Agnès Buzyn sur le Levothyrox : ” Il n’y a pas de complot, il n’y a pas d’erreur”

Dans une interview sur RTL lundi 11 septembre, Agnès Buzyn a reconnu un problème d'information des malades concernant le Levothyrox, médicament pour la thyroïde.

Selon les derniers chiffres de l'Agence du médicament, on estime à 5 000 le nombre de déclarations concernant des effets indésirables causés par le Levothyrox,  médicament  pour la thyroïde. Des chiffres sous-évalués si l'on reprend la déclaration de la Ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui fait état de "9.000 signalements sur les trois millions de personnes" qui prennent ce médicament.

Un manque d'information des patients

Dans son interview, Agnès Buzyn met en cause un manque d'information des patients, concernant la nouvelle formule du médicament mise en circulation en mars dernier. "Il n'y a pas de fraude, il n'y a pas de complot, il n'y a pas d'erreur, il y a eu un problème d'information des malades, les patients ont été surpris par une formulation qui avait changé et qui pour certains donnait des effets secondaires"

Une urgence sanitaire dénoncée

Les patients accusent les autorités sanitaires "d'indifférence coupable". La ministre a rencontré vendredi 8 septembre les associations, qui dénoncent une urgence sanitaire. Les patients réclament également un retour à l'ancienne formule du Lévothyrox. Le ministère et le laboratoire ont très vite exclu cette possibilité. L'Association française des malades de la thyroïde (AFMT) a d'ailleurs annoncé son intention de porter plainte contre les autorités sanitaires et le laboratoire en cause, Merck Serono.

 

 

"Beaucoup de ses effets secondaires sont liés à des difficultés à redoser correctement le Levothyrox mais ils s'estompent quand on arrive à bien doser le traitement", a déclaré la ministre de la Santé.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire les articles précédents :
Mounir Mahjoubi (à droite de Bruno Le Maire) a proposé de doubler la taxe sur la revente des entreprises.
Mounir Mahjoubi annonce la hausse de la taxe à la revente des entreprises

Bruno Le Maire et Mounir Mahjoubi étaient en déplacement en Israël du 5 au 7 septembre pour vanter les progrès français dans le...

Fermer