Une ex-maire PS ingère des médicaments puis se fait évacuer du tribunal lors de son jugement

Sylvie Gillet de Thorey, ex-maire PS de Meythet (Haute-Savoie) a été évacuée du tribunal, où elle comparaissait pour détournement de fonds publics, après avoir ingéré des médicaments inconnus.

Slobodan Prajljak aurait-il fait des émules ? Cet ex-directeur de théâtre, aimant les grandes mises en scène, s’est suicidé lors de son audience au Tribunal de La Haye où il était jugé pour crimes de guerre lors d’exactions pendant la guerre des Balkans. Il a commis son acte en avalant du cyanure de potassium tout juste après avoir affirmé que « Slobodan Praljak n’est pas un criminel de guerre. »

Vendredi 2 octobre, Sylvie Gillet de Thorey, ex-maire PS de Meythet (Haute-Savoie) était entendue au tribunal d’Annecy. Elle était notamment accusée d’avoir détourné 79 000€. Mais là encore, le jugement n’a pu aller à son terme.

« Je ne peux pas entendre tout ça. Tout est faux »

La justice lui reprochait d’avoir détourné cette somme entre mai 2010 et décembre 2012. Elle était aussi accusée de « faux et usage de faux, abus de confiance et détournement de fonds publics », alors qu’elle avait aussi été vice-président du conseil régional Rhône-Alpes. 

Le parquet a requis à son encontre 18 mois de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende. Mais d’après l’Essor Savoyard, Sylvie Gillet de Thorey s’est effondrée en larmes avant de déclarer qu’elle ne pouvait « entendre tout ça. Tout est faux.« 

Elle ingère alors plusieurs médicaments en plein procès avant d’être évacuée par les pompiers. La nature et la quantité du produit avalé par la prévenue n’étaient pas encore connues.

Le dénouement sera connu le vendredi 30 novembre à 8h30. 

1 commentaire sur Une ex-maire PS ingère des médicaments puis se fait évacuer du tribunal lors de son jugement

  1. Bof, quelqu’un qui s’en va, ce sont des choses qui arrivent.

    Comme le disait si bien M.Thatcher : « le problème, avec le socialisme, c’est que tôt ou tard, vous vous trouvez à court d’argent des autres » – ben là, apparemment pas – c’est vrai que pour ces gens-là, quand c’est le contribuable qui paye, c’est gratuit et abondant.
    Il serait d’ailleurs plus que temps que l’égalité se mette à règner dans ce secteur, car si l’ajustice est prompte à coller au frais les chefs d’entreprise, on compte sur les doigts d’une main les poliotiques qui se retrouvent en taule alors qu’ils ont souvent fait bien pire.

    Celle-ci est représentative de sa caste, mais attendez encore un petit peu et vous ne tarderez pas à vous apercevoir que le gouvernement actuel fera encore mieux dans la corruption et le vol ; d’ailleurs, ses débuts ont été « prometteurs » dans le genre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Au Venezuela, Dash expérimente le transfert de cryptomonnaies par SMS

Dash Core, l'entreprise qui développe la cryptomonnaie Dash, a lancé son nouveau service Dash Text. Il permet de réaliser des...

Fermer