La défense européenne… En avant, marche !

10 juillet 2018 ptilly 0

Dépassant les querelles de partis, La Loi de Programmation Militaire (LPM) pour la période 2019-2025, défendue par la ministre des Armées, Florence Parly, a été définitivement adoptée, par l’Assemblée nationale et la Sénat. Une avancée significative pour la défense européenne ! Concrétisant les engagements d’Emmanuel Macron de faire des armées une priorité nationale, s’inscrivant dans le cadre de la défense européenne, la France consacrera près de 300 milliards d’euros à ses armées d’ici la fin de la période et allouera 2% du PIB à la défense. La LPM est un véritable projet novateur et moteur. Forte d’une évaluation menée à l’automne 2017, la LPM prévoit le renouvellement des capacités opérationnelles : ce qui veut dire nouveaux blindés pour l’armée de terre, de nouveaux bateaux (le successeur du Charles de Gaulle est à l’étude) pour la marine nationale et de nouveaux avions pour l’armée de l’air. Un véritable enjeu pour nos industriels. De bonnes nouvelles pour l’emploi. Notre force de dissuasion nucléaire, essentielle pour notre autonomie stratégique, sera renouvelée. 72% des français estiment que l’arme nucléaire française crédibilise notre défense. 2025, 100% de nos forces dotées de treillis ignifugés ! Conçue « à hauteur d’hommes », plus d’un demi-milliard d’euros seront consacrés au « Plan famille » […]