Et si le prix des assurances fluctuait d’après les données personnelles ?

9 février 2018 Adrien Pittore 0

Le 22 janvier, un assureur automobile anglais a affirmé gonfler les prix des prestations pour certains clients du fait de leur adresse mail. Certains domaines catégorisent les conducteurs comme « à risques ».  Pour assurer un véhicule en France, il faut fournir son certificat d’assurance, son permis de conduire et son relevé d’information d’assurance. En Angleterre, la donne est légèrement différente, ce qui a conduit à quelques dérives comme l’a montré The Sun dans son enquête.  Hotmail, une boite mail malussée  Dans son communiqué, l’assureur déclarait « utiliser différentes informations » pour calculer les primes d’assurance, dont notamment les noms de domaine de l’adresse mail. Ainsi, « certains noms de domaine étaient associés à un plus grand nombre d’accidents« , justifiant au passage le surcoût payé par les clients utilisant une adresse Hotmail. Et suivant les prestations voulues, le surcoût va de 5,60£ (6,41€) à 31,36£ (35,78€).  Les données personnelles, une mine d’or pour les assureurs Pour l’instant, ce dispositif n’a pas franchi la Manche. Pour autant, il vient questionner sur l’importance que porte les assureurs aux données personnelles des consommateur dans une ère où chacun possède un double numérique.  Ainsi, les contrats d’assurance sont déjà largement personnalisés suivant le profil de l’assuré, que ce soit […]

Martinique : des bus à 400 millions d’euros qui ne roulent pas !

5 février 2018 Adrien Pittore 0

13,9 kilomètres de voies réservées, 18 stations et 14 bus à 1 million d’euros pièce. Le réseau de bus reliant l’aéroport à Fort-de-France n’est toujours pas en service et ne serait pas prêt à l’être. Le budget de tous les aménagements : 400 millions d’euros dont 61 millions d’aides de l’Union Européenne.  Tout est prêt. Les routes, les stations et les bus sont flambants neufs. Le projet de réseau TCSP de bus avait pour but de désengorger le centre-ville et permettre une meilleure desserte de l’île pour les habitants sans moyens de locomotion.  Seulement, la mise en service ne cesse d’être repoussée. Le Canard enchaîné montre qu’elle devait initialement avoir lieu en décembre 2015, puis en mars 2016, en septembre 2016, avant d’être annoncée pour juin 2017. La dernière date évoquée : fin janvier 2018. Au 1er février 2018, il n’y a encore aucun bus en circulation.  Un chantier pharaonique que personne ne veut assumer Il ne faut pas chercher bien loin pour trouver l’origine du problème. Tout est une question de coûts. Le projet total des investissements est estimé à 400 millions d’euros, dont 380 millions venant d‘un partenariat public-privé avec le groupe Vinci.  Mais avec des coûts de […]

Les étudiants dentistes dénoncent les « promotions Nutella » et les incohérences politiques

31 janvier 2018 Adrien Pittore 0

Aucun français n’a pu ignorer les scènes d’émeutes dans les enseignes Intermarché où des hordes de clients se battaient pour des pots de pâte à tartiner en promotion. Mais au-delà de ce coup marketing parfaitement bien organisé, ces événements viennent aussi questionner le bien-fondé des discours politiques en matière de santé. Aujourd’hui une promotion spéciale sur le Nutella dans les magasins Intermarché a créé de nombreuses émeutes à travers la France, il y a eu plusieurs blessés. Comment des ÊTRES HUMAINS arrivent à SE BATTRE pour un produit comme le Nutella ? La France, un pays « développé » ? LOL. pic.twitter.com/ZhlZzkYKI7 — Le thug en personne (@Plantureux) 25 janvier 2018 Les scènes sont tout juste incroyables : des centaines de personnes qui guettent l’ouverture du rideau métallique avant de se ruer sur les étals où sont posés les précieux pots. S’en suivent alors des insultes, des coups portés à l’aveugle, parfois sur des personnes âgées ou mêmes les employés qui réachalandent les rayons. Le tout pour pouvoir repartir avec ses trois précieux pots. Les étudiants dentistes dénoncent le « Fais ce que je dis, pas ce que je fais » politique « L’affaire Nutella, symbole même de l’incohérence de la prévention en France. » C’est […]

La Cour des comptes propose de réduire la part des frais de notaires lors de l’achat d’un logement

31 janvier 2018 Adrien Pittore 0

La pénultième proposition du Conseil des prélèvements obligatoires (CPO) est de fluidifier le marché de l’immobilier tout en permettant une plus grande mobilité des ménages en réduisant les droits de mutation à titre onéreux. Ces droits font partie des frais de notaire. A défaut de réduire sa part, l’Etat préfère réduire celle des autres. La proposition devrait être bien accueillit par le secteur.   La Fédération nationale de l’immobilier estime que depuis 2000, le parc immobilier en France s’est agrandi de 20% alors que les ventes ne progressaient que de 13%. D’après les notaires, il faudrait atteindre 930 000 ventes pour avoir un marché aussi dynamique qu’en 2006. Ce sont les mêmes qui affirmaient dans une note de conjoncture en juillet dernier que la barre des 900 000 avait été franchie. Les frais de notaires sont dans le viseur L’institution rattachée à la Cour des comptes estime qu’en réduisant d’un seul point les coûts de transaction, les taux de rotation des logements augmenteraient de 8%. Ainsi, trois pistes seraient privilégiées pour réduire les droits de mutation à titre onéreux ( DMTO ), constitutifs des frais de notaires.  La première serait de différencier les droits exigibles pour l’achat de la résidence principale (via […]

L’Etat français préfère rembourser le Doliprane plutôt que les médicaments vitaux !..

30 janvier 2018 Adrien Pittore 1

Après les hémophiles sévères, l’Etat français prive les hypercholestérolémiques familiaux d’un médicament vital. Le gouvernement met fin au protocole de mise sur le marché en ne jugeant pas bon de négocier la prise en charge du médicament alors qu’il réduit de 20% les risques d’AVC.  La médecine fait une nouvelle avancée fantastique. Le praluent, mis sur le marché en 2017, permet aux hypercholestérolémiques familiaux (une maladie génétique pouvant être mortelle) de ne plus avoir les artères qui se bouchent tout en évitant les opérations chirurgicales. Seulement, l’Etat français vient de démontrer toute sa compétence dans la prise en charge des patients.  Faute de négociations, le praluent sera retiré en mai Ce médicament arrivait comme une bénédiction dans la vie des patients alors que l’hypercholestérolémie familiale touche 1 personne sur 250. Ce traitement permettait de réduire de 20% les risques d’AVC.  Mais le coût restait élevé pour les patients, environ 500€/mois. Un coût que n’a pas voulu assumer l’Etat, même en partie, mettant ainsi fin au protocole de distribution à partir de mai 2018.  Les experts mettent en garde contre l’apparition d’un marché noir de la santé. Mais pour ceux qui n’auraient pas les moyens de s’approvisionner, rassurez-vous: la Sécurité Sociale […]

Fiscalité : dix mesures qui pourraient transformer l’épargne française

26 janvier 2018 Adrien Pittore 4

Le Conseil des prélèvements obligatoires, instance rattachée à la Cour de comptes, vient de livrer un rapport sur la fiscalité française. Il propose dix orientations à suivre pour corriger les erreurs des mesures macroniennes. Si elles sont suivies, l’épargne des français pourrait être grandement transformée.  Rapport prélèvement obligatoires sur le capital des ménages de Société Tripalio Malgré les réformes macroniennes sur la fiscalité, que ce soit sur le prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30% ou avec la transformation de l’impôt sur la fortune en impôt sur la fortune immobilière, le Conseil des prélèvements obligatoires (CPO) formule dix autres orientations concernant les plus-values immobilières, l’épargne réglementée ou encore l’assurance-vie.  Repenser l’épargne réglementée En somme, les prélèvements obligatoires sur le capital des ménages sont notamment considérés comme « peu lisibles et complexes. » Un effort particulier va être mis pour apporter de la transparence et de la prévisibilité à ces dispositifs. A titre d’exemple, les régimes existants pourront être maintenus sur des durées plus longues, les modifications de régime seront limitées sur les opérations nouvelles, et la période de transition sera adaptée pour un passage en douceur.  C’est un vieux marronnier qui revient une nouvelle fois : les français auraient une tendance à la […]

La Cour des comptes s’attaque aux placements sans risque

26 janvier 2018 Adrien Pittore 0

Le rapport du Conseil des prélèvements obligatoires (CPO) met en lumière dix propositions pour réformer la fiscalité française. Après la volonté d’instaurer un plus grande lisibilité dans les règles fiscales, le Conseil veut une réflexion sur les placements préférés des français. Trop frileux, ces produits d’épargne pourraient retrouver des plafonds de versements de 2012.   L’avis de la CPO sur la question est plus que tranché. « Les livrets d’épargne réglementée répondent à des objectifs de politique publique bien identifiés (proposer des supports d’épargne populaires, financer le logement social), les plafonds actuels de l’épargne réglementée (plus de 100 000 € pour un couple avec deux enfants) conduisent à un niveau d’encours (403 Md€) qui excède les besoins d’épargne de précaution des ménages, et en font des supports de détention longue, qui excède également les besoins de financement du logement social et de la politique de la ville.«  Haro sur les livrets A Ainsi, le Conseil estime qu’il est nécessaire de taxer, au moins en partie, les produits d’épargne réglementée type Livret A, LDD, Livret Jeune et LEP. Et il semblerait que l’orientation privilégiée porte sur la taxation des intérêts au-delà d’un certain plafond. Pour ce faire, ces plafonds seraient rabaissés au niveau […]

Comment la Cour des comptes veut réformer l’assurance vie

26 janvier 2018 Adrien Pittore 0

La fiscalité française pourrait être à un tournant important. Après avoir mis en lumière sa volonté d’avoir des règles lisibles et après avoir proposé de baisser les plafonds des épargnes sans risque, le Conseil des prélèvements obligatoires (CPO) propose aussi de s’attaquer aux assurances-vie en réexaminant les taux et les abattements dérogatoires.  Le rapprochement de l’assurance-vie avec le régime fiscal de droit commun n’est pas suffisant pour le CPO. Alors même que les encours supérieurs à 150 000€, qui ne représentent que 6% des contrats mais 60% de l’encourt fin 2015, se verront affecter d’un prélèvement forfaitaire unique s’appliquant aux produits afférents à des versements postérieurs à la réforme et au-delà de ce seuil (en deçà, le taux réduit de 7,5 % continue de s’appliquer pour les contrats de plus de huit ans), le CPO propose deux options supplémentaires.  Les nouveaux versements davantage taxés En premier lieu, le CPO propose d’appliquer le prélèvement forfaitaire unique à l’ensemble des revenus perçus sur les nouveaux versements d’assurance-vie, et non exclusivement aux contrats dont l’encours excède 150 000€.  Une telle évolution permettrait de rendre le régime fiscal parfaitement neutre sur les choix d’investissement des ménages. Ainsi, la détention directe des actifs (actions et obligations) ne […]

La loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 publiées au Journal Officiel

23 janvier 2018 Adrien Pittore 0

La loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 202 a été publiée au Journal Officiel. Elle doit fixer la trajectoire voulue par le gouvernement pour réduire le déficit public tout en finançant les priorités gouvernementales. Le texte est à retrouver en intégralité ci-dessous. Loi de programmation des finances publiques pour 2018 2022 de Société Tripalio Le quatrième texte fondateur fait enfin son apparition. Après la loi de finances pour 2018, le projet de loi de financement de la sécurité sociale et la loi de finances rectificative pour 2017, ne manquait plus que la loi qui fixe le cap à suivre par le gouvernement. Si ce texte avait été voté fin décembre, le Conseil constitutionnel n’avait pas encore donné son approbation. Parmi les grands enjeux, on retrouve notamment une volonté de demander aux collectivités un effort supplémentaire de 13 milliards d’euros alors que les dotations fondent comme neige au soleil. Ainsi, à partir de 2018, une contractualisation entre l’Etat et les collectivités locales les plus importantes sera possible afin de suivre l’objectif national d’évolution des dépenses réelles de fonctionnement correspondant à un taux de croissance annuel de 1,2%.

Pôle Emploi, toujours un peu plus dépassé, n’arrive plus à rattraper ses erreurs

22 janvier 2018 Adrien Pittore 1

Une note de l’Unédic affirme que Pôle Emploi a de plus en plus de mal à récupérer les allocations chômage versées à tort. Un document de plus qui vient questionner une nouvelle fois la volonté de garder une institution qui perd de l’argent et dont les résultats sont moindres. Avec la réforme sur l’indemnisation des chômeurs mais aussi quelques polémiques, Pôle Emploi revient régulièrement sur le devant de la scène. A tel point que l’on en viendrait presque à se demander si cette agence complètement dépassée ne devrait pas céder sa place. Récemment, nous apprenions que les conseillers des Hauts-de-France étaient invités à faire preuve d’un peu de générosité en participant à l’effort commun en donnant de vieux habits et quelques téléphones en état de marche afin d’équiper correctement les demandeurs d’emplois dans le besoin et qu’ils ne soient pas discriminés dès leurs entretiens d’embauche. Une proposition qui n’a pas fait l’unanimité.  Pôle Emploi court aussi après ses allocations données à tort Si pour cette occasion la générosité de Pôle Emploi est questionnable, une note de l’Unédic vient contrebalancer cette vérité en affirmant que Pôle Emploi a de plus en plus de mal à récupérer les allocations données par erreur […]

1 6 7 8 9 10 17