Chic! la France passe le cap des 1.000 milliards € de prélèvements obligatoires!

16 octobre 2018 Eric Verhaeghe 3

Les Échos ont astucieusement souligné les chiffres du rapport rédigé par le député Giraud sur la loi de finances pour 2019. En 2017, les prélèvements obligatoires en France ont dépassé la barre symbolique des 1.000 milliards €, soit plus de 45% du PIB. La France de Hollande et de Macron aura donc battu un très beau record. Du haut de cette performance, il n’est pas inutile de jeter un oeil sur la performance globale des services publics de la République. En quinze ans, le volume des prélèvements obligatoires en France a augmenté de 50%! Ils sont passés de 670 milliards en 2002 à plus de 1.000 milliards en 2017. Sous le seul septennat de François Hollande, ils ont augmenté d’environ 15%. La performance mérite d’être saluée, car ce n’est pas tous les jours que la France parvient à battre aussi facilement ses propres records. Prélèvements obligatoires et qualité des services publics Mais à quoi peut bien servir tout cet argent? Les Français peuvent-ils considérer que, durant ces quinze années, la qualité des services publics s’est améliorée de 50%? On évitera de retourner les couteaux dans la plaie en constatant que partout cette débauche de moyens s’est accompagnée non pas d’une amélioration […]

La réforme des retraites voulue par Macron sera-t-elle conforme au droit européen?

1 octobre 2018 Eric Verhaeghe 3

La réforme des retraites sera probablement le dernier grand projet macronien de réforme pour le quinquennat. Préparée par Jean-Paul Delevoye dans des conditions qui inquiètent les partenaires sociaux, elle devrait avoir un puissant impact sur le paysage actuel des retraites. Elle pourrait poser un sérieux problème au regard du droit européen, qui ne permet pas aux États-membres de faire tout ce qu’ils veulent en matière de protection sociale. C’est une nouvelle illustration de la propension très opportuniste d’Emmanuel Macron pour l’Europe. Une partie du secret qui marque la stratégie d’Emmanuel Macron pour réformer les retraites tient à la complexité du sujet et à l’opacité qui entoure les intentions de l’exécutif. Autrement dit, pour limiter la contestation face à une réforme qui pose de sérieux problèmes, et pas seulement à la marge comme nous allons le voir, l’exécutif peut parier sur une opération de prestidigitation qui sera devenue irréversible lorsque les cotisants seront en mesure de comprendre les dégâts causés par les choix qui se préparent dans un secret regrettable. De ce point de vue, Emmanuel Macron, qui ne rate pas une occasion d’épingler les démocraties illibérales ou la loi du plus fort imposée par l’allié américain, démontre sa capacité à ne pas […]

Comment la pression fiscale augmente discrètement sur les particuliers, et pourquoi c’est un problème pour Macron

21 août 2018 Eric Verhaeghe 1

La pression fiscale augmente discrètement sur les particuliers, malgré les grandes déclarations du gouvernement qui disent le contraire. En réalité, les Français sortiront rincés de l’exercice 2018 et, sans un effort majeur, 2019 sera tout aussi difficile. Pour Emmanuel Macron, cette situation risque de tourner au cauchemar, tant elle ancre la théorie du président des riches. La pression fiscale sur les particuliers risque de devenir un puissant talon d’Achille pour Emmanuel Macron. Elle ne cesse en effet d’augmenter comme si les particuliers avaient désormais vocation à financer l’essentiel des nouvelles politiques publiques. Pendant ce temps, les recettes fiscales issues des entreprises s’effondrent. Forte hausse de la pression fiscale sur les particuliers Les derniers chiffres de la situation mensuelle du budget de l’État sont particulièrement évocateurs sur le sujet. On en trouvera ci-dessus une belle synthèse, au 30 juin, dressée par Bercy. Une rapide lecture des mouvements enregistrés sur les recettes comparés au 30 juin 2017 souligne toute la difficulté des discussions budgétaires qui auront lieu à l’automne sur le budget 2019. En un an, les recettes fiscales nettes ont baissé de 3,5 milliards, c’est-à-dire de 2,4%. Mais le produit de l’impôt sur le revenu a augmenté de 1,5 milliard. Le […]

François Hollande : « Les Leçons du pouvoir » !?

25 juillet 2018 ptilly 0

François Hollande avait décidé de ne pas se représenter à la présidentielle. Grand bien lui (nous) fasse. Mais se remet-il de sa non-défaite à l’élection en nous donnant « les leçons du pouvoir » à travers un livre qui cartonne en librairie ? (90.000 ex) via GIPHY De quelles leçons peut-il en fait nous parler ? De celles qu’il a tirées de son « passage » à  l’Élysée ? J’en doute ! Ou de celles qu’il aimerait donner à Emmanuel Macron qui ne s’en soucie guère ? Je dois confesser que le livre est à la hauteur du quinquennat… On s’endort ! Paraphrasant son ex-ministre de l’éducation nationale. Une fois n’est pas coutume ! J’aurais préféré qu’il ait plus de succès politique qu’il n’a de succès en librairie. Benoît Hamon Quel dommage que cet esprit plein d’alacrité, s’auto complaise « d’un quinquennat pour rien », comme l’a dit, je cite encore,  Éric Zemmour. « Les Leçons du pouvoir ». Révélations ? Les lecteurs attendaient peut-être des révélations sur la vie privée de l’ex-président avec Mme Trierweiler (qui a vendu, elle, 600.000 exemplaires de «Merci pour ce moment»), ou sur sa double vie avec Melle Gayet ? À moins que ce ne fût pour ses relations avec Emmanuelle Macron et son ascension au pouvoir, qu’entre guillemets M. Hollande […]

La défense européenne… En avant, marche !

10 juillet 2018 ptilly 0

Dépassant les querelles de partis, La Loi de Programmation Militaire (LPM) pour la période 2019-2025, défendue par la ministre des Armées, Florence Parly, a été définitivement adoptée, par l’Assemblée nationale et la Sénat. Une avancée significative pour la défense européenne ! Concrétisant les engagements d’Emmanuel Macron de faire des armées une priorité nationale, s’inscrivant dans le cadre de la défense européenne, la France consacrera près de 300 milliards d’euros à ses armées d’ici la fin de la période et allouera 2% du PIB à la défense. La LPM est un véritable projet novateur et moteur. Forte d’une évaluation menée à l’automne 2017, la LPM prévoit le renouvellement des capacités opérationnelles : ce qui veut dire nouveaux blindés pour l’armée de terre, de nouveaux bateaux (le successeur du Charles de Gaulle est à l’étude) pour la marine nationale et de nouveaux avions pour l’armée de l’air. Un véritable enjeu pour nos industriels. De bonnes nouvelles pour l’emploi. Notre force de dissuasion nucléaire, essentielle pour notre autonomie stratégique, sera renouvelée. 72% des français estiment que l’arme nucléaire française crédibilise notre défense. 2025, 100% de nos forces dotées de treillis ignifugés ! Conçue « à hauteur d’hommes », plus d’un demi-milliard d’euros seront consacrés au « Plan famille » […]

A la Mutualité, Macron en panne d’idées pour réformer la protection sociale

14 juin 2018 Eric Verhaeghe 0

Le discours d’Emmanuel Macron devant le congrès de la Mutualité était d’autant plus attendu qu’il avait été soigneusement mis en scène la veille par une vidéo montrant les coulisses de sa préparation, diffusée sur les réseaux sociaux. Le Président s’y plaignait du montant des aides sociales et promettait des mesures novatrices pour responsabiliser les Français… En dehors d’un rappel sur le « reste à charge zéro » rebaptisé « 100% santé », on n’a en réalité pas entendu grand chose de nouveau devant les mutualistes réunis à Montpellier. Le Président serait-il en panne d’idées? La prise de parole d’un président de la République devant le congrès de la Mutualité est un exercice courant, et pour ainsi dire obligé. Le pouvoir exécutif exprime ainsi sa déférence (voire sa préférence…) pour l’une des familles de l’assurance santé, et rappelle au passage le rôle historique de la mutualité dans la vie quotidienne des Français. Les initiés les plus clairvoyants se souviennent d’ailleurs du combat mené sous Vichy par la FNMF pour empêcher l’émergence d’une sécurité sociale bismarckienne telle qu’elle naquit en 1945. C’est dire si l’histoire de la mutualité se confond avec celle de la protection sociale. Les fausses promesses de Macron à l’approche de ce discours […]

Baisse des dépenses publiques: que disent les hésitations du gouvernement sur le sens du macronisme?

8 juin 2018 Eric Verhaeghe 0

Le gouvernement multiplie les palinodies sur la baisse des dépenses publiques. Les incertitudes sur la baisse des aides sociales en donnent une bonne illustration. Parallèlement, Bruno Le Maire évoque la possibilité de remettre en cause certains taux réduits de TVA. Ces hésitations en disent long sur l’impréparation symptomatique du macronisme à la baisse des dépenses publiques. Depuis plusieurs jours maintenant, le gouvernement laisse planer l’incertitude sur la meilleure façon de baisser les dépenses publiques. Tantôt, il est question de tailler dans les aides sociales. Tantôt, ce sont les prétendus « 140 milliards d’aides aux entreprises » qui seraient dans le collimateur. Bruno Le Maire vient d’en préciser l’idée: il remettrait en cause certains taux réduits de TVA (probablement celui sur la restauration). Ces hésitations illustrent parfaitement l’impréparation d’Emmanuel Macron et de son équipe face à la baisse des dépenses publiques. Admirateur fondamental de l’État, le Président de la République a peu d’idées sur la voie à suivre pour en réduire le périmètre. La diminution de 3 points de PIB des dépenses publiques à la fin du quinquennat devrait rester lettre morte. De la difficulté de baisser les dépenses publiques La note de France Stratégie sur la baisse des dépenses publiques a bien mis […]

Non, Emmanuel Macron n’a pas vaincu l’impuissance française… (et pourquoi j’arrête ma production politique)

27 mai 2018 Eric Verhaeghe 7

Dans son interview à BFM, lors de son passage, en Russie, Emmanuel Macron s’est targué d’avoir vaincu ce qu’il appelle l’impuissance française. La formule mérite d’être un peu ruminée et mastiquée, non seulement parce qu’elle est mensongère, mais aussi parce qu’elle en dit long sur la perte de réalité qui occupe le discours politique en France. J’en profite pour annoncer la fin, sous leur forme actuelle, de mes écrits politiques. Il est évidemment tentant, pour un président de la République, d’entrer dans l’histoire. En affirmant avoir vaincu « l’impuissance française », Emmanuel Macron revendique sa place dans une sorte de Panthéon républicain où son rôle de sauveur serait entériné. Et c’est vrai qu’on aimerait rêver avec lui d’un monde où la politique, à défaut des politiciens, serait encore puissante. C’est-à-dire d’un monde où le pouvoir, quel que soit le nom de celui qui l’exerce, viendrait d’en haut et pourrait imposer ses décisions comme il le souhaite. Ce monde-là avait fondé l’idée de démocratie, et il nous rassure tous: un problème, une solution, une décision, une application. Je comprends parfaitement qu’Emmanuel Macron s’imagine avoir rétabli cette chaîne logique simple. Cette conviction d’avoir rétabli l’ordre des choses comme on l’apprenait dans les livres d’histoire […]

1 2 3 6