Et si François Hollande n’avait été qu’un clown incompris ?

30 novembre 2017 Adrien Pittore 0

Même quand il n’est plus à la tête du gouvernement, François Hollande continue de faire parler de lui. Mais cette fois-ci, on ne nous en voudra pas de nous moquer (gentiment) de lui puisqu’il vient de recevoir le prix 2017 d’humour politique. Hollanderie : nom féminin. Synonyme de sottise, plaisanterie. Se dit d’une phrase courte, prononcée avec légèreté et parfois dédain, mais souvent avec un petit sourire en coin. Visant à faire rire son assemblée, elle peut se retourner contre son auteur le faisant passer pour un simple d’esprit. Exemple : « Michel a fait une hollanderie ce matin, il n’est vraiment pas futé. » François Hollande récompensé pour l’ensemble de son oeuvre S’il y a bien un scrutin que devait remporter l’ancien président de la République, c’était celui-là. Ce mardi 29 novembre, il a remporté le Grand Prix 2017 de l’humour politique. un prix qu’il est venu chercher en personne. Je prends conscience qu’un hommage m’est rendu. Il était temps ! Ce n’est pas forcément l’abondance des hommages qui justifie qu’on les néglige. J’ai toujours conçu l’humour comme un moyen de faire passer des idées, des arguments. Et justement, en termes d’idées et d’arguments, on se dit que certaines méritent quelques […]

Sophie de Menthon: la question de l’«empêchement» de François Hollande se pose

3 novembre 2016 Redaction 1

Cet article du journal l’Opinion est publié avec l’aimable autorisation de Sophie de Menthon.   Monsieur le Premier Ministre, les Français sortent de l’état de sidération dans lequel la lecture de Un Président ne devrait pas dire ça… les a plongés et prennent tous les jours un peu plus la mesure des dommages que les divulgations incontrôlées du président de la République ont causé en France et à l’international. La perte de crédit de légitimité et d’autorité est particulièrement flagrante auprès de ceux qui sont les partenaires du chef de l’Etat, chef des Armées, et ce dans une période de graves menaces qui pèsent sur notre pays ayant exigé l’état d’urgence. Compte tenu des secrets d’Etat divulgués avec la plus déconcertante légèreté aux deux journalistes du Monde, des réactions en chaîne ont suivi dans la presse internationale. Comment peut-on imaginer que les liens de confiance nécessaires puissent encore subsister ? Comment maintenir avec nos alliés, au plus haut niveau de l’Etat, une relation de coopération nécessaire pour faire face ensemble à tout l’éventail des menaces qui pèsent sur notre pays ? Quel est le chef d’Etat qui aura encore aujourd’hui assez confiance dans le Président français pour partager avec lui préoccupations, informations […]

Le discours de François Hollande au Forum national des conseils citoyens

3 novembre 2016 Redaction 2

Retrouvez ci-après le discours prononcé par François Hollande à l’occasion du Forum national des conseils citoyens à la Cité des sciences et de l’industrie le jeudi 27 octobre 2016.   Mesdames, Messieurs les ministres, Mesdames, Messieurs, Je salue les élus aussi qui sont ici et qui contribuent à ce que nous mettons en œuvre pour la ville. Mais d’abord, je ne me plains pas de cette liberté. Cette liberté que vous avez prise, cette liberté que les conseils citoyens peuvent représenter. Parce que s’il n’y a pas l’expression des citoyens, que veut dire la démocratie ? Ce n’est pas simplement voter tous les six ans dans une ville. Ce n’est pas simplement voter tous les cinq ans pour un Président ou une Présidente de la République. La démocratie, c’est aussi de pouvoir tous les jours déterminer son destin, de choisir sa vie et d’avoir la conviction que son intervention peut être utile aux autres. C’est ce que vous avez, à un moment ou à un autre, témoigné. J’ai entendu les restitutions, j’ai entendu aussi un certain nombre de questions et je resterai après pour pouvoir vous entendre. Mais le Conseil citoyen, c’est un instrument qui a été créé par la […]

Hollande: contre la Nuit Debout, l’Ennui Assis

20 avril 2016 Eric Verhaeghe 1

Article écrit pour le Figarovox. Lors de sa très ennuyeuse prestation télévisuelle d’hier soir, Hollande, comme muré dans son château, a prononcé un terrible « ça va mieux » qui suscite l’hilarité sur les réseaux sociaux. En apparence, la phrase résonne comme un terrible déni de réalité. Mais, replacée dans son contexte, elle est surtout très révélatrice de la posture de Hollande, de son ambition pour le pays et de son angle d’attaque pour la prochaine présidentielle. Hollande et le déni de réalité Il faut être gonflé pour affirmer devant les Français que « ça va mieux », sans pouffer. Rappelons que dès le mois de février 2013, Hollande assurait que la croissance reviendrait presque par magie. L’influence de Moscovici et de sa bande d’économistes à trois balles, dont certains siègent à l’Assemblée Nationale, faisait alors des ravages. En toute bonne foi, Hollande était convaincu qu’ils avaient raison: on pouvait indéfiniment augmenter les impôts, les contraintes, les rigidités du marché du travail, rien n’empêcherait le retour de la croissance. Depuis le début de son mandat, en réalité, Hollande ne croit pas qu’il puisse agir sur l’économie. Il est en revanche pénétré de l’idée que les cycles économiques agissent quelle que soit la politique menée. […]

Loi El-Khomri: Hollande sera-t-il renversé par les corps intermédiaires?

2 mars 2016 Eric Verhaeghe 0

La polémique qui fait long feu et même enfle autour de la loi El-Khomri ne manque pas de faire sourire: elle montre comment Hollande est en train de se prendre les pieds dans le tapis avec les corps intermédiaires qu’il affirmait tant aimer au début de son mandat. La loi El-Khomri victime des corps intermédiaires Il fallait être assez fort pour réussir, comme hier, une intersyndicale contre un texte qui n’est pas encore présenté en Conseil des Ministres. Certes, FO n’a pas signé la déclaration finale en la jugeant trop minimaliste: la présence de la CFDT dans l’intersyndicale a permis de refroidir les ardeurs de chacun. Mais le signal est donné d’un combat rapproché dans les prochaines semaines, et peut-même d’un corps-à-corps avec les étudiants. L’UNEF semble bien décidée, si l’on écoute son président, à croiser le fer avec le gouvernement sur le mode du: « Les jeunes aussi doivent être respectés », qui fonctionne toujours auprès d’une génération politiquement sous-consciente. Les corps intermédiaires semblent donc aujourd’hui se liguer contre la dernière idée et la dernière réforme du président de la République. La loi El-Khomri voulait contourner les syndicats On se gaussera évidemment de ce retour de bâton. Pendant de nombreux mois, […]

Agriculture: une première jacquerie contre le roi Hollande

2 mars 2016 Eric Verhaeghe 0

Les heurts au Salon de l’Agriculture confirment que l’année 2016 ne sera pas une année comme les autres! Jamais la contestation du pouvoir exécutif sur des sujets structurants n’avait atteint une telle puissance. L’agriculture défie le pouvoir central Les images sont accablantes: une profession, lors de son salon « publicitaire » à Paris, insulte collectivement le Président de la République qui la visite, puis démonte le stand du ministère de tutelle. Le pouvoir central est ici clairement défié. C’est le monarque républicain en personne qui est visé, conspué, et même bousculé par des jets de bouse de vache. Le spectacle est immédiatement amplifié par les réseaux sociaux, et même déformé. Des rumeurs circulent sur « l’exfiltration » du Président. Pour le monde entier, l’image donnée par la France est forcément cataclysmique. Trois et demi après les attentats du 13 novembre qui auraient dû souder les Français, la colère gronde dans le peuple. L’agriculture face au gouvernement profond Derrière cette image déplorable, c’est l’idéologie européiste de François Hollande, et son incurie politique qui sont visés. En digne représentant du gouvernement profond, François Hollande semble en effet encourager la crise dont souffrent nos éleveurs. Il se satisfait des sanctions contre la Russie qui ont justifié un […]

Loi El-Khomri: l’énigme des relations avec les syndicats

2 mars 2016 Eric Verhaeghe 0

Dans l’accélération du temps politique produite par la loi El-Khomri, une énigme suscitera à l’avenir de longs commentaires: par quelle bizarrerie de comportement un texte aussi explosif a-t-il pu être préparé sans concertation avec les organisations syndicales? Compte tenu des ambitions du texte, l’idée que le Conseil des Ministres ait pu être saisi du texte sans une consultation formelle et organisée des syndicats laisse perplexe sur la prise de responsabilité au sein de l’exécutif. Cette perplexité est d’autant plus forte que la remise du rapport Badinter avait donné lieu à une communication rassurante sur le fait que la loi ne changerait pas le droit existant. La loi El-Khomri et un Président coupé des réalités Dès son arrivée à l’Elysée, François Hollande a donné à ses soutiens historiques le sentiment de vouloir se protéger de la réalité en constituant une équipe de « technos », et notamment d’énarques, assez peu expérimentés mais sûrs d’eux-mêmes et dominateurs. C’est une tare du pouvoir en France, et singulièrement des gouvernements socialistes, de procéder ainsi, par la constitution d’une Cour aristocratique qui se glisse entre le souverain et son bon peuple. Avant Hollande, Jospin était tombé pour la même raison, en obéissant au même vice: ne plus […]

Chômage dégressif : le piège se prépare pour Hollande

3 février 2016 Eric Verhaeghe 0

La prochaine négociation sur l’assurance chômage promet d’être divertissante. Elle n’est pas encore ouverte et déjà le gouvernement a passé sa commande: l’introduction de la dégressivité dans le versement des allocations. On voit mal comment les organisations syndicales pourraient donner leur accord à cette demande alors que le nombre de demandeurs d’emplois atteint des records. Le gouvernement et le chômage Après avoir vanté les mérites du dialogue social comme source du bonheur en France, François Hollande a prononcé des voeux aux acteurs économiques où il leur disait tout le bien qu’il pensait de la dégressivité des allocations chômage. Cette vieille tarte à la crème abandonnée par les partenaires sociaux il y a 10 ans est, comme à son habitude, présentée comme un remède au chômage de masse. Si l’idée n’est pas nouvelle, il aura fallu attendre un gouvernement de gauche pour la voir quasiment imposée aux partenaires sociaux, qui plus est au nom du dialogue social comme méthode de réforme. Si l’on ajoute que Manuel Valls avait, il y a deux ans, ordonné un adoucissement du régime imposé aux intermittents du spectacle par la précédente convention, on voit comment le fait du prince tend à se généraliser derrière les postures […]

Chômage : la France low-cost de François Hollande

20 janvier 2016 Eric Verhaeghe 0

Sur le chômage, François Hollande s’est livré, lundi matin, à une nouvelle séance de bla-bla propre aux fonctionnaires protégés par la sécurité de l’emploi, épargnés par le risque de figurer un jour dans les humiliantes files d’attente de Pôle Emploi, et plombés par une vision théorique de l’économie et de la société française. Une fois de plus, on a donc entendu les invocations divines à la société numérique, à la capacité de création, à la création d’entreprise, à la solidarité, qui ne mangent pas de pain et qui évitent de s’interroger sur l’impact réel des mesures qui sont proposées. Une fois de plus, les acronymes ou les expressions génériques comme l’AFPA, les partenaires sociaux, les branches professionnelles, ont servi de paratonnerres aux vrais problèmes du pays. Pourquoi l’Education Nationale ne forme-t-elle pas la main-d’oeuvre dont le pays a besoin, en proposant un volume suffisant d’apprentis ou en dissuadant les candidats aux inutiles mastères en psychologie de se lancer dans des parcours sans avenir au lieu de suivre des formations qui leur garantissent un emploi ? Mais qu’en sera-t-il au juste de la lutte contre le chômage ? Le choix d’une France low cost On regrettera tout de suite que François […]