600 burn-out d’agriculteurs en trois mois

Depuis février 2017, on compte 600 burn-out d'agriculteurs. C'est le chiffre dont La France Agricole vient de rendre compte avec la Mutualité Sociale Agricole. 

France Agricole

L’aide au répit est le nouveau dispositif proposé par la Mutualité sociale agricole (MSA) aux agriculteurs en situation d’épuisement professionnel. Or, en seulement quatre mois, depuis sa mise en place en février à la fin de mai 2017, 600 agriculteurs ont obtenu ce soutien, selon la MSA. Les caisses les plus concernées par le dispositif sont la MSA Midi-Pyrénées Nord, la MSA Alpes Vaucluse, la MSA Armorique, la MSA Ardèche Drôme Loire, la MSA Bourgogne, la MSA Midi-Pyrénées sud et la MSA Alpes du Nord. Et selon des estimations de l’organisme de protection sociale, plus de mille nouveaux bénéficiaires potentiels ont déjà été détectés. Un constat à mettre en lien avec les crises successives auxquelles les agriculteurs doivent faire face. En 2015, un tiers des agriculteurs a gagné moins de 350 € par mois. La MSA craint que le seuil fatidique de 50 % ne soit franchi en 2016, a indiqué le 22 juin 2017 son président, Pascal Cormery, en marge de l’assemblée générale de la MSA.

1 commentaire sur 600 burn-out d’agriculteurs en trois mois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Avec Kim Kardashian, on sait tout sur la marchandisation du corps par la GPA

Pour ceux qui n'ont pas compris que la GPA (gestation pour autrui) est une marchandisation du corps dans des proportions...

Fermer