Une entreprise offre des congés maternité lorsque ses salariés adoptent des animaux

En entreprise basé à Minneapolis vient de mettre en place de congé de fourrure. Cette ré-organisation du temps de travail bénéficie aux salariés qui adoptent un animal de compagnie. Ils ont alors la possibilité de prendre quelques jours de congés et de faire du télétravail afin de rester auprès de leur animal le temps que celui-ci s’habitue à son environnement. 

via GIPHY

Après le congé maternité et paternité, verra-t-on bientôt apparaître le congé de « fourrure » ? L’entreprise de marketing Nina Hale basée à Minneapolis offre la possibilité à ses salariés qui adopteraient un animal de compagnie d’organiser leur temps de travail et de passer par du télétravail pour que le nouveau venu se fasse mieux à son cadre de vie.

Une demande qui explose

« Nous avons réalisé que nous avions reçu ces demandes à quelques reprises, et nous avons pensé, pour un si grand nombre de nos employés dévoués et dévoués, qu’il y a une occasion pour nous de leur rendre la pareille et de leur donner plus de flexibilité lorsqu’ils font un changement majeur dans leur vie. Et dans ce cas, au lieu d’un bébé humain, c’est un bébé en fourrure.« 

 

Allison McMenimen, vice-présidente de l’entreprise, ne cache pas son enthousiasme quant à la réussite de l’initiative. Elle explique que cette expérience permet de donner de l’importance aux événements hors entreprise tout en contribuant positivement à l’image de la société.  

Du côté des salariés, l’expérience semble aussi trouver ses adeptes. Connor McCarthy qui avait adopté Goldendoodle, racontait que ce dernier s’est plus rapidement fait à son nouvel environnement. 

En quelques semaines, il a été éduqué à la propreté. J’ai été capable d’aider avec ça. Il était beaucoup plus à l’aise et on pouvait voir qu’il s’habituait à ce nouvel environnement parce qu’il avait quelqu’un avec lui tout au long de la première semaine.

Connor McCarthy, salarié de Nina Hale

Des initiatives comparables existent déjà dans d’autres entreprises. L’agence new-yorkaise mParticle promet deux semaines de congés payés pour l’adoption d’un chine de sauvetage. En Italie, une firme avait aussi accordé un congé à une salariée dont le chien était tombé malade.

A quand l’arrivée en France ?

1 commentaire sur Une entreprise offre des congés maternité lorsque ses salariés adoptent des animaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Tribune Libre : prélèvement à la source, une comédie « à la française » par le Cercle Lafay

La gestion, par le gouvernement, du dossier « prélèvement à la source » illustre la difficulté du pays à mener à bien...

Fermer