À Nantes, Force Ouvrière insinue que Macron est pétainiste

Temps de lecture : 1 minute

Cet article a été lu 1811 fois

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière (dont les adhérents auraient voté à 24% en faveur de Marine Le Pen et à 15% seulement en faveur d’Emmanuel Macron), a perpétué la tradition d’une absence de consigne de vote dans son organisation syndicale. Il faut dire que le contraire serait compliqué, dans la mesure où FO mènera probablement un combat acharné contre les réformes du futur président Macron. Du coup, certaines fédérations s’en sont donné à coeur de joie.

Force Ouvrière Police n’appelle à rien

On notera ce tract de l’USGP – FO (syndicat FO de la police) qui ne donne aucune consigne de vote:

Dans la Loire, FO insinue que le pétainisme est du côté de Macron

On notera cette perle lors du défilé du 1er mai à Nantes, laissant croire que la “collaboration” est plutôt du côté d’Emmanuel Macron:

 

Les intéressés apprécieront…

L’union régionale de Paris appelle à combattre Macron autant que Le Pen

Les amateurs de prose syndicale suivront le discours du secrétaire de l’Union Régionale FO Ile-de-France devant le mur des Fédérés, à Paris.

Le tour social a déjà commencé…

print

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Mélenchon essaie de caser ses cadres à Montreuil et commence les tractations

Temps de lecture : 2 minutesVoilà une affaire rondement menée! les élections présidentielles ne sont pas encore passées, mais la...

Fermer