La grève « sauvage » peut parfois être prévisible pour le juge européen

18 avril 2018 Leo Guittet 1

La grève spontanée du personnel navigant d’une compagnie aérienne ne justifie pas le refus d’indemniser les clients. C’est ce que vient de juger la Cour de justice de l’Union européenne dans une décision rendue dans plusieurs affaires jointes. Dans les cas traités par la Cour de Luxembourg, une compagnie aérienne allemande a subi une grève spontanée de son personnel après l’annonce surprise d’un plan de restructuration. De ce fait, la grève n’ayant pas été prévue et organisée selon les dispositions légales et réglementaires, la compagnie considère que les annulations et retards de vols n’ont pas à être indemnisés. Elle estime que cette grève « sauvage » est une circonstance extraordinaire. Mais la CJUE n’est pas de cet avis.   La grève spontanée ne libère pas la compagnie aérienne de son obligation d’indemnisation Les voyageurs lésés par les retards et annulations dus à la grève non programmée du personnel de la compagnie aérienne allemande seront bien indemnisés. La Cour considère que la grève n’est pas si « sauvage » que cela car elle est due à l’annonce par le transporteur aérien d’une restructuration de l’entreprise. En d’autres termes, le juge nous explique que la grève spontanée est une conséquence sociale inhérente à l’exercice normal de […]

La souffrance continue son règne à l’hôpital

14 décembre 2017 Charlotte Charlier 0

Une fois n’est pas coutume, les conditions de travail dans les hôpitaux sont à déplorer. Cette fois, c’est l’établissement de Montluçon qui a lancé un mouvement de grève, dénonçant un « malaise à l’hôpital ». On le sait, le secteur des hôpitaux est en crise. Entre les nombreux rapports qui dressent le constat de leur mauvaise gestion, les alertes lancées sur les dangers qui pèsent sur le secteur ou même la possible disparition de certains établissements, l’actualité n’est pas rose. Cette fois, c’est un nouveau cas de grève à l’hôpital de Montluçon en Auvergne-Rhône-Alpes. Moins de médecins mais une plus grande activité Depuis le 18 novembre, la grève a commencé avec les salariés des urgences.  Deuxième tour de force le 22 novembre, avec le service chirurgie qui rejoint les urgentistes pour la grève. La raison n’est pas nouvelle : un manque de personnel pour une activité en hausse. Les agents dénoncent également l’impossibilité de prendre des congés liés aux heures supplémentaires et aux RTT. Et pour ceux qui sont en congés, il n’y a pas de remplacement prévu, ce qui augmente la charge de travail du personnel présent et les plannings se voient modifiés en raison de l’absentéisme. L’augmentation de l’activité de cet […]

Des agents éprouvés par la gestion désastreuse de l’hôpital de Bastia

29 novembre 2017 Charlotte Charlier 0

Nouvel exemple de la mauvaise gestion d’un hôpital, le CH de Bastia a fait l’objet d’un rapport accablant de la Chambre régionale des comptes Corse. Les agents de cet établissement ont entamé une grève de la faim qui a du s’arrêter au bout d’un mois pour raisons de santé. Mais la situation n’a pas changé et de nouvelles actions sont prévues. Désespérés de voir que la situation s’aggrave à l’hôpital de Bastia, des agents ont entamé une grève de la faim, le 30 octobre dernier pour faire entendre leurs revendications, qui s’est terminée samedi 25 novembre pour des raisons évidentes de santé. Les agents ont tenu tout de même 1 mois. La situation reste la même, puisque l’établissement cumule toujours un déficit de 50 millions d’euros sur un budget de 100 millions d’euros. Des aides nécessaires en urgence Désemparés par l’état de l’établissement corse, dont le déficit et la vétusté marquent sa mauvaise gestion, les agents réclament des aides de trésorerie immédiate et un financement à 100% des travaux de modernisation. Christophe Castaner, délégué général du parti La République en Marche et ancien porte-parole du gouvernement s’est récemment «  félicité de l’hôpital neuf d’Ajaccio, et a estimé que beaucoup avait été donné […]

La grève en France, une tradition qui se perd

10 octobre 2017 Adrien Pittore 0

Les français seraient-ils moins contestataires ? C’est ce que semble montrer la dernière étude de la Dares. De 2014 à 2015, le taux d’entreprises touchées par des grèves est passé de 1,4% à 1,3%. Mais c’est surtout le nombre de jours qui a fortement diminué, passant de 81 à 69. C’est une rengaine que l’on ne connait que trop bien.  » Les français sont les champions incontestés de la grève. » Malheureusement, ce n’est pas aujourd’hui que l’on pourra donner tort à nos voisins. Cependant, on pourra arguer que moins d’entreprises sont touchées, et que les grèves sont moins intenses. La grève en déclin progressif en France L’année 2015 a été marquée par trois grandes journées de manifestation. On parle d’abord du 9 avril contre l’austérité ; le 25 juin qui a regroupé plusieurs actions, en particulier portant sur la hausse de salaires et l’amélioration des conditions de travail, la fronde des taxis contre l’application Uberpop ; enfin le 8 octobre a donné lieu à une mobilisation importante contre la loi réformant le code du travail du 6 août 2015. Pour autant, la DARES dénombre moins d’entreprises touchées par les grèves. Ainsi, le taux est passé de 1,4% en 2014 à […]

Ordonnances travail : les routiers ouvrent la semaine de la grève !

18 septembre 2017 Adrien Pittore 0

La semaine va être compliquée dans l’hexagone. Cinq grèves contre les réformes du Code du travail sont planifiées à partir du 18 septembre. Chaque strate de la population française est touchée : les chauffeurs routiers mèneront par deux fois des actions : les retraités sont appelés à se mobiliser, de même que les partisans de la France Insoumise. Enfin, un appel national est lancé pour le milieu de semaine. Les routiers ouvrent donc le bal de ce cyclone social d’après l’expression de Jean-Luc Mélenchon. Aujourd’hui, plusieurs axes routiers de France sont d’ores et déjà bloqués. A Lille, le trafic est saturé ce matin 18 septembre.  Les dépôts de carburants seront visés. Si le risque de pénurie de carburant n’a pas encore été évoqué, Jérôme Vérité, secrétaire général de la fédération CGT-Transports assure que « cette grève aura des conséquences très concrètes sur l’économie française ». Ils manifesteront une nouvelle fois dans un mouvement reconductible le 25 septembre. Ils manifestent contre la précarisation probable de leurs emplois. Dans un milieu où les TPE et les PME représentent 75% des entreprises, les représentants sociaux craignent le renforcement de la concurrence déloyale. Paradoxal quand on sait que le secteur du transport routier est en plein boum. Sur le premier trimestre 2017, il […]

Grève dans les transports : vers une paralysie du pays ?

18 mai 2016 Mickaël Ciccotelli 0

A l’appel notamment de la CGT et de FO et dans le cadre de la lutte contre le projet de loi Travail, les salariés du secteur des transports sont appelés à la grève reconductible à partir d’aujourd’hui. Si les syndicats à l’origine du mouvement jouent leur va-tout avec cette mobilisation, il pourrait s’avérer risquer, en l’état actuel des choses, de parier sur leur échec. Une semaine de mobilisations tous azimuts Toujours aussi remontée contre le projet de loi El Khomri et, en outre, contre le passage en force du gouvernement, l’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, Unl et Fidl appelle, cette semaine, à l’organisation de deux journées de grèves et de manifestations, aujourd’hui mardi et jeudi 19 mai. Ces deux journées d’actions nationales permettront-elles à l’intersyndicale de reprendre la main en redonnant un second souffle à une mobilisation qui semble faiblir ? Les chiffres du nombre de participants aux manifestations seront évidemment scrutés de toutes parts. Ce n’est pourtant pas nécessairement de ce côté-ci que la lutte contre la loi Travail devrait prendre son tour le plus radical. Les salariés des principales professions du secteur des transports : transports routiers, ferroviaires, aériens et maritimes, sont appelés à se mettre en […]