RGPD : 742 violations de données personnelles signalées en 4 mois

RGPD

La CNIL vient de faire un premier bilan des violations de données personnelles signalées depuis l’entrée en vigueur du RGPD. Du 25 mai 2018 au 1er octobre 2018, ce sont 742 violations de données personnelles qui ont été notifiées à la CNIL. Ces violations concerneraient les données de plus de 33 millions de personnes. 

La commission propose même un top 5 des secteurs d’où proviennent ces notifications. On retrouve en première position l’hôtellerie, puis viennent les sciences techniques, les commerces auto-moto, l’information et la communication, et en 5e position c’est la finance et l’assurance que l’on retrouve. La majorité (65%) des violations signalées proviendrait d’actes de malveillance. 

Dans son infographie, la CNIL rappelle que les responsables de traitement ont 72 heures pour notifier la violation des données. Sa politique affichée est d’accompagner les acteurs dans la sécurisation des systèmes, la communication auprès des personnes concernées, et la limitation des conséquences des violations constatées. 

A propos Leo Guittet 186 Articles
Juriste spécialisé dans les données de santé à Tripalio depuis 2014, j'écris quotidiennement des articles sur le thème de la protection sociale collective et des données de santé. Actuellement en thèse CIFRE sur le sujet de l'accès aux données de santé en France, je suis intéressé par tous les sujets qui touchent aux avancées technologiques et juridiques sur ce thème.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
La CPME dévoilera son nouveau contrat social pour le paritarisme demain matin

Le président de la CPME devrait profiter d'une rencontre avec un cénacle de journalistes jeudi matin pour dévoiler son nouveau...

Fermer