Le point sur la réforme des retraites… Ce qu’on sait déjà ! 2° partie

12 juillet 2018 ptilly 1

Le président présentera au parlement à l’été 2019, « sa » grande réforme du système des retraites, avec un objectif : équité et simplicité. (Lire aussi 1ère partie) Les taux de cotisations seront-ils identiques ? Les taux de cotisations pourraient-être différents selon les statuts. Emmanuel Macron avait précisé : « les indépendants pourront continuer à cotiser moins que les salariés et à avoir en conséquence une pension de retraite moindre ». Quel sera l’âge légal de départ à la retraite ? L’âge légal du départ à la retraite est aujourd’hui à 62 ans.  Pour percevoir une pension à taux plein, un salarié doit avoir cotisé entre 150 et 172 trimestres (selon l’année de naissance). Ce point devrait rester pérenne. Une retraite anticipée sera-t-elle envisageable ? Les personnes qui auront eu une longue carrière et auront rempli leur nombre de trimestres obligatoires pourront anticiper leur départ avant 60 ans si elles ont commencé à travailler dans leur 16° année. Et à partir de 60 ans pour celles qui auront commencé dans leur 20° année. Une mesure rassurante pour ceux qui travaillent depuis longtemps. La pénibilité sera-t-elle prise en compte ? 6 critères de pénibilité seront pris en compte… Un salarié exposé à des critères de pénibilité bénéficiera du Compte professionnel de prévention, retenant […]

Pénibilité: la CGPME a enfin un moment de lucidité!

29 juin 2016 Eric Verhaeghe 0

La CGPME mène une campagne assez astucieuse sur l’entrée en vigueur des dispositions relatives à la pénibilité. Rappelons que ce dispositif ubuesque, qui collectionne des normes de type soviétique (et tout droit inventées par les cerveaux tordus de fonctionnaires jamais sortis de leur bureau ouaté) appliquées à l’atelier, a le mérite de placer la France en tête des pays où le marché du travail est le plus administré du monde, et le chômage l’un des plus massifs! On se réjouira non seulement de la campagne concrète menée par une organisation patronale contre des inventions scélérates proposées par une CFDT hors sol, mais aussi des éclairs de lucidité qui se sont emparés des esprits dirigeants de la CGPME. Un dispositif totalement ubuesque Depuis plusieurs années maintenant, les patrons tentent d’empêcher l’entrée en vigueur du dispositif dément inventé par les administrations sociales pour lutter contre la pénibilité au travail. Une circulaire du 20 juin a précisé les conditions d’application des critères opposables au 1er juillet 2016. Celle-ci rappelle qu’au 1er juillet, six nouveaux facteurs de pénibilité doivent être pris en compte et enregistrés poste par poste par les employeurs: les manutentions manuelles de charge, les postures pénibles, les vibrations mécaniques, les agents […]