A Las-Vegas, on paie les strip-teaseuses en Bitcoins

28 février 2018 Adrien Pittore 1

Les cryptomonnaies continuent de se développer et de toucher de plus en plus de milieux. Certains entrepreneurs tentent même de surfer sur la vague en amenant les cryptos dans des domaines plus insolites.  Avec le développement constant des cryptomonnaies, il n’est pas rare de les retrouver dans des endroits assez insolites. Le dernier en date : le Legends Room. Ce strip-club présent à Las Vegas (Etats-Unis) propose un tout nouveau concept : payer les prestations directement en Bitcoin.  Des tatouages QR code sur les hôtesses  Pour Nick Blomgren, gérant du club, amener ce nouveau mode de paiement apporte plusieurs avantages. D’abord au niveau de l’anonymat. « C’est le meilleur endroit pour dépenser [ses cryptomonnaies] si vous ne voulez pas que votre femme ou votre copain l’apprenne. » Logique.  Anonymat pour les clients mais aussi pour les hôtesses qui pouvaient être blacklistées de certaines banques en raison de leur activité.  Mais l’avantage est aussi commercial pour Nick puisqu’il permet de ramener dans son club une nouvelle clientèle. Poussant le marketing jusqu’au bout, les utilisateurs de cette technologie reçoivent même une remise de 20% sur chaque transaction en cryptomonnaie.  D’un point de vue strictement technique, le fonctionnement des transactions ne diffère pas d’une transaction […]

SNCF: les cheminots déjà lâchés par les syndicats communistes de fonctionnaires

28 février 2018 Eric Verhaeghe 2

Dans le combat auquel ils se préparent, les cheminots enregistrent déjà un lâchage en règle: celui des syndicats communistes de la fonction publique (FSU et… CGT elle-même), qui ont d’ores et déjà annoncé qu’ils maintiendraient leur mouvement du 22 mars à l’écart de celui des cheminots. La solidarité a donc ses limites… Les syndicats de fonctionnaires ne manquent jamais un appel à la solidarité… en leur faveur. Mais quand il s’agit de s’engager au profit des autres, leurs affinités sont beaucoup plus électives. Les cheminots devraient en faire l’amère expérience dès le mois de mars. Les cheminots lâchés par la FSU Certains esprits naïfs pourraient craindre que la grève des fonctionnaires pour leur pouvoir d’achat, annoncée le 22 mars, rejoignent le mouvement des cheminots. Interrogée sur cette mythique convergence entre les mouvements sociaux, Bernadette Groison, secrétaire générale du syndicat communiste enseignant FSU, a eu des paroles qui ont dû faire chaud au cœur des cheminots: « Nous n’avons pas construit la date du 22 mars en convergence avec les cheminots », a dit à la presse la secrétaire générale de la FSU, Bernadette Groison. « Nous restons, nous l’intersyndicale, sur la nécessité et l’exigence d’une visibilité à nos questions de fonction publique. Une […]

RGPD : la protection des données personnelles ne se limite pas toujours à l’UE !

28 février 2018 Leo Guittet 0

Le Règlement général relatif à la protection des données (RGPD) soulève beaucoup de question chez les entrepreneurs européens. Son entrée en vigueur prévue pour le 25 mai 2018 oblige toutes les entreprises à s’y conformer dès lors qu’elles traitent des données personnelles. L’une des questions capitales concerne le champ d’application territorial de ce Règlement. Voici un point synthétique des informations à connaître. Le RGPD peut s’appliquer aux traitements « hors UE » Le RGPD concerne la protection des données personnelles traitées par tous les responsables de traitement et tous les sous-traitants dont l’activité de leur établissement situé en Union européenne consiste à traiter ce type de données. Cette précision, prévue par l’article 3, point 1 du RGPD, indique qu’il n’est pas important que le traitement en lui-même ait lieu en dehors de l’Union européenne. En effet, ce qui compte véritablement, c’est que l’établissement du responsable de traitement ou du sous-traitant, dont l’activité est le traitement des données personnelles, soit situé sur le territoire de l’UE. Tous les responsables de traitement et sous-traitant qui traitent des données personnelles en dehors de l’UE doivent donc être vigilants : ils n’échappent pas au RGPD à partir du moment où leur établissement est dans l’Union. Le […]

Droit à l’oubli : Google publie un bilan mitigé

28 février 2018 Adrien Pittore 0

Alors que toutes les entreprises s’arrachent les cheveux pour se mettre en conformité avant l’arrivée du RGPD, Google vient de publier son bilan sur trois ans de droit à l’oublie en Europe. L’entreprise actualise aussi son étude en informant qu’elle contiendra des informations sur les demandeurs et le type de contenu concerné. Le 25 mai prochain, c’est un nouveau chapitre de la révolution numérique qui s’écrira avec la mise en service du RGPD. En parallèle, Google vient de rendre publique son étude sur le droit à l’oubli trois ans après ses débuts. Si l’on constate un nombre croissant de demandes de déréférencement, on observe aussi qu’un peu moins de la moitié des URL concernées ont été supprimées. 56,7% d’URL non supprimées au niveau Européen La première chose que l’on constate, c’est le nombre constant de demandes en trois ans. Au 6 juillet 2014, on recensait près de 81 000 demandes. Un an plus tard, elles étaient 279 000. Finalement, au 18 février 2018, 654 637 demandes de déréférencement ont été formulées pour un total de 2 435 802 URL concernées. Dans le même temps, Google estimé à 56,7% le taux d’URL non supprimées. Ce pourcentage s’explique par les critères de […]

Protection des données : la CNAM épinglée par la CNIL

28 février 2018 Leo Guittet 2

Au moment où les entreprises sont mises sous pression à l’approche du Règlement général sur la protection des données (RGPD), la CNAM se fait épingler par la CNIL pour sa mauvaise protection des données des assurés… ironique n’est-ce pas ? Protection des données : Mise en demeure de la CNAM par la CNIL de Société Tripalio Le gendarme français de la protection des données donne ainsi trois mois à la CNAM pour se mettre en conformité avec les dispositions relatives à la protection et la sécurité des données des assurés dans le cadre du Système national d’information inter-régimes de l’assurance maladie (SNIIRAM). Rappelons que le SNIIRAM stocke des milliards de données de santé sur les assurés et sa taille atteint actuellement, si l’on prend en compte l’ensemble du Système national des données de santé (SNDS) dont le SNIIRAM est une partie intégrante, les 450 Téraoctets. La mise en demeure a été décidée le 8 février 2018 et a été publiée le 27 février 2018. Le système de protection des données de la CNAM est obsolète La Cour des comptes avait déjà soulevé, dans son rapport du 3 mai 2016, notamment de la page 42 à 47, des mesures de protection […]

CHU de Rouen : il trouve un mulot mort dans un plat

28 février 2018 Adrien Pittore 0

Un patient en cardiologie du CHU a découvert le rongeur dans son plat. L’hôpital affirme que l’animal n’était pas présent dans la cuisine mais qu’il a été conditionné au moment de la récolte. De son côté, la CGT pointe du doigt un manquement sanitaire évident.  Quel patient n’a jamais critiqué les repas servis durant sa convalescence à l’hôpital ? Les récits se ressemblent d’ailleurs souvent : insipides, pauvres quand ils ne sont pas squeezés.  Mais au CHU de Rouen, il semblerait que cette problématique ait été prise un peu trop au sérieux.  « Conditionné au sein des épinards surgelés » Un patient hospitalisé au service cardiologie du CHU a eu la (mauvaise) surprise de découvrir un mulot mort dans son plat d’épinards. Guillaume Laurent, directeur général par intérim du CHU, a expliqué que « le rongeur ne se trouvait pas dans la cuisine de l’établissement. »  François His, représentant de la CGT explique que le rongeur a été « ramassé par une machine agricole et conditionné au sein des épinards surgelés. »  Avec cette surprise du chef, ce sont les critères hygiéniques et sanitaires qui sont questionnés. « Les procédures de contrôle n’ont pas été efficientes et on nous a dit en CHSCT (comité d’hygiène, de sécurité et […]

SNCF: le statut de cheminot ne disparaîtra pas avant 2060

27 février 2018 Eric Verhaeghe 1

Edouard Philippe a annoncé hier ses arbitrages sur la SNCF et, en particulier, la disparition du statut de cheminot. Sur le fond, la position du gouvernement semble entre deux eaux: pour des réformes, mais pas trop, et par ordonnances. Les prochains semaines diront si ce choix somme toute mitigé constitue une stratégie gagnante. Dans le dossier SNCF, le gouvernement n’a pas choisi la stratégie du choc. Non seulement, les « petites » lignes déficitaires ne seront pas abandonnées, mais les retraites, qui coûtent plusieurs milliards aux contribuables, ne seront pas réformées tout de suite. L’entreprise restera publique. Les partisans d’un règlement global des problèmes (et des coûts inutiles) resteront donc sur leur faim. Certes, on peut comprendre la stratégie du gouvernement dans ce dossier, qui a choisi de curiacer les difficultés et de ne se battre que sur ce qui est strictement utile. Il y aura donc bien ouverture à la concurrence, notamment sur les lignes régionales, et remise en cause du statut de cheminot. Mais là encore, quelques remarques ne sont pas inutiles. Le statut de cheminot… jusqu’en 2060 au moins Le statut de cheminot devrait disparaître et, avec lui, sa garantie de l’emploi. Mais là encore l’annonce doit être tempérée. […]

Les hôpitaux privés torpillés par l’économie administrée façon Buzyn

27 février 2018 Eric Verhaeghe 0

Les hôpitaux privés viennent de subir un nouveau coup tordu de la ministre Buzyn. Celle-ci reprend à son la politique de Marisol Touraine prévoyant que soient « neutralisés » les allègements fiscaux dont ils bénéficient en tant qu’employeurs du secteur privé. Autrement dit, le CICE sera déduit des remboursements d’actes médicaux par l’assurance maladie. Tout simplement hallucinant! C’est l’inconvénient d’être sur un marché où l’on représente 30% des parts, face au majoritaire appelé l’hôpital public qui en détient 70% et… qui s’appuie sur son pouvoir d’arbitre réglementaire pour les conserver coûte-que-coûte. Les hôpitaux privés viennent de se ramasser le décret annuel qui confirme la théorie très française selon laquelle toute concurrence est par nature déloyale. Celle de l’hôpital public, en tout cas, l’est de façon éclatante. On aurait pu espérer une ligne plus libérale d’Agnès Buzyn. Décidément, celle-ci est une adepte de l’économie administrée.  Les hôpitaux privés face à l’économie administrée Les hôpitaux privés sont en effet contraints de recruter sous contrat de droit privé. Cela signifie beaucoup de choses en termes de compétitivité: des cotisations employeurs de 36%, là où le secteur public peut systématiquement s’appuyer sur le contribuable pour payer les additions qui ne fonctionnent pas, des contraintes réglementaires bien […]

Too big to fail: quand le régulateur européen prépare consciencieusement la prochaine crise financière

27 février 2018 Eric Verhaeghe 0

Le Too big to fail des banques avait poussé à la crise de 2008. Les financiers, conscients d’être protégés par leur taille, avaient alors multiplié les investissements hasardeux. Les contribuables européens avaient dû nettoyer les pertes, dans le douleur qu’on connaît. Le régulateur financier européen veut malgré tout encourager une nouvelle course à la taille. Ou comment préparer la prochaine crise financière… L’information est donnée par Le Figaro. Danièle Nouy, la présidente du conseil de surveillance prudentielle de la Banque centrale européenne, veut que des banques européennes s’adossent pour créer des géants paneuropéens. Au demeurant, la même Nouy avait, dans un colloque de novembre 2017, soutenu le même point de vue. L’argumentation donnée par cette française issue de la banque laisse pantois: il faut créer un secteur bancaire européen. Too big to fail: perseverare diabolicum On comprend bien la visée politique de cette doctrine. Il s’agit de peser dans le marché international, comme si les banques européennes n’étaient pas déjà des poids lourds mondiaux. Mais on s’étonnera de l’absence de recul dans ces énonces idéologiques. Tout le monde se souvient pourtant de la doctrine du Too big to fail qui a dominé les économies industrialisées durant les années 2000. Parce que […]

Nicolas Dufourcq officiellement reconduit à la tête de Bpifrance

27 février 2018 Redaction 0

La nouvelle était connue depuis quelques temps, mais devait encore être officialisée. C’est désormais chose faite avec la parution du décret du 22 février 2018 portant nomination de Nicolas Dufourcq comme directeur général de Bpifrance. Retrouvez ci-après le texte de l’arrêté : Décret de nomination de Nicolas Dufourcq à la tête de Bpifrance de Société Tripalio

1 2 3 11