Entrepreneurs, profitez de l’année blanche de cotisations pour créer votre entreprise

26 septembre 2018 Eric Verhaeghe 0

Au 1er janvier 2019, les entrepreneurs pourront bénéficier, sous certaines conditions, d’une année blanche, c’est-à-dire d’une exonération de charges la première année de leur création d’entreprises. Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 confirme cette mesure adoptée l’an dernier. En voici le détail. Jusqu’ici, les créateurs d’entreprise sous statut indépendant et non-salarié étaient tenus de payer leurs cotisations sociales dès leur première année d’activité. Avec l’année blanche, ils devraient bénéficier d’un différé dans le paiement. L’année blanche confirmée par le PLFSS 2019 On notera le dispositif tel qu’il est présenté par le gouvernement: À compter du 1er janvier 2019, s’appliqueront les dispositions votées en LFSS pour 2018 qui accordent une « année blanche » de cotisations sociales pour tous les créateurs et repreneurs d’entreprises, sous condition de ressources. (…) Ce dispositif bénéficiera à tous les entrepreneurs ayant un revenu annuel net inférieur à 40 000 € au titre de leur première année d’exercice. Cette exonération prendra la forme d’un élargissement des conditions d’éligibilité à l’exonération actuellement réservée aux chômeurs créateurs et repreneurs d’entreprise (ACCRE). Elle bénéficiera à près de 350 000 créateurs d’entreprise supplémentaires chaque année. Grâce à cette mesure, un travailleur indépendant ayant un revenu […]

Le « Plan Indépendants » : les mesures qui vont doper les entrepreneurs, par Emmanuelle SALLÉ

17 janvier 2018 Redaction 2

Dès l’automne dernier, le Premier ministre a présenté un programme en faveur des travailleurs indépendants, prévoyant en particulier l’intégration du RSI dans le régime général de sécurité sociale. D’autres mesures ont été prévues, « visant à soutenir ceux qui, de plus en plus nombreux, prennent le risque d’entreprendre, avec la conviction qu’il faut lever les obstacles encore trop nombreux qui se dressent sur leur route, parce que ce sont les entreprises qui créent les richesses et qui créent le travail ». Il faut se réjouir de ce « plan Indépendants » qui cherche à répondre, non seulement aux difficultés actuelles des entrepreneurs, mais aussi aux exigences d’un monde économique qui change. Ainsi pour le MEDEF, « l’aspiration des jeunes générations à plus d’autonomie et les nouveaux outils numériques encouragent le développement de nouvelles formes d’organisation du travail ainsi que l’apparition de nouvelles formes d’activité, notamment via le travail indépendant ». L’objectif de ce plan d’action sur deux ans,  mis en place progressivement à partir du 1er janvier 2018 : soutenir la création d’entreprise augmenter le pouvoir d’achat simplifier les démarches des indépendants. Passons en revue l’intégralité de ces mesures. Pour ce qui concerne l’amélioration de la Protection sociale des indépendants, lire notre article : LA FIN DU RSI, UNE […]

En 2018, encore plus de contenus pour les entrepreneurs sur Décider & Entreprendre

2 janvier 2018 Eric Verhaeghe 0

Bonne année à tous, bien entendu, et nos meilleurs voeux. En 2018, Décider & Entreprendre évolue pour mieux servir encore vos espérances! Nous produirons encore plus de contenus pour les entrepreneurs et leurs entreprises. Chaque jour, vous retrouverez des contenus dédiés: une synthèse de l’information politique pour vous éviter de perdre du temps à la chercher. Vous saurez tout ce qui est nécessaire à savoir, un point sur l’actualité économique et sociale qui est importante pour vous, des nouvelles, bien entendu, de tout ce qui vous préoccupe, comme le RSI, des informations sur la fiscalité et sur le gaspillage des fonds publics au nom duquel la France se transforme en enfer fiscal, des petits suppléments, avec des bons plans ou des rubriques inattendues, quelques conseils pratiques pour la vie de votre entreprise. À BIENTÔT, et une année de succès à tous!

Le moral des entrepreneurs allemands atteint des records

26 octobre 2017 Charlotte Charlier 0

Les entrepreneurs allemands sont en grande forme. Selon le baromètre Ifo, leur moral vient d’atteindre un nouveau record en octobre. L’entreprenariat en Allemagne se porte bien. Et pour cause, le moral des patrons vient d’atteindre un record historique dans le pays après deux mois de baisse consécutifs. 7 000 entreprises ont été sondées pour réaliser ce baromètre. De bonnes prévisions pour l’activité économique Le très suivi baromètre allemand Ifo, qui évalue le moral des patrons allemands et du climat des affaires, enregistre un record à 116,7 points pour le mois d’octobre. Le dernier record date de juillet 2017 avec 116,1 points. Le niveau de moral actuel laisse donc présager de bonne prévisions pour l’activité économique allemande dans les mois à venir. Après deux mois de baisse, le niveau de moral est donc remonté subitement, à la grande surprise des analystes. Ces derniers pensaient, au contraire, assister à un léger repli et prévoyaient un score de 115,1 points. Des records de moral pour plusieurs secteurs L’Ifo constate une hausse particulière du moral dans l’industrie manufacturière, le commerce de détail et la construction, où des niveaux records sont constatés. Seule ombre au tableau, le secteur du commerce de gros où le moral […]

20% des entrepreneurs gagnent 1.000 euros par mois

29 juin 2016 Eric Verhaeghe 0

L’INSEE a publié hier une intéressante (quoique fragmentaire) étude sur la rémunération des entrepreneurs en 2012 et 2013. Celle-ci permet de remettre à plat le niveau réel de rémunération de cette catégorie mal aimée de la population active qui ne représente plus, rappelons-le, que 2 millions de personnes (hors auto-entrepreneurs) contre 4,5 millions en 1970. Ce « sociocide » des entrepreneurs a quelques explications quand on examine le revenu des impétrants. 20% des entrepreneurs gagnent 1.000 euros par mois Je produis d’abord cet intéressant tableau qui fait le point sur le sujet: Source: INSEE Première remarque sur ces statistiques: elles incluent les professions de santé, qui font évoluer les moyennes et les médianes vers le haut. Vérification faite, conformément à son insupportable habitude, l’INSEE restreint l’accès à ses données brutes, et il n’est donc pas possible de recalculer au plus juste la rémunération des entrepreneurs hors personnels de santé dont on conviendra qu’ils exercent une activité d’une autre nature qu’un commerçant ou un maçon. Remarquons toutefois que, sur 2 millions de personnes, ces indépendants de la santé représente environ 400.000 personnes, soit 20% des effectifs totaux. Une cotte mal taillée permet donc d’inférer que, hors médecins de tous types, la rémunération des […]