1940-2017, par François Baudillon

Article paru sur le blog Ambipolis

La droite, la gauche et le centre ont donné à Emmanuel Macron les pleins pouvoirs comme ils avaient donné les pleins pouvoirs au maréchal Pétain. Le 18 juin 2017 ils lanceront un nouvel appel très différent de celui du 18 juin 1940 : un appel à la fin du débat politique à l’Assemblée nationale, préférant qu’il ait lieu dans la rue, et pas seulement avec des slogans et un esprit constructif.

La République En Marche ! a obtenu globalement au premier tour presque le tiers des voix et aura probablement dimanche prochain plus de 400 députés avec les députés MoDem. Tous promettaient hier sur les plateaux de télévision qu’ils ne seront pas des députés godillots et que donc l’opposition constructive au gouvernement, ce sera eux. Pour eux, ni les LR-UDI, ni le PS, ni la France insoumise n’ont un programme. Il n’y aurait plus que le FN et eux, comme il n’y avait plus que les communistes et les patriotes pour les français qui ont soutenu le maréchal Pétain, avant de devenir des gaullistes convaincus après la Libération.

Le parti unique qui présente bien des avantages a besoin d’un repoussoir. Mussolini et Hitler l’avaient bien compris. Staline aussi. L’opposition, c’était alors le parti de l’étranger, le capitalisme international, les juifs.

Rien à voir évidemment avec celle et ceux  qui méprisent ceux qui ont été battus à ces élections législatives, qui ont forcément raison parce qu’ils vont être élus, qui se prétendent les seuls républicains et  démocrates, qui ont appris à couper la parole dans tout débat sur le modèle des révolutionnaires de 1793.

Dans la 2ème circonscription de Paris, le candidat de La République En Marche !, Gilles Le Gendre, a obtenu plus de 40% des voix et sera opposée au second tour à NKM qui a obtenu plus de 18% des voix.

Seule satisfaction de ce dimanche 11 juin : Rafael Nadal remporte pour la 10ème fois le tournoi de Roland Garros. Impensable en 1940.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
État de suivi des plus-values: les Sages valident l’amende de 5%, par Paul Gorguet

Article écrit par Paul Gorguet. Paul Gorguet est avocat à Paris. X Le Conseil Constitutionnel vient de valider l'amende de...

Fermer