Télémédecine : la proposition de tarifs de la CNAMTS ulcère le syndicat médical Le Bloc

« 12€ pour l’avis d’un spécialiste médical ou chirurgical ? » La proposition de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés n’a pas manqué de faire réagir du côté des syndicats. 

Une première concertation sur les tarifs de la télémédecine à eu lieu entre la Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés et les syndicats. Cette dernière propose un tarif de 12€ pour l’avis d’un spécialiste médical ou chirurgical dûment identifié reposant sur des règles strictes en matière de qualité de soins, de responsabilité, de traçabilité et de déontologie. 

Une proposition loin de faire l’unanimité comme le montre le communiqué du syndicat « Le Bloc« . 

2 commentaires sur Télémédecine : la proposition de tarifs de la CNAMTS ulcère le syndicat médical Le Bloc

  1. 12€ pour des réponses toutes prêtes du catalogue, c’est cher payé !
    si on parle d’autres langues européennes autant consulter chez nos voisins (qui peut-être parlent le français) et acheter les médicaments (moins cher) chez eux !

  2. allez, ça suffit le mépris à répétition
    la télémédecine se fera sans les caisses, puisque l’indécence des tarifs continue.
    Organisons-nous sans eux.
    Déconventionnement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Alexandre Vincendet (LR), maire de Rillieux-la-Pape, veut supprimer les aides municipales des « parents de jeunes délinquants » !

Pour lutter contre la délinquance, Alexandre Vincendet (Les Républicains), le maire de Rillieux-la-Pape (Rhône) prône la tolérance zéro. Il souhaite...

Fermer