis des jeunes, enseignants, animateurs socio-éducatifs, organisations, employeurs et autres parties prenantes sur le renforcement du tout nouveau corps européen de solidarité et les priorités à privilégier.

Comme annoncé lors du lancement en décembre dernier, la Commission prépare une proposition législative pour la première moitié de 2017 afin de doter cette initiative d’une base juridique dédiée. Les résultats de la consultation contribueront également à façonner et à consolider le corps européen de solidarité en alimentant les travaux de la Commission sur la proposition législative.

Marianne Thyssen, commissaire pour l’emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité des travailleurs, a déclaré à ce propos: «Je suis heureuse de constater que la mise en place du corps européen de solidarité progresse de manière satisfaisante et conformément aux attentes.Le grand nombre d’inscriptions déjà enregistrées nous permet de conclure que les jeunes Européens saisissent cette nouvelle chance d’améliorer leur employabilité tout en exprimant leur solidarité et je me réjouis d’entendre leurs points de vue ainsi que ceux de toutes les parties prenantes.»

Tibor Navracsics, commissaire pour l’éducation, la culture, la jeunesse et le sport, ajoute: «Nous avons réussi le lancement du corps européen de solidarité et je suis très heureux du vif intérêt suscité chez les jeunes, si nombreux à vouloir consacrer leur temps et leurs efforts pour aider les autres. Nous devons maintenant préparer les prochaines étapes avec soin. Le retour d’information des jeunes et des organisations qui mettent en pratique les valeurs et les aspirations du projet est essentiel à sa réussite.»

La consultation publique, qui s’étalera sur huit semaines, s’appuie sur les résultats d’une consultation des parties prenantes qui avait été effectuée fin 2016 en préparation du lancement du corps européen de solidarité en décembre. Les jeunes et les organisations qui participeront à la consultation publique auront la possibilité d’évaluer les différents objectifs de l’initiative, d’indiquer leur motivation, de préciser leurs besoins d’informations et de conseils ainsi que de partager les bonnes pratiques. La consultation sera complétée par d’autres consultations plus ciblées des principaux acteurs du monde socio-éducatif de l’Union européenne.

Contexte

Le corps européen de solidarité a été lancé par la Commission le 7 décembre 2016. Il propose à des jeunes entre 18 et 30 ans de participer à tout un éventail d’activités de solidarité en réponse à des situations difficiles dans l’ensemble de l’UE. Il permettra non seulement à ces jeunes d’acquérir une expérience inestimable et des compétences précieuses au début de leur carrière mais contribuera aussi à promouvoir et à renforcer la solidarité, l’une des valeurs fondamentales de l’Union européenne.

Dans sa communication sur le corps européen de solidarité, la Commission a adopté une approche progressive, s’appuyant dans une première phase sur les programmes et instruments existants, tout en préparant sa proposition relative à un instrument juridique autonome qui devrait être adoptée au cours de la première moitié de 2017.

Depuis le lancement, plus de 21 000 jeunes se sont déjà inscrits auprès du corps européen de solidarité. Les organisations participantes devraient pouvoir commencer à chercher les candidats appropriés début mars, avec les premiers participants rejoignant des activités de solidarité dès le printemps. L’objectif est d’atteindre 100 000 jeunes engagés dans le corps européen de solidarité d’ici la fin de 2020.

Pour en savoir plus

Consultation publique sur le corps européen de solidarité

Page d’inscription pour le corps européen de solidarité

Page Facebook du corps européen de solidarité

Communiqué de presse: Investir dans la jeunesse de l’Europe: la Commission lance le corps européen de solidarité

Mémo: Questions et réponses sur le corps européen de solidarité

print

2 commentaires sur En quoi consistera le corps européen de solidarité?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Qui Emmanuel Macron plagie-t-il?

Article écrit pour Atlantico. Emmanuel Macron n'a pas (encore) de programme, mais il plagie allègrement les autres candidats (ou la...

Fermer