Attentat de Barcelone: les images choc tournées sur place

Des images choc de l’attentat de Barcelone circulent sur Internet. En voici la reproduction. Sans commentaire. 

Un nouvel attentat dans nos rues (cette fois à Barcelone) revendiqué par Daesh. Manifestement, la spirale de la violence continue. Nous savons tous qu’elle obligera tôt ou tard chacun à prendre clairement position sur le modèle de société que nous voulons promouvoir.

Après l’attentat de Barcelone, que signifie porter le voile en Occident? 

En particulier, il faut avoir le courage de s’interroger sur la signification du voile et de son port en Occident. Avant la vague d’attentats qui a commencé en Europe en 2015, cet affichage religieux était au fond plutôt marginal et pouvait se parer d’une apparence innocente. Au lendemain du massacre dans les locaux de Charlie Hebdo, nombre de femmes, notamment de jeunes femmes, ont fait le choix de porter le voile alors qu’elles s’en abstenaient jusque-là. 

Il est quand même très difficile de ne pas s’interroger sur la signification politique de ces gestes individuels qui, au total, font masse… Surtout lorsqu’en Algérie, par exemple, la révolte du bikini souligne les inégalités de genre dont le voile est porteur. 

Combien de temps, au nom d’un vivre ensemble dont nous sommes les seuls adeptes sincères, accepterons-nous de fouler aux pieds nos valeurs républicaines?

1 commentaire sur Attentat de Barcelone: les images choc tournées sur place

  1. Bonjour, je trouve votre article pertinent, mais je ne comprends pas pourquoi une femme voilée sert d’illustration, elle n’a rien n’a y faire ! Si vous êtes bien de vrai journaliste vous ne devez pas nous amener à une confusion douteuse car les musulmans n’ont rien de terroristes !
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Hey, salut toi le lecteur de Décider et Entreprendre.


Ça fait maintenant deux ans que D&E existe et continue de se développer. Et le tout, sans jamais avoir reçu de subvention. Alors depuis maintenant un mois, D&E a décidé et entrepris d'intégrer quelques publicités sur sa homepage, mais aussi au cœur de ses articles. Car D&E rémunère ses équipes.


Derrière D&E se cachent des journalistes, des développeurs informatiques, des responsables communications, mais aussi des éditorialistes de passage. Tout ce petit monde travaille d'arrache-pied pour ramener de l'information fraîche, des points de vues tranchés, mais argumentés et autres gaudrioles à l'un des seuls médias en ligne complètement indépendant, à la ligne éditoriale libre, mais aussi en plein développement.


Alors, voilà, aujourd'hui, cher lecteur, on te demande un petit geste de pas grand-chose. Non, range ton portefeuille (bien que l'on accepte aussi les dons). Non, on te demande juste de désactiver ton bloqueur de pub (Ad-Block, AdThwart, Webmail Ad blocker, etc) le temps de ta navigation sur notre site ou de mettre une exception de blocage qui concerne D&E.


Le simple fait d'afficher les pubs sur notre site nous permet de rémunérer nos « incroyables » équipes. Promis, les publicités ne sont pas invasives ni agressives. On peut même les cacher si on veut (avec la petite croix dessus).


Ça nous ferait vraiment plaisir et ça permettrait qu'on s’achète notre table de ping-pong continue à écrire librement, à titiller les puissances en place, mais aussi à proposer d'autres pistes de réflexion sur des sujets habituellement traités par les médias subventionnés.


Un petit geste pour toi, mais un grand pas pour Décider & Entreprendre.


Merci à toi, ô lecteur de D&E. Et bonne lecture.

Lire les articles précédents :
En Grèce, la vie a repris (presque) comme avant

Loin des discours hystérisés en vogue dans certaines fractions de l'opinion, la Grèce tient le coup et la vie y...

Fermer