Les fonctionnaires gagnent 10% de plus que les salariés du privé

20 janvier 2017 Redaction 7

Les fonctionnaires sont décidément les privilégiés du régime. Comme le montre l’étude de l’INSEE sur le salaire moyen en France en 2014, les fonctionnaires gagnent en moyenne 2.000 euros de plus par an que les salariés du privé, qui ont une rémunération de 19.400 euros. Ce chiffre a le mérite de replacer le débat sur les effectifs de la fonction publique dans son contexte global: celui d’un retour à un lissage satisfaisant entre avantages du secteur public et contraintes du secteur privé. Le salaire des fonctionnaires augmente plus que celui du privé L’INSEE a bien cherché à noyer ces éléments à la fin de son étude pour les rendre les plus indolores possible. Ils sont implacables: les fonctionnaires sont mieux payés et plus augmentés que les salariés du privé, n’en déplaise à ces mêmes fonctionnaires qui invoquent régulièrement une dégradation de leur pouvoir d’achat. Ainsi, en 2014, le salaire des fonctionnaires a augmenté de 1%, quand les salaires du privé augmentaient de 0,6%. Le quinquennat de François Hollande se traduira donc, in fine, par un accroissement des privilèges des fonctionnaires, dont le temps de travail n’est pas compté (et très souvent inférieur à 35 heures), et dont les revenus de […]

2.000 fonctionnaires recrutés chaque jour en France

20 juillet 2016 Eric Verhaeghe 1

C’est bien connu: la France est un pays où l’on plante des fonctionnaires et où l’on récolte des impôts. Un rapport (L’Horty, du nom de son auteur) sur les discriminations dans la fonction publique vient d’en donner la confirmation inattendue. 2.000 fonctionnaires par jour L’objet principal du rapport n’était pas d’évaluer le recrutement en général dans la fonction publique, mais seulement les pratiques de discrimination à l’embauche. Il a néanmoins donné l’occasion d’un exercice de mesure assez divertissant (page 18): On reconnaîtra l’immense mérite de ce rapport. Personne n’aurait eu l’idée de « cogner » ainsi des réalités aussi différentes. Donc, si la France compte environ 5 millions de fonctionnaires, elle en recrute quand même 500.000 chaque année. 85% des bacheliers deviennent fonctionnaires La fonction publique recrute volontiers avec un niveau de diplôme minimum équivalent au baccalauréat. Il est là aussi amusant de pousser les confrontations statistiques jusqu’au bout. Cette année, la France a fabriqué 632.000 bacheliers. Les recrutements dans la fonction publique, chaque année, absorbent donc l’équivalent de 85% de ces effectifs. Le chiffre donne un ordre de grandeur signification sur la ponction que la fonction publique pratique chaque année sur la main-d’oeuvre en France. L’administration recrute chaque année un mois […]

Fonctionnaires: à vot’bon coeur, M. Valls!

16 mars 2016 Eric Verhaeghe 1

Monsieur le Premier Ministre, vous venez d’annoncer un « geste significatif » pour la rémunération des fonctionnaires. Nous comprenons tous très bien les raisons de cette attention, mais vous ne pourrez nous empêcher d’y voir une différence de traitement qui relève d’un populisme électoraliste coupable. Nous savons tous que vous chouchoutez les fonctionnaires parce que c’est parmi eux que se niche la plus grande partie de votre électorat. À peine arrivée au pouvoir, votre majorité s’est d’ailleurs empressée de les remercier en interrompant brutalement la réduction des effectifs entamée sous Nicolas Sarkozy. François Hollande a même annoncé, en 2012, la création de 60.000 emplois supplémentaires. Dans un cadre budgétaire contraint par l’Europe dont vous voulez accélérer l’intégration économique, ces choix électoralistes condamnaient les fonctionnaires à subir un gel du point d’indice qui sert de base à leur rémunération. Ce gel n’est pas injuste, il est logique: la fonction publique, depuis 2012, a échappé aux gains de productivité, à l’ubérisation, à la révolution numérique, qui bouleverse le secteur privé. Elle a bénéficié d’une protection de ses emplois. La contrepartie naturelle, en ces temps de rigueur, de cette politique généreuse est simple à comprendre: la modération salariale s’impose. Et les fonctionnaires le savent: on ne peut gagner au tirage […]

Pourquoi il faut rémunérer les fonctionnaires au mérite

11 novembre 2015 Eric Verhaeghe 0

La rémunération des fonctionnaires au mérite est revenue sur le tapis des polémiques. Il a suffi d’une phrase anodine d’Emmanuel Macron pour que le débat s’enflamme. On en reste coi: la réprobation des organisations syndicales contre tout mécanisme d’individualisation des salaires dans la fonction publique relève d’une démagogie très éloignée de notre cadre institutionnel et constitutionnel. Celui-ci impose en effet une évaluation individuelle des fonctionnaires dont la modulation de la rémunération est une conséquence naturelle. Les fonctionnaires et la Constitution Evaluer individuellement les fonctionnaires est une démarche imposée par la Constitution. L’article 15 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen prévoit en effet que « l’administration » doit rendre compte à tout moment au citoyen, selon la formulation bien connue: La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration. Cet article pose un principe général d’évaluation individuelle, qui doit être publique et transparente. L’ordre démocratique français lie juridiquement l’exercice de la citoyenneté au rendu compte de ses fonctionnaires. S’interroger sur la mesure de l’administration, c’est-à-dire sur l’évaluation de sa performance, relève donc, de la part des pouvoirs publics, d’une véritable régression en matière démocratique. Celle-ci dévoile très largement le fossé qui s’est creusé […]

1 2